Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

MIDIFILE et Audio sur scène

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • numidia
    a répondu
    Bon, j'ai fait un essai avec démarrage des 2 players simultanément (appuyer sur la touche Shift en même temps), il y a un léger décalage entre le MIDI et le MP3. Tant pis, j'utiliserai une autre méthode !

    Laisser un commentaire:


  • numidia
    a répondu
    Envoyé par galettouille Voir le message
    Pour infos :
    Chaque lecteur du PA3/4X lit des séquences de 16 pistes MIDI.
    On peut lancer les deux séquenceurs en même temps : le PA3/4X lira 32 pistes en même temps...

    On peut placer des marqueurs dans les midifiles, pour changer la structure en live.
    Oui, pour cela c'est bon.
    Sachant que chaque player peut également lire un fichier audio mp3, ma question était de savoir si quelqu'un a déjà essayé de lancer les deux players en même temps avec un MIDIFILE d'un coté et un MP3 de l'autre sans décalage de la synchro due à l'appui simultané des deux boutons Play. Les deux fichiers étant bien sûr issus d'une même song préparée sur un séquenceur type Logic, Cubase, etc...
    Je ferai un test pour voir ...

    Laisser un commentaire:


  • kikiclavier
    a répondu
    Ah quand même ! Pas mal !

    Laisser un commentaire:


  • galettouille
    a répondu
    Pour infos :
    Chaque lecteur du PA3/4X lit des séquences de 16 pistes MIDI.
    On peut lancer les deux séquenceurs en même temps : le PA3/4X lira 32 pistes en même temps...

    On peut placer des marqueurs dans les midifiles, pour changer la structure en live.

    Laisser un commentaire:


  • CLAVIERSURF
    a répondu
    bonjour
    jusqu ici je me servais d un charlie lab c est très fiable et ça fait bien le boulot; ça vaut le cout de s y intéresser.

    Musicalement

    Laisser un commentaire:


  • kikiclavier
    a répondu
    Je peux avoir 8 pistes de 8 scènes (clic, intro, couplet, ...) sur Ableton live 9 lite et autant directement accessibles sur le contrôleur akaï.
    Cela me suffit pour mon duo electro-acoustique.
    Le jour où je fais pareil avec l'orchestre, la partie logicielle sera plus conséquente.

    Laisser un commentaire:


  • numidia
    a répondu
    Envoyé par kikiclavier Voir le message
    De rien.
    8 pistes pour mes morceaux, pas 7.
    Enfin, je peux mettre plus de pistes, mais elles seraient 'fondues' dans d'autres pour avoir un total maxi de 8.

    Je pourrais me passer de l'ordi, j'ai un clavier maître Kurzweil PC3x qui gère très bien tout cela normalement.
    Mais il est trop lourd pour du cafconc. Je ne m'en sers qu'à l'orchestre.
    Mais pourquoi pas, cela pourrait être mon plan D...
    Je me suis mal exprimé, je voulais dire 7 parties pour tous les morceaux: Clic, Intro, Couplet1, Couplet2, Pont, Couplet3, Fin.

    Laisser un commentaire:


  • kikiclavier
    a répondu
    De rien.
    8 pistes pour mes morceaux, pas 7.
    Enfin, je peux mettre plus de pistes, mais elles seraient 'fondues' dans d'autres pour avoir un total maxi de 8.

    Je pourrais me passer de l'ordi, j'ai un clavier maître Kurzweil PC3x qui gère très bien tout cela normalement.
    Mais il est trop lourd pour du cafconc. Je ne m'en sers qu'à l'orchestre.
    Mais pourquoi pas, cela pourrait être mon plan D...

    Laisser un commentaire:


  • numidia
    a répondu
    Envoyé par kikiclavier Voir le message
    Je viens de réaliser un petit tuto explicatif de ma méthode, histoire d'illustrer mes longues et précédentes interventions.
    Il est ici : http://kikiclavier.free.fr/audiokeys...bletonAkai.pdf
    Je viens de voir ton tutot, bravo pour la présentation !
    Ta méthode implique un découpage à l'identique pour tous les morceaux (7 pistes) pour avoir toujours les mêmes repères.
    Je comprends aussi que ton SET nécessite un ordinateur car ton clavier n'a pas les fonctions d'une workstation. L'application MidiAutomator que tu utilises c'est presque l'équivalent du SongBook sur le Pa4X.

    En tous cas, merci pour le partage de ton expérience.

    Laisser un commentaire:


  • kikiclavier
    a répondu
    J'essaie d'être pragmatique dans la démarche et faire en sorte d'être constructif et cohérent dans l'utilisation de tout mon matos, même si je découvre chaque jour un peu plus. Mais je n'en ai pas une utilisation optimale comme on pourrait le voir sur les démos en ligne, celles qui nous font rester bouche bée devant les possibilités de nos bestioles adorées.
    Par exemple, lorsque je travaille l'accompagnement d'un morceau, j'ai trace de mon travail original des pistes. En effet, certains morceaux ont besoin d'être transposés ou non en fonction des capacités vocales du chanteur ou de la chanteuse. Je ne remets pas en question mon travail initial qui me permet de revenir dessus et de le transposer à nouveau dans de bonnes conditions sur une nouvelle tonalité éventuelle. Car, par expérience, si je transpose à nouveau un morceau transposé une première fois, le résultat n'est pas toujours à la hauteur des espérances.

    Je pense que ton PA4x est capable de piloter ableton.
    La seule incertitude et donc limite est le nombre de pistes que tu utilises en jeu live directement sur le clavier et celles dont tu aurais besoin sur ableton. Ces pistes, tu peux les contrôler directement sur le clavier grâce aux curseurs.
    Le PA4x gère normalement 16 pistes en tout. Ne le connaissant pas, je ne sais pas comment tu peux lui assigner les pistes midi par rapport au 16 du total et matérialisées par les 8 curseurs. C'est peut-être en ce sens que Michel Deuscht nous avait dit que les fichiers midi ne devaient pas dépasser les 8 pistes.

    Concernant, l'écran du macbook pro, je ne le regarde pas pendant le jeu, mais simplement entre 2 morceaux pour changer de titre.
    Le contrôle de se qui se passe à l'écran en cours de jeu est devant ma main gauche, sur le contrôleur midi.
    La table de mixage, une fois réglée, je ne m'en occupe pas à part s'il y a un larsen.
    En duo, je ne m'occupe donc que du clavier NE5D, et du contrôleur Akaï.
    En orchestre, c'est différent, je n'utilise pas d'ordi ni de contrôleur midi. A part le NE5D pour lequel je change le programme entre chaque morceau, je m'occupe du clavier maître Kurz PC3x pour changer de morceau en local et le program change aux 2 motifs racks (XS et ES).
    Dans l'un et l'autre des cas, j'essaie de me libérer l'esprit. Je pense que c'est également ce à quoi tu aspires.

    Je viens de réaliser un petit tuto explicatif de ma méthode, histoire d'illustrer mes longues et précédentes interventions.
    Il est ici : http://kikiclavier.free.fr/audiokeys...bletonAkai.pdf
    Dernière modification par kikiclavier, 09 avril 2017, 15h25.

    Laisser un commentaire:


  • numidia
    a répondu
    @kikiclavier
    Ta façon de travailler est très rigoureuse. Ton idée de piloter les curseurs de volume des 8 pistes à partir d'un controleur extérieur est bien vue.

    Personnellement, pour l'avoir testé une fois sur scène avec Ableton live intro et macbook pro 13", j'ai constaté sur cette configuation quelques inconvénients:
    - lisibilité de la fenêtre clip un peu petite pour moi car le mac est au moins à 60 cm des yeux,
    - problème de synchro de l'horloge midi de Live avec d'autres instruments midi
    - dispersion de mon attention sur 4 appareils: clavier, pc, controleur midi, table de mixage.

    C'est pour cela que je posais la question au début de cette discussion sur les capacités du Korg Pa4X pour se passer d'un ordinateur sur scène, discussion que j'avais postée d'ailleurs sur le forum Arrangeur "Korg" et qui a été déplacée dans "Divers" ! Je voulais avoir l'avis d'utilisateurs de fichiers song sur le Korg Pa4X. Il faut savoir que sur ce clavier les chansons sont gérées par la fonction SongBook qui est très pratique sur scène pour enchainer.

    Il y a bien une autre solution (très couteuse, sauf à changer de clavier) et qui répond à ma demande: le clavier Korg Kronos, son séquenceur est audio-midi (16 pistes MIDI + 16 pistes Audio).

    Laisser un commentaire:


  • kikiclavier
    a répondu
    @Daviplane :
    Correct. Ultime secours. La roue galette en quelque sorte !

    @numidia :
    Effectivement, tu as besoin de réactivité technique selon ta configuration de jeu et de certaines exigences.
    Je rencontre le même 'souci' de rendu de certaines parties audio selon le lieu : home-studio, plein air, salle.
    Mon contrôleur akaï m'aide bien. En effet, il dispose de 8 pistes, les 8 fournies par ableton live 9 lite. Chacune de ces pistes correspond donc à un fader de volume au niveau du contrôleur akaï.
    Ainsi, sans remettre toute la partie mixage du morceau dans ableton, inconcevable car ni le lieu ni l'heure lors d'une presta, je peux encore rapidement et facilement modifier le volume des pistes sur le contrôleur akaï.
    Cela me permet de m'affranchir d'une carte son.
    Mais cela impose une chose : avoir toujours la même disposition des pistes, à savoir, par exemple, piste1 pour la batterie, piste2 pour la guitare rythmique, ...
    Car j'ai bien une carte son, elle n'a que 4 sorties. C'est juste eu égard à mes 8 pistes en sortie potentielle d'ableton.
    Mais, dans tous les cas je me suis limité à 8 pistes tout compris car j'enregistre en 8 pistes sur le zoomR24 soit en entrée directe dessus, soit en sortie de table mackie 1642 vlz3 par les 8 sorties direct out.

    Concernant les sons VST instruments du séquenceur pc : je ne les utilise que pour transformer mes pistes midi en pistes audios un peu plus réalistes. Après, au niveau d'ableton, c'est un clip audio.
    C'est au niveau d'ableton que cela coince pour les midi. Je n'ai pas testé, c'est inscrit noir sur blanc dans leur doc et sur différents forums.
    En plus, au moment d'une presta, je n'ai pas envie d'avoir à régler des problèmes de midi. Je les crois sur parole. Donc, tout en audio.

    Concernant ableton live : scène ou session.
    J'ai consulté pas mal de forums ainsi que la doc et des tutos vidéos sur le net. En plus, c'est une question récurrente.
    Cela dépend de ce que tu veux faire. Dans l'absolu, tu peux mettre tous tes morceaux les uns après les autres en mode session. La presta se déroule. Mais il faut avoir l'oeil car s'il y a un contre-temps pour une raison ou une autre, le backing track défile et le morceau suivant commence. Il doit bien y avoir la possibilité d'un déclenchement par pédale. Je n'ai pas regardé.
    Je pourrais, sur un backing track simple, utiliser en session. Je voulais avoir la main sur le contrôle de tout depuis l'akaï : ordre des morceaux, reprise d'un couplet ou d'un refrain, ou d'un chorus, mettre un son en plus et pouvoir m'arrêter quand je le veux sur certains morceaux.
    Alors j'ai fait le choix d'utiliser le mode scène.
    J'ai découpé mon morceau en pistes (8 maxi car ableton live lite), puis en clips (8 maxi). En fonction du morceau, je regroupe le couplet et le refrain.
    Mais, pour des raison d'accessibilité rapide avec la main gauche, j'ai inversé l'ordre des pistes, car j'ai l'akaï à gauche sur le clavier.
    Donc la piste 1 est à gauche, la piste 8 est à droite.
    De plus, en regard de chaque couplet, si j'ai assez de pistes libres, j'ai mis des repères visuels avec un clip muet de la même longueur que le couplet : 1 pad allumé pour le couplet1, 2 pads allumés pour le couplet2, 3 pour le couplet3.
    C'est un repère visuel qui, en plus, me permet en répétition de pouvoir reprendre uniquement à tel niveau dans le morceau.
    Et si j'ai assez de pistes libres, je laisse une piste entière vide pour séparer ces pads visuels des pistes efficaces.
    Cela pourrait donner la chose suivante :
    --------
    ---------intro
    -------- couplet1Refrain1
    -------- couplet2Refrain2
    -------- couplet3Refrain3
    ---------fin
    Et la première scène qui débute le morceau est allumée sur toute la ligne, de façon me dire d'où je dois lancer le morceau. En effet, certains morceaux, pour des raisons techniques et pratiques dans cette version d'ableton, doivent commencer sur une ligne médiane de pads pour pouvoir reprendre au début (1ère ligne).
    Ce qui fait que mes morceaux ont dans l'absolu tous 8 pistes.
    Sur certains morceaux, c'est impossible, car j'ai les 64 pads tous allumés.
    Si j'ai le temps, je mettrais une photo pour illustrer ma façon de travailler.

    Ce mode d'utilisation en scène m'a imposé de trouver une solution pour minimiser la latence pour changer de morceau.
    J'ai trouvé le programme MIDI AUTOMATOR (mac & pc) qui m'a permis de répondre à ma requête.
    Un post a été ouvert à ce sujet.
    Dernière modification par kikiclavier, 09 avril 2017, 09h55.

    Laisser un commentaire:


  • Daviplane
    a répondu
    Il faut noter que le Mp3 utilisé par Kikiclavier, comme présenté, est un moyen d'ultime secours, en mode dégradé donc. Il n'était pas question de l'utiliser d'emblée non plus

    Laisser un commentaire:


  • numidia
    a répondu
    Envoyé par kikiclavier Voir le message
    Très simple.
    Certains morceaux sont automatisés et bien formatés : intro, couplet1, .... fin.
    Je programme ableton en ce sens et le contrôleur me permet de lancer mes séquences. Le mp3 reproduit également cette séquence, comme un morceau mp3 traditionnel.

    Par contre, d'autres morceaux ne sont pas formatés au niveau de la fin, de sorte qu'on ne sait pas quand on s'arrête, si on prolonge ou non le refrain final en fonction du moment. Et donc, l'arrêt est forcément ´brusque´. C'est moi qui baisse rapidement le volume général du contrôleur akaï. C'est le cas des titres 'relax' , ´fais moi mal Johnny'...
    Egalement, l'intro peut se prolonger un peu avant que la chanteuse ne débute. Car quelques fois, il faut embrayer le morceau suivant, alors je commence. Cela laisse quelques secondes de répit à la chanteuse pour boire une coup de flotte. Ou alors, j'ai lancé la rythmique, mais je ne suis finalement pas prêt. Donc je raconte un truc au micro et cela me laisse quelques secondes, tout en laissant la rythmique tourner. Cela prend généralement 1 à 3 mesures de plus. Sur des morceaux rapides, ce n'est rien. C'est transparent.
    Cela nous laisse surtout une plus grande liberté de jeu.
    Normalement, il n'y a que la batterie sur ces morceaux.

    Le lecteur mp3 ne me permet pas cette facilité.
    Le contrôleur akaï me sert de télécommande multipistes Ableton finalement.
    Bien sûr, je pourrais baisser le volume de la piste du mp3 directement sur la table.
    Bien qu'elle soit proche, elle est trop loin pour une action rapide. Le contrôleur akaï est fixé avec du velcro sur le NE5D à gauche, juste au-dessus de ma main.

    Ce système de mp3 est très intéressant, en-dehors du jeu en secours.
    J'enregistre des backing tracks personnalisés pour la chanteuse et pour moi.
    Pour le chant : ils comprennent toute la partie musicale. C'est le backing track traditionnel.
    Pour le clavier : ils comprennent le chant et les parties musicales que je ne joue pas, donc la gratte et la batterie + la voix de la chanteuse.
    Nous travaillons comme cela depuis plusieurs mois. Pour moi c'est une nouveauté que d'avoir ces backing tracks sous cette forme.
    Il faut dire que j'enregistre toutes nos répétitions.

    Numidia, ce n'est nullement un hors-sujet, mais des éléments complémentaires allant dans le sens de ton post.
    Merci kikiclavier pour ton temoignage.
    Je suis exactement dans cette configuration que tu décris pour les répètes.
    Cela dit, je vais expliquer pourquoi je souhaite utiliser du MIDI plutôt que des mp3 pour les pistes musicales qu'on ne joue pas. Mon expérience m'a appris que le mixage et la sonorisation sur scène sont variables d'un lieu à autre. Ce qui était super dans mon studio, n'est pas forcément équilibré sur scène. Ce qui était parfait au restaurant, ne l'est plus dans une salle des fêtes ! C'est pour cela que je sépare sur la table de mixage la piste batterie, la piste basse, les pistes accompagnement afin d'avoir la main en permanence pour rééquilibrer s'il le faut. Mon clavier Korg Pa4X possède 4 sorties audio séparées, ce qui permet de faire la manip. J'ai également bossé en plein air avec des sonorisateurs qui sont bien contents quand la basse et la batterie arrivent séparément sur leur table de mixage. Avec de l'audio, cela n'est possible qu'avec un ordinateur portable et une carte audio à plusieurs sorties... Autre raison, les sons internes du clavier ne sonnent pas pareil selon qu'on les joue directement en live ou préalablement enregistrés en mp3. Autre configuration, la participation d'un batteur avec une batterie electronique qui pilote en MIDI le même Drum Kit du clavier: la superposition est transparente car mêmes sons que le midi file... Enfin avec le MIDI, on peut changer tempo et tonalité du morceau comme on veut !

    Concernant ta remarque: "le midifile met à genoux le processeur". Je suppose que tu utilises dans ce cas les sons VST Instruments du séquenceur pc. Ce n'est pas mon cas car j'utilise les sons externes, ceux de mon clavier, ce qui au contraire soulage le processeur.

    Question: Sur Ableton Live, tu utilises une "session" par chanson avec des "scènes" Intro, Couplet, ..etc ? Ou plutôt une seule "session" avec toutes tes chansons réparties en "scènes" ?
    Dernière modification par numidia, 08 avril 2017, 23h19.

    Laisser un commentaire:


  • kikiclavier
    a répondu
    De rien. Normal.
    J'essaie de trouver, comme le disait récemment et très justement Lekanut, des solutions réalistes et réalisables, même si elle ne sont pas celles ultimes ou les plus techniques.
    Je suis un vintage man. Donc l'approche moderne n'est pas forcément très évidente malgré des activités pros très techniques mais qui m'ont toujours demandé d'avoir un plan A, un plan B et également un plan C.
    Mais je ne suis jamais resté en rade.
    Donc, j'ai l'habitude.
    Dernière modification par kikiclavier, 08 avril 2017, 21h17.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X