Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 11 à 12 sur 12

Discussion: Ramollissement des claviers Fatar avec le temps ?

  1. #11
    proAKtif Avatar de tontonmax
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Saint-Avold
    Messages
    272
    Oui il ne s'agit que de cette note (pour l'instant)
    Je n'aime pas trop les démontages, encore que sur celui là, c'est du solide.
    J'ai fait l'opération sur mon CME UF8 (les touches restaient enfoncées), ca c'était bien passé, mais je m'étais dit c'est ca ou la déchetterie, donc moins d'appréhension.
    Je vais attendre un peu pour voir si d'autres touches se rajoutent.
    Merci pour vos conseils avisés
    Bonne journée
    Tontonmax
    Guitariste en temps normal
    claviériste le reste du temps

  2. #12
    AKdémicien Avatar de iaorana
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Polynésie Française
    Messages
    7 515
    Citation Envoyé par tontonmax Voir le message
    Oui il ne s'agit que de cette note (pour l'instant)
    Je n'aime pas trop les démontages, encore que sur celui là, c'est du solide.
    J'ai fait l'opération sur mon CME UF8 (les touches restaient enfoncées), ca c'était bien passé, mais je m'étais dit c'est ca ou la déchetterie, donc moins d'appréhension.
    Je vais attendre un peu pour voir si d'autres touches se rajoutent.
    Merci pour vos conseils avisés
    Bonne journée
    Tontonmax
    Ia ora na tatou !

    Hier, mon épouse et moi avons procédé à un toilettage complet de notre Nord Stage 2, devenu injouable, car son C#3 (tiens-tiens ;-) était faiblard, et son D#3 collé au niveau max . Mais nous avons constaté que la plupart des rubbers de la zone "bas à haut médium" étaient plus ou moins sales ! C'est logique puisque c'est là que leur fréquence d'utilisation (donc la fréquence des "coups de pompe" ) est maximale.

    Donc les 73 rubbers sont passés au récurage alcoolique ! La précédente opération similaire datait de plus de 2 ans, grâce à la protection par de l'adhésif de masquage décrit par ailleurs. Auparavant, dans l'atmosphère humide et salée de notre île réputée - à juste titre - paradisiaque, les défauts apparaissaient au bout de 8 à 12 mois

    Le reste de la machine - pourtant abritée sous un dust-cover quand elle est au repos, et dans sa housse de transport capitonnée quand nous sommes en vacances en Métropole - a eu droit à un bon dépoussiérage. In fine, réflexion de ma femme : "Tu ne trouves pas qu'il sonne mieux qu'avant ?"

    J'engage vivement chaque claviériste à en faire autant avec ses - oh combien - précieux instruments, qui méritent certainement mieux que la déchetterie


Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •