Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Petit conseil pour un choix de lumières

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    D'un autre côté, j'ai déjà vu des groupes arriver "nus" et ayant donné à l'organisateur une liste de matériel à fournir.
    Hello, World!

    Commentaire


    • #17
      Je ne sais pas comment ça se passe ailleurs, mais en tout cas chez nous (je parle de ce que je connais), c'est à 99% des groupes qui n'ont pas besoin de lumières, et qui ont déjà leur sono car guitares et micro... Après j'ai vu des groupes locaux "connus" n'avoir aucun éclairage ou déco de scène 2 jours avant leur concert au théatre (concert payant prix de la place 30 euros min) et appelant à l'aide donc deux jours avant...
      Bref. Les personnes avec qui je tournais avant ne voulaient pas de lumière sur scène (trop cheap, trop pas beau, trop pas intéressant, envoient des SMS, donnent le cancer etc...) et maintenant que je me débrouille (enfin) tout seul, j'aimerai pouvoir utiliser un petit peu cela ! D'où ma newbie-ité.
      Access Virus Ti Snow / Akai Rythm Wolf / Arturia Minibrute / Clavia Nord Rack 2x / Korg Ms2000 - Krome / M-audio Venom / Novation KsRack - Kstation - Ultranova / Oberheim Ob12 / Quasimidi Quasar + cartes TRE Techno et Hardcore / Red Sound System DarkStar xp2 / Roland Gaïa - Jp8000 - SH201 - Ax1 / Waldorf Blofeld Ed. Limitée / Fostex Mr-16, Arkaos VJ-midi / Cubase Elements 8 64 bits, Alesis Monitor One mk 2
      Moog Etherwave Theremin

      Commentaire


      • #18
        Globalement il y a deux extrêmes dans la façon de concevoir un spectacle :
        -Tu te fais un max plaisir en faisant que ce qui te plait, de la façon qui te plait. Si c'est pas celle du public tu ne fais presque pas de scène et tu ne renouvelles jamais les contrats. C'est le genre d'attitude que semblent avoir tes ex-comparses.
        -Tu fais en sorte de plaire à un max de gens en faisant ce que le public attend, tant mieux si c'est ce tu aimes et tant pis si ça l'est pas.

        Et comme le monde est tout gris, et non pas noir ou blanc, il y a surtout toutes les situations intermédiaires. Si tu as envie de jouer un peu plus souvent demande à ceux qui sont un public potentiel ce qui leur plait en matière de spectacle. Et regarde ce qui se fait déjà dans le même genre que ce que toi tu fais.

        Commentaire


        • #19
          Bon à la base, je demandais juste un conseil sur des types d'éclairages ! :hommage
          Au final j'hésite vaguement entre ceci :
          http://www.chauvetlighting.com/obey4
          et cela :
          http://fr.audiofanzine.com/controleu.../DJ-X-16/avis/
          avec bien sur quelques par36 ou 56 à Led.
          Sont-ce de bons produits pour commencer?
          Access Virus Ti Snow / Akai Rythm Wolf / Arturia Minibrute / Clavia Nord Rack 2x / Korg Ms2000 - Krome / M-audio Venom / Novation KsRack - Kstation - Ultranova / Oberheim Ob12 / Quasimidi Quasar + cartes TRE Techno et Hardcore / Red Sound System DarkStar xp2 / Roland Gaïa - Jp8000 - SH201 - Ax1 / Waldorf Blofeld Ed. Limitée / Fostex Mr-16, Arkaos VJ-midi / Cubase Elements 8 64 bits, Alesis Monitor One mk 2
          Moog Etherwave Theremin

          Commentaire


          • #20
            Bonjour.
            Le DJX16 est un produit sympa dans la gamme de prix, et adaptable à pas mal de configurations.
            Le produit de chez Chauvet me PARAIT beaucoup plus limité en compatibilité, mais je ne le connais pas en détail. De ce que j'ai vu, on ne peut piloter au max que 4 proj qui disposent au maximum de 4 canaux... cela force donc un parc homogène et réduit, ce que le djx16 n'impose pas.
            La plupart des proj que je connais utilisent 5 à 7 canaux DMX (R, G, B, Dim, Strobe ...)
            le djx16 permet un remapping des canaux DMX, ce qui est très pratique.
            ***EDIT *** Après avoir lu la doc, le DJX est très limité aussi, car il ne gère QUE 8 canaux complètement, ^même si on peut les réassigner au niveau des adresses.
            Ce module me parait plus adapté à des boitiers dimmers que l'on piloterais à distance, eux même connectés à du trad.
            Cela ne me parait pas adapté à un parc de proj led (sauf à vouloir en piloter que 2 ou 2 ensembles utilisant les 2 mêmes adresses).

            La solution Chauvet est correcte pour de l'entrée de gamme... si on fait TRES attention aux proj qu'on y branche...
            Dernière modification par snake31, 09 juin 2012, 14h11.
            INSTRU: Roland FG7/ARX1&2-JU2 Korg PA800E-SV1-Kaosillator Ketron SD2 hammond sk1
            STUDIO: Samson Rubicon 6 + Prodipe10 Edirol M10DX-FA101 SE X1/X1R, Lexicon MX200 Behr BCR2000
            SONO: Presonus SL16.4.2, A&H ZED 12FX, DBX DriveRack, Montarbo MT180A QSC GX5 JBL PRX 612m, B.Corde CG7-S118C Shure SM57/58/b58A Audix OM7/i5/D6/ADX51, Senn e865/e609/wireless
            .... et quelques babioles ;-)

            Commentaire


            • #21
              Merci pour toutes ces infos snake31. Si tu as un lien vers un site qui permettrait à un nul du DMX (c'est moi) d'avoir les bases, je suis preneur.

              Commentaire


              • #22
                Et si, par exemple, j'avais 8 PAr à led répartis en deux lots de 4 (à condition d'avoir que des Par à 4 canaux), avec chaque membre d'un même groupe disposant de la même adresse... je pourrais donc normalement contrôler les deux lots avec 4 et 4 faders c'est ça (pour le R/V/B et je suppose Strobe ou Dim)
                (1er groupe : faders 1/2/3/4, second groupe : faders 5/6/7/8) ?
                Edit : J'ai vu qu'il y a sur ces appareils des "fixtures" qui me font un peu penser aux performances de nos synthés... Est que je comprend bien en pensant que ces derniers permettent de passer d'un appareil connecté à un autre (les faders agissant sur celui qui est sélectionné)? (laissant bien évidemment les autres dans l'état dans lequel on les a quittés)?
                Dernière modification par ecdenis, 09 juin 2012, 14h55.
                Access Virus Ti Snow / Akai Rythm Wolf / Arturia Minibrute / Clavia Nord Rack 2x / Korg Ms2000 - Krome / M-audio Venom / Novation KsRack - Kstation - Ultranova / Oberheim Ob12 / Quasimidi Quasar + cartes TRE Techno et Hardcore / Red Sound System DarkStar xp2 / Roland Gaïa - Jp8000 - SH201 - Ax1 / Waldorf Blofeld Ed. Limitée / Fostex Mr-16, Arkaos VJ-midi / Cubase Elements 8 64 bits, Alesis Monitor One mk 2
                Moog Etherwave Theremin

                Commentaire


                • #23
                  A Galettouille : as tu essayé le dossier DMX sur Audiofanzine?
                  Access Virus Ti Snow / Akai Rythm Wolf / Arturia Minibrute / Clavia Nord Rack 2x / Korg Ms2000 - Krome / M-audio Venom / Novation KsRack - Kstation - Ultranova / Oberheim Ob12 / Quasimidi Quasar + cartes TRE Techno et Hardcore / Red Sound System DarkStar xp2 / Roland Gaïa - Jp8000 - SH201 - Ax1 / Waldorf Blofeld Ed. Limitée / Fostex Mr-16, Arkaos VJ-midi / Cubase Elements 8 64 bits, Alesis Monitor One mk 2
                  Moog Etherwave Theremin

                  Commentaire


                  • #24
                    dans le jargon, "fixture" = appareil DMX, c'est à dire la plupart du temps un projecteur.
                    Le contrôleur Chauvet est fait pour controler jusqu'à 4 appareils sur des adresses DMX FIGEES, comportant 3 ou 4 canaux DMX.
                    Tous les appareils connectés à la chaines XLR/DMX aillant la même adresse sont "vus" et pilotés comme un seul appareil, et réagissent simultanément aux changements de paramêtres.
                    On peut donc connecter 4 proj sur le chauvet aux adresses 1, 5, 9 et 13.
                    Le proj 1, à l'adresse DMX 1, répond aux changements de valeurs émis sur les adresses 1, 2, 3 et 4.
                    C'est un peut l'équivalent des CC en midi.
                    Le proj 2, à l'adresse 5, répond aux messages émis sur les adresses 5, 6, 7 et 8, etc ...
                    Les adresses sont positionnées sur les projs avec des dip switches (chaque interrupteur comptant pour un chiffre binaire, comptant pour 1, 2, 4,8,16,32 ...)
                    .. ou alors avec un petit écran souvent de 3 ou 4 caractères et 3 ou 4 boutons.
                    Pour revenir à notre exemple, si on a plus de 4 proj, par ex. 8, on va par exemple positionner sur la barre de gauche les proj avec adresse 1,5,9,13, et par exemple les proj de la barre de droite avec les adresses 13,9,5 et 1.
                    On aura comme cela une gestion commune des 2 barres de proj, avec une symétrie centrale.

                    Avec le stairville, on ne gère que des canaux. Pour des proj à 4 canaux (à vérifier sur les specs), on peut en gérer 2. Le stairville permet de changer les adresses de ces 8 canaux DMX, pour ne gérer que les 4 interessants parmi 6 par exemple, si on a des proj 6 canaux et qu'on veut ignorer certaint canaux secondaires.
                    A partir de là, on peut gérer 2 proj, ou 2 groupes de proj identiques (au moins sur la définition des canaux), chaque groupe étant à une adresse DMX donnée... par exemple un groupe à l'adresse 1 et l'autre à l'adresse 8.
                    Tous les proj de l'adresse 1 réagiront de manière identique, idem pour ceux de l'adresse 8.

                    Pour Galett'... j'ai appris sur le tas, et si on comprend le midi, le DMX est beaucoup plus simple.
                    C'est un peu comme si on émettait sur 512 CC (contrôles continus) et que chaque appareil sur la chaine, à partir de l'adresse choisie pour l'appareil, réponde sur un certain nombre de CC consecutifs.
                    Le contrôleur dmx dispose d'une sortie équivalent au "midi out", les projs on une entrée style "midi in" et une sortie style "midi thru".
                    Tout le monde est passif, à part le contrôleur.
                    INSTRU: Roland FG7/ARX1&2-JU2 Korg PA800E-SV1-Kaosillator Ketron SD2 hammond sk1
                    STUDIO: Samson Rubicon 6 + Prodipe10 Edirol M10DX-FA101 SE X1/X1R, Lexicon MX200 Behr BCR2000
                    SONO: Presonus SL16.4.2, A&H ZED 12FX, DBX DriveRack, Montarbo MT180A QSC GX5 JBL PRX 612m, B.Corde CG7-S118C Shure SM57/58/b58A Audix OM7/i5/D6/ADX51, Senn e865/e609/wireless
                    .... et quelques babioles ;-)

                    Commentaire


                    • #25
                      Envoyé par ecdenis Voir le message
                      A Galettouille : as tu essayé le dossier DMX sur Audiofanzine?
                      Point encore mais grace à toi ça ne saurait tarder.
                      Merci!

                      Commentaire


                      • #26
                        Envoyé par snake31 Voir le message
                        Pour Galett'... j'ai appris sur le tas, et si on comprend le midi, le DMX est beaucoup plus simple.....
                        Ben ça devrait pas me poser trop de problème alors.
                        Merci!

                        Commentaire


                        • #27
                          Salut !

                          Vu que tu hésites pour tes lights, moi je te conseille de louer si tu as l'occasion.
                          Ca te permettra d'essayer plusieurs types et d'acheter ensuite ce qui t'apportera le plus.
                          Il vaut mieux se perdre dans sa passion que perdre sa passion

                          Korg Triton Classic - Roland Fantom-s + SRX03 - Kurzweil PC361 - Korg Wavedrum - Yamaha Yas25 - Peavey Axcelerator Fretless

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X