Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Omnisphere 2.5 / Kronos

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Omnisphere 2.5 / Kronos

    Tout d'abord, avant toute chose, ici en aucun cas je critique le Kronos.

    Juste que très curieux de nature, l 'Omnisphere 2.5 est d'une certaine façon une workstation virtuelle et avec tous les banques de son ( dont les excellentes de chez Plug ins GURU ) et les possibilités pratiquement infines de ce Vst, la barrière soft / hard se réduit de plus en plus.

    De grâce, ici, juste par pure curiosité et pas pour rentrer dans des polémiques sans fin et inutile, je pose cette question.

    Que reste t il au hardware par rapport au software ?

    Ici non pas une comparaison mais un parallèle entre deux MONSTRES Omnisphere 2.5 et Kronos, on pourrait même ajouté Falcon d'UVI éventuellement.

    Tous les avis sont les biens venus, constructif bien entendu

  • #2
    L'utilisation d'omnishere demande deux prérequis :
    - Avoir un ordinateur assez puissant équipé d'un DAW .
    - Avoir les connaissances pour faire tourner l'ensemble .

    Un Kronos, tu le branches, tu le démarres, et tu joues .
    Il y a tellement de personne qui ne savent pas utiliser un pc, que pour moi les claviers ont encore de beaux jours devant eux ...
    Pour moi un clavier à une âme, c'est un objet , il y a le plaisir à toucher un truc concret , alors qu'omnisphere c'est virtuel, pour moi cela ne fait pas du tout le même effet ...
    [CHARTE AK] [Mettre un avatar (tuto)]

    Commentaire


    • #3
      Dans le prix d’un Kronos (2 750€), on peut acheter un bon clavier maître (600€), le PC ad’hoc (1 500€) et une synthèse virtuelle (600€). Reste à intégrer (entre le PC, l’écran, la carte son, le clavier maître, c’est peu transportable). Et il est vrai que tout n’est pas installé pour toi.

      Il ne me semble pas qu’Omnisphere ait beaucoup d’instruments traditionnels. Pour s’approcher du Kronos qui a plusieurs synthèses et des samples pour les instruments les plus classiques, Komplete te donne via Kontakt Factory pas mal d’insruments usuels plus des synthèses spécialisées (FM avec FM8, etc).

      Pour être plus proche d’une solution hardware, un clavier Komplete Kontrol est un bon compromis, comme sur certains synthétiseurs hardware, les potentiomètres contrôlent les paramètres dont le nom s’affiche dessous, et on peut changer de page pour pouvoir contrôler plus de 8 paramètres. Néanmoins sur certaines synthèses, il y a trop de complexité pour tout faire par potentiomètre, et l’usage de la souris devient nécessaire. Ce n’est pas la même sensation.
      http://www.sinerj.org/~loyer/piano/

      It's never too late to learn to play the piano. (tip of the day)

      Côté piano : Yamaha CLP150, VSL CFX et Vienna Imperial, Garritan CFX, Bechstein Digital Grand, Ivory, Galaxy et beaucoup d’autres pianos virtuels - Côté synthé : Roland A-500 Pro, Arturia V Collection 6, Korg Legacy Collection, Air Music Technology plugins, OP-X Pro II, dexed (émulateur DX7 libre) - DAW : Reaper 5, Cubase Artist 9 - Carte son : Steinberg UR22 -
      Casque : AKG K-702

      Commentaire


      • #4
        J'ai possédé pendant une période un Kronos et Omnisphère 1 (que j'utilise toujours ) l'utilisation du clavier vs Virtuel est un long débat , pour ma part je préfère aussi travailler sur un synthé.
        Mon avis est que le Kronos possède des sons de pianos acoustiques , électriques , orgues bien supérieurs et la synthèse FM et VA sympa , Omnisphère 1 est vraiment axé synthé , avec de superbes nappes (Juno , Jupiter , OBX , Prophet FX ) une interface que j'aime bien ( c'est un avis perso ) jamais eut de bug contrairement à Cubase .
        Une chose à savoir est que j'ai pu revendre mon Kronos alors qu'un VST n'est juste qu'une licence d'utilisation , il faut aussi reconnaître l’énorme qualité audio de certains VST mais tourner un bouton physique même avec de sous menus reste pour moi ma préférence par rapport a la souris .
        Je parle bien sur d'Omnisphère 1 , le 2 a l'air vraiment un cran au dessus
        - Yamaha Montage 6 - Roland XV5050-SRX07 - VK 8M -D 05 - Novation PEAK Bass Station2 -Waldorf Blofeld - DSI Mopho- Korg Wavestation - Audiothingies MicroMonsta -
        - Maschine Mikro - Fostex PM5 - Behringer1602 - Steinberg UR22-Cubase

        Commentaire


        • #5
          Merci pour vos réponses

          D'accord avec vos propos.

          Pas un débat soft / hard, car inutile.

          Ici, l'idée, c'est sans comparer, car incomparable, une simple réflexion et peut-être au delà d' Omnisphere 2.5 et le Kronos, ici je parle du prix de revient et d'arriver à un résultat similaire, pour une utilisation studio, d'une solution Soft et d'une solution Hard et des possibilités de chacun et pas un pour ou contre ou mieux le Soft que le Hard.

          Les possibilités virtuelles sont de plus en plus pointues certaines sociétés U-he, Arturia, Ni, pour ne citer qu'elles arrivent à des résultats époustouflant.

          A part le côté émotionnel et le côté affectif, juste sur un point de vue purement musicale, possibilités, performance, au vu du prix de revient d'une Workstation et qu'importe la marque, d'où ma question de départ.
          Que reste t il au hardware par rapport au software ?

          Commentaire


          • #6
            Pour une utilisation purement studio pour moi il n'y a plus de débat : le soft est nettement supérieur en terme d'efficacité, et qualitativement si on s'équipe avec les meilleurs plugs dont fait partie les instruments Spectrasonics, on est également un bon cran supérieur. Un séquenceur software et des plugs, c'est vraiment plus facile concernant l'édition "chirurgicale". Le hardware pour moi, c'est vraiment pour le live que c'est intéressant car plus fiable, plus rapide, plus simple à installer. Après, il y a des solutions "hybride" comme le propose Yamaha avec leur Montage/Modx qui est livré avec cubase et une intégration totale pour faciliter le travail en studio avec le synthé. Mais le soft pour le studio, cela reste le meilleur pour moi. Si je devais choisir un Kronos ou un PC avec des plugs, je prendrais le pc, pour du live, je prendrais plus un Kronos, mais vu que c'est quand même une sacrée usine à Gaz, je préférerais un autre clavier plus accessible.
            Roland BK-5, Roland Juno-DS88, Boss RC-202, RME HDSP 96/32, Mackie VLZ4 802, Presonus Studio One V2, Spectrasonics Omnisphere, Trilian et Stylus RMX, Scarbee Alicia's Key, Soundiron Emotional Piano, Spit Fire Albion, NI Session Guitarist, Best Service Galaxy II K4, Native Instrument Session Strings, SO Gold, Stormdrum...

            Commentaire


            • #7
              Salut

              J'ai longtemps été favorable à la solution tout software, celà correspondait à mon usage exclusivement homestudio maison.
              Depuis plus d'un an, je refais du groupe et j'ai commencé avec le macbook et Omnisphère+Reason.
              Celà fonctionnait pas mal, surtout que j'étais très familier de ce type d'usage: rapidité pour créer, flexibilité etc...

              J'ai eu un Kronos en début d'année que je n'ai pas gardé, mais en peu de temps, j'ai eu un aperçu de la bête: supers sons, hyper puissant.
              Mais également très complexe et assez lourd pour les répettes.
              Je suis passé à Omnisphere 2 cet été , histoire de suivre le "mouvement".

              Actuellement, suite à deux expériences un peu flippantes avec le macbook sur scène, je souhaite m'en passer pour mes groupes.
              mais ce n'est pas si simple: les constructeurs ont délaissés en partie les sequencers hardware comme les purs sampleurs d'ailleurs.
              Pour les morceaux travaillés en groupe, j'ai le plus souvent recours à une séquence avec soit une piste de drums, et/ou des parties de synthés, et je joue la partie principale avec mes petits doigts (je n'ai que deux mains), le reste des musiciens devant se caler sur les séquences ou mon jeu.

              J'aime la légéreté et l'efficacité de mon set actuel (Kurzweil SP6 + Roland FA06), mais il me manque un sequenceur plus pratique que celui de mon FA 06, un sampleur dans lequel je mettrais mes samples d'Omnisphere ou un clavier genre Nordlead A1pour de petits triturages "live".

              Bref, comme l'a souligné Gigastudio, c'est souvent l'usage que l'on a qui peut orienter vers telle ou telle solution.
              Mon souncloud
              Apple
              Mac Book Pro + Roland FA 06 + Reloop Keypad + Novation Launchkey 61 MK2
              Propellerheads Reason 9.5 + Spectrasonics Omnisphere / Tone2 Electrax / Synape audio Dune 2 / Korg Legacy Collection
              Behringer
              Truth B2031 + Prodipe Pro5

              Commentaire


              • #8
                Ni l'un, ni l'autre. Ni Kronos, ni Omnisphere 2.5. Toutefois, petite précision, j'ai Omnisphere 1 sur un vieux PC qui tourne sous windows 7 et dont je me sers notamment pour les choeurs plutôt sympas et le vsti Ems Avs (excellente émulation de L'EMS Synthi Aks) de Ludwig Rehberg. Sinon, je ne suis pas très fan d'Omnisphere. Non pas par manque de qualité mais plutôt pour sa signature esthétique aisément reconnaissable. Je lui préfère de loin le Falcon avec lequel je me sens netttement plus en affinité.
                Sinon, je suis en travailler sur un projet Live avec un flûtiste baroque et dispositif électronique/informatique qui est assuré par l'Imac 27 i7 Retina 5K 32 Go et Ableton Live 10 Suite. Comme le projet est axé sur le Rossignol et l'Empereur d'Andersen, il y aura des séquences suggérant la musique chinoise avec différents modes harmonisés et qui ont été programmées en midi avec Opusmodus et jouées par des plugins Vsti mais aussi par le matériel hardware : Deepmind 12, Model D et Neutron. Des improvisations synthés et flûte amplifiée et midi se feront aussi sur des séquences ou non voire sur des séquences électroacoustiques simulant le Rossignol ou spécifiquement électroacoustique suggérant la musique chinoise. Les séquences étant envoyées par l'APC. Pour la simulation du Rossignol en temps réel, le Neutron câblé via son patchbay et conjugué au jeu tactile du Rolli Seaboard Block est plutôt efficace.
                Au début j'avais opté de prendre en complément le Clavia G2 Engine mais tout compte fait je lui ai substitué le Roland VG99 couplé au Roland FC 300 que j'utilise avec ma guitare midi (Fender Stratocaster US midifiée d'origine) avec l'avantage de pouvoir utiliser les sons du VG99 (deux modélisations de guitares avec accordages et effets différents ou non) et des sons de synthés virtuels ou hardware via la sortie midi du VG99 mais aussi de modulations éventuelles avec son D-Beam.
                Bref, j'aime bien mélanger les sons de synthèse virtuelle via les plugins/Vsti et sons de synthèses analogique et numérique via le matériel hardware afin d'obtenir des alliages sonores spécifiques à chaque thème. Ceci étant, si j'avais à choisir entre du matériel hardware sans ordinateur et des plugins/vsti/logiciels de CAO (Composition Assistée par Ordinateur) avec un ordinateur, mon choix serait sans appel, c'est l'ordinateur et les logiciels de CAO (Composition Assistée par Ordinateur) Open Music et Opusmodus pour l'écriture et les expérimentations possibles.
                http://www.deb8076.eu/BioexpressDeb76/index.html

                Commentaire


                • #9
                  Pour ma part c'est softwares à tous les étages depuis longtemps. En hardware pour la scène j'ai un Numanano et a la maison un MP10 Kawai dont les sorties audio ne sont pas câblées.
                  De temps a autre je remets en cause cette vision des choses, le temps d'installation d'un ordinateur sur scène est un facteur négatif, principalement en extérieur (qui pose problème pour la lisibilité de l'écran).
                  J'ai eu pas mal de frayeurs et problèmes car en effet l'informatique est plus capricieuse que le hardware mais j'arrive a gérer ça, il faut déjà comprendre que les symptômes entre un petit bobo de rien et une panne définitive sont les même (genre la panique quand je n'obtenais pas de son en tapotant mon clavier lors de la balance et que le copain batteur passant a côté me dit que je pourrai peut-être allumer le piano numérique d'emprunt pour avoir un meilleur résultat en principe mon clavier étant alimenté par l'usb j'avais pris l'habitude de ne pas me soucier de ça).
                  Évidemment pour la scène j'emmène avec moi une solution de secours, partitions quand j'ai a disposition un clavier donnant des sons ou ordinateur de secours.

                  Malgré les désagréments je ne me vois pas revenir "en arrière" (vous avez vu, j'ai mis de guillemets pour ne pas verser dans le débat soft vs hard ) je trouve trop d'avantage au software dont le premier est la customisation de mon set.
                  L'autre avantage est la portabilité quand il est possible d'avoir un clavier sur place (je pense a une date d'animation dans le sud où il m'a suffit de prendre mon ordinateur pour faire le voyage en TGV).
                  Je verse d'autant plus dans cette formule parce que j'utilise vArranger qui évolue régulièrement et avec des fonctions a la demande des utilisateurs, cette flexibilité et évolution me fait kiffer et a terme rentabilise le travail car voilà bientôt dix ans que je joue toujours avec le même soft, vArranger mais mes sons ont considérablement évolués depuis les débuts, pas besoin de m'adapter aux lubbies des constructeurs d'instruments a chaque nouveau modèle (je cite vArranger que j'utilise mais quelqu'un qui aura démarré avec un autre host a vst fera le même discours).

                  Bon, il faut dire que j'ai l'âme d'un bricoleur et j'ai toujours vu l'informatique comme une bénédiction et une libération, je lui dois la réalisation de quasiment tous mes projets.

                  Pour recentrer sur le sujet, je ne possède pas encore Omnisphere, j'aime acheter mes softs en promo et Spectrasonic n'en fait jamais, difficile aussi de trouver ça en occase, je crois d'ailleurs qu'il n'est pas possible de transférer la licence (ce qui est honteux selon moi).
                  Mais pour le parallèle avec un Kronos je pense qu'Halion Sonic, voir le combo Halion/Halion Sonic car je ne connais pas la puissance du Kronos, est plus indiqué, Halion Sonic étant considéré comme une workstation software (sans le séquenceur certes mais sur ordinateur ce n'est pas un soucis).
                  Il se trouve qu'il y a quelques années j'avais conseillé ici même un akien sur cette solution et à l'époque il avait sauté le pas et en était ravi (je ne sais pas si c'est toujours le cas).

                  L'autre intérêt est économique aussi, si je dois bien en être a un investissement équivalent voir supérieur a du hardware celui-ci s'est fait progressivement et a aucun moment je n'ai eu besoin d'aller demander un crédit a mon banquier. A l'heure actuelle on peut trés bien s'équiper avec un Lenovo d'occase à 160€, quelques plugs gratos, un clavier de contrôle a 100 balles et aller sur scène et ça fera l'affaire aussi bien qu'avec une workstation d'il y a dix ans.

                  Bref, je vote Omnisphere 2.5 les yeux fermés.


                  http://www.varranger.com

                  Commentaire


                  • #10
                    Dans l'esprit, je rejoins Lylo sur avantages et inconvénients du sotfware et hardware. J'ajouterai aussi le fait que j'ai été formé à l'école de l'Ircam (stage de 40 jours en 1981) dans ce qu'on appelle la musique mixte c'est à dire des instruments et un dispositif informatique. Regardez les vidéos de l'Ircam et vous constaterez qu'il y a toujours, en dehors de très très rares exceptions, un ou plusieurs ordinateurs dans le cadre des concerts. Et avec mon duo Hplank (guitare & synthétiseurs) dans les années 1981-2000, il y avait toujours un ordinateur pour certaines séquences et sur la fin deux ordinateurs. Le Mac avec Opcode Vision Pro relié aux Yamaha SY99 et EX5R et le PC pour les séquences visuelles de mondes virtuels animés.
                    Sinon, je note qu'avec Ableton Live Suite 10 (utilisé aussi par l'Ircam pour sa souplesse en Live et notamment son routing) et l'APC40 là où les synthés hardware n'auront qu'un seul timbre a priori (en dehors des workstations) l'avantage des plugins VSTi c'est qu'on peut jouer simultanément plusieurs instances d'un synthé virtuel, d'une banque d'instruments. Et ça permet d'obtenir une diversité de couleurs, d'alliages sonores sur lesquels on peut greffer des leads avec les synthés hardware.
                    En revanche, pour ma part, je vote pour le Falcon d'Uvi les yeux fermés. J'ai investi dans les packs d'expansions Atmospherics et Ether Fields, les pads évolutifs sont somptueux.
                    http://www.deb8076.eu/BioexpressDeb76/index.html

                    Commentaire


                    • #11
                      Merci à vous tous pour vos réponses.

                      Bien d'accord, l'utilisation sera déterminante sur l'option Soft / Hard et peut-être même les deux parfois.

                      Deb76, je suis fasciné par tous ces mélanges de sonorités de genre, même, si pas du tout mon style musicale, ça doit être un florilège de sensations de son. Merci pour tes développements toujours aussi complet et des plus instructifs.

                      Je te rejoins GIGASTUDIO, pour le home-studio au delà de l'encombrement plus qu'avantageux pour l'utilisation de soft, l'évolution est tellement fulgurante de qualité aussi bien sonores que des possibilités des softs actuellement, que ça un home studio tout soft peut se suffire à lui même. Vu la qualité de certains développeurs comme ( U-he, Spectrasonics, Arturia, Fabfilter, SoundToys pour ne nommer qu'eux ), une armada virtuelle.

                      Leida, concernant, Le NordLead A1, tu ne peux te tromper, un synthé tout simplement magique. Très étonné d'ailleurs que pas eu une version A2.

                      Merci pour ton avis Lylo, tu as bien raison de le souligner, il y a d'excellents Vst gratuits ou très peu onéreux et tout à fait possible de faire de très bonne chose.

                      Le talent n'est pas que le matos, mais, surtout celui qui l'utilise.


                      Commentaire


                      • #12
                        Salut
                        J'ai longtemps été plutôt favorable aux solutions software, ce qui m'a valu quelques remarques parfois sur ce forum.
                        Comme vous le soulignez tous, les choix sont personnels, les feeelings aussi.
                        Et j'ajouterais donc que les choix peuvent également être temporels !
                        Depuis que j'ai repris le chemin des répettes avec des groupes, mes besoins sont forcément différents de ceux que j'avais quand je jouais tout seul dans mon petit homestudio !

                        Au jour d'aujourd'hui, je suis toujours convaincu que la solution Soft est la plus souple, la plus puissante, avec les outils de son choix, Omnisphere, Reason ou Live dans mon cas.
                        Mais.....voilà.....je flippe un peu avec mon macbook. Je dois le trimballer les jours de répette (penser à prendre mes lunettes de vue aussi pour y voir qq chose, on ne rie pas !)
                        et çà me ferait vraiment ch*** de le faire tomber, de l'oublier etc...
                        Vous me direz: et ton synthé, tu n'as pas peur des mêmes problèmes ?
                        Oui et non, il est dans sa housse et ...il ne me sert qu'à la musique.
                        Prendre un second macbook pour la musique ? certes, mais bon, une config sérieuse, on tourne près des 2000 euros et j'aurais les mêmes appréhensions.
                        La dernière répette, c'était juste avec mon Roland FA06: j'avais programmé les seq de drums (oui, c'est long et fastidieux, on est très très loin de la souplesse des softs) nécéssaires et un seul clavier me suffit pour le moment.
                        Avantages: un seul clavier, tu le sors de la housse, tu plug des 2 cables audio, l'alim et tu joues.
                        Inconvénients: difficile voir impossible d'intervenir pour modifier les séquences en répette, pas assez de temps.

                        Alors comme cette solution est moyennement satisfaisante (le c*l entre deux chaises, j'aime pas), j'éhiste pour opter pour une MPC Live: j'économise mon ordi pour la maison et j'ai une solution nomade sérieuse, avec la possibilité de pouvoir modifier pas mal de choses grace à l'écran tactile de la MPC.

                        Bon, on s'éloigne peut être du sujet , pardon...

                        Mon souncloud
                        Apple
                        Mac Book Pro + Roland FA 06 + Reloop Keypad + Novation Launchkey 61 MK2
                        Propellerheads Reason 9.5 + Spectrasonics Omnisphere / Tone2 Electrax / Synape audio Dune 2 / Korg Legacy Collection
                        Behringer
                        Truth B2031 + Prodipe Pro5

                        Commentaire


                        • #13
                          Mon premier pc portable 700 €, le deuxième 350 € (en promo), on n'est pas obligé d'être sur Mac même si c'est sans doute un peu plus facile a exploiter pour l'audio (il faut un peu bricoler Windows pour qu'il soit optimisé) mais quelque soit la plate forme il faut que ce soit dédié a la musique, ça devient un expandeur et ne doit servir a rien d'autre. Et coupé du net au maximum, c'est une solution qui est fragile.
                          http://www.varranger.com

                          Commentaire


                          • #14
                            Moi j'aimerai qu'à terme, nos constructeurs réunissent ces 2 mondes !
                            Par exemple que Korg fournisse avec le Kronos, le soft qui soit une copie conforme du Kronos et permette à son acquéreur de se trimbaler soit avec le clavier hard, soit avec le soft dans son PC selon ses besoins ou les 2 pour programmer plus facilement, ce qui n'empêcherait en rien aux clients d'acquérir financièrement le Kronos version soft uniquement.
                            Et je pense que Korg s'y retrouverait car il attirerait des clients qui ne souhaitent pas passer au hard tout en bénéficiant de la technicité du Kronos.
                            Mais peut-être que techniquement et en terme de marketing, ma vision est utopique...
                            Dernière modification par misterphilgood, 08 novembre 2018, 15h42.

                            -----------------------------------------------
                            Claviers : KORG Kronos 2 88 - 2 YAMAHA SY77 - M-AUDIO Axiom Air 61
                            Contrôleur/Effet : BEHRINGER FCB1010 - H&K Tube Rotosphere MKII

                            Sonos/Mix/Écoute : 2 Yamaha HS8 - 1 Prodipe Pro 10S V2 - YAMAHA MG 124C - OPPO PM-3 + DAC nomade OPPO HA-2 SE - Blue MO-FI - ROLAND CK60

                            Commentaire


                            • #15
                              Et bien ce n'est pas utopique du tout puisque tu as chrz eux justement la Korg Legacy Collection qui reproduit le M1, le WS, le MS20 etc.
                              http://www.varranger.com

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X