Publicité

Annonce

Réduire

Goodies AudioKeys

Voir plus
Voir moins

[MUSIKMESSE 2012] Nouveautés pianos numériques: les italiens tiennent la forme...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Dommage, les expériences possibles avec d'autres synthés tel le VL70m yamaha (mais avec une interface utilisateur catastrophique, comme sur la plupart des synthés de l'époque ... ou d'aujourd'hui :oups) ou encore le 6-strings qui a été initialement conçu comme une "émulation" de guitare (sèche ou électrique) mais qui permet d'obtenir des choses assez éloignées d'une guitare:
    http://soundcloud.com/hurolura/6-strings-others

    Toujours avec le 6-strings, un mélange d'une sonorité étrange et de deux sonorités plus "imitation" guitare
    http://soundcloud.com/hurolura/6s-xmas-mood

    Aucune prétention musicale dans ces deux extraits...

    D'ailleurs, il y a d'autres exemples de détournement de la destination du 6-strings:

    http://soundcloud.com/luke-antony/si...-example-sound

    J'aurais été intéressé de voir ce que pouvait donner le physis piano en procédant à des détournement similaires ...
    Le site web de notre instrument à vent électronique MIDI, le SYLPHYO d'AODYO:
    http://www.aodyo.com

    Modulaire Eurorack - CreamWare NOAH/ASB - Clavia Modular G2 Engine - Sonic Core Xite-1 - Ambika/Anushri/Shruthi-1 + plein de boutons et potars.
    De quoi faire un peu de bruit quoi ...

    Commentaire


    • #17
      Envoyé par HUROLURA Voir le message
      Typiquement, le Physis, permet de modéliser des instruments qui n'existent pas en réel (et donc impossibles à échantillonner) dans la mesure où il permet de régler des paramétrages qui ne correspondent pas à un instrument existant. Il aurait pour moi était intéressant de proposer au delà des 5 modélisation, un sixième mode qui permet de mélanger les éléments des 5 modèles pour pousser un peu plus loin les possibilités d'exploration sonore et de se construire son propre piano arrangé ...
      C'est déjà - partiellement - le cas avec Pianoteq, dont on attend impatiemment la version 4 prévue dans les semaines à venir.

      Notons que mis à part les 6 DSP, qui seront vite (ou sont déjà) dépassés (outperformed) par un proc genre i7, il n'y a aucune innovation de base dans le Physis . AMHA c'est surtout le design et la présentation du produit qui sont bien faits. Mais le soufflé risque de tomber bien vite quand on connaîtra le prix de la bête :oups...

      Perso, sur le plan du son (pour le jeu on ne peut pas savoir :oups), je reste fidèle aux pianos échantillonnés téléchargeables (gratuitement) dans mon Nord Stage :8) !

      Commentaire


      • #18
        Pour faire un physis basé sur un VSTi comme pianoteq, il faut embarquer un PC (avec son OS, son disque dur si possible en SSD pour la fiabilité) donc faisable (je crois que c'est ce type de solution qui est au coeur de certaines workstation de dernière génération).

        Par contre, dire qu'il n'y a pas d'innovation dans le physis, c'est peut-être préjuger un peu vite des qualités respectives des modèles du Physis et de Pianoteq. De toute façon, dans un cas comme dans l'autre, c'est de l'innovation par rapport à de la lecture d'échantillons.

        Je ne veux pas dire que l'on peut pas avoir d'excellents piano échantillonnés, simplement un modèle permet de créer des instruments inexistant en terme de réponse sonore parce que ne correspondant pas à un instrument réel. C'est surtout ça qui m'intéresse personnellement ...
        N'oublions pas que les presets que l'on trouvaient sur les premiers synthétiseurs portaient souvent le nom d'instruments réels.
        Le site web de notre instrument à vent électronique MIDI, le SYLPHYO d'AODYO:
        http://www.aodyo.com

        Modulaire Eurorack - CreamWare NOAH/ASB - Clavia Modular G2 Engine - Sonic Core Xite-1 - Ambika/Anushri/Shruthi-1 + plein de boutons et potars.
        De quoi faire un peu de bruit quoi ...

        Commentaire


        • #19
          Envoyé par HUROLURA Voir le message
          Par contre, dire qu'il n'y a pas d'innovation dans le physis, c'est peut-être préjuger un peu vite des qualités respectives des modèles du Physis et de Pianoteq. De toute façon, dans un cas comme dans l'autre, c'est de l'innovation par rapport à de la lecture d'échantillons.
          L'innovation n'est pas dans le choix d'une modélisation plutôt que d'un échantillonnage : le piano est l'instrument qui a été le plus modélisé depuis des lustres ! AMHA l'innovation susceptible de départager les "candidats" réside(ra) dans le passage :

          - du modèle "physique" de base le plus fin que l'on s'est choisi (par exemple, pour représenter la table d'harmonie, la découper en éléments finis de 1 cm3), modèle que l'on peut identifier en labo en le faisant tourner le temps qu'il faut (pas de contrainte de temps réel) sur une machine puissante,

          - au modèle mathématique simplifié dérivé du précédent, capable d'être exécuté en temps réel sur la machine du musicien (PC, cluster de DSP... peu importe) avec un réalisme acceptable.

          Pour accomplir ce passage, il faut notamment élaguer le modèle de base (qui comprend des dizaines de milliers de variables) en y sélectionnant les observables psychoacoustiquement majeurs. Et là il sera difficile d'obtenir l'unanimité ! Exemple : le principal reproche fait à Pianoteq 3 par les "analystes" des divers forums concerne l'attaque des notes, bien perceptible en champ proche (close) mais atténuée en champ lointain (ambiance), ce qui peut expliquer que les pianistes de concert y soient moins sensibles et s'en accommodent généralement bien.

          (..) un modèle permet de créer des instruments inexistant en terme de réponse sonore parce que ne correspondant pas à un instrument réel. C'est surtout ça qui m'intéresse personnellement ...
          + 1. Avec Pianoteq, tu peux créer des instruments apparentés mais qui ne sont plus des imitations de piano, avec des résultats étonnants, au point que je me suis dit parfois : "M... ! C'est encore plus beau qu'un piano !" (*)

          N'oublions pas que les presets que l'on trouvaient sur les premiers synthétiseurs portaient souvent le nom d'instruments réels.
          Je n'ai jamais commis ce péché avec mes produits :roll: !

          Je ne veux pas dire que l'on peut pas avoir d'excellents piano échantillonnés
          On s'en contente, mais ce n'est que pis-aller temporaire : je suis persuadé de leur disparition à terme !

          (*) Le piano n'est pas l'instrument le plus réputé pour la qualité de ses sons dans l'extrême grave et l'extrême aigu, n'est-ce-pas ? :oups

          Commentaire


          • #20
            Envoyé par iaorana Voir le message
            L'innovation n'est pas dans le choix d'une modélisation plutôt que d'un échantillonnage : le piano est l'instrument qui a été le plus modélisé depuis des lustres !
            Pour lequel on a des tentatives d'imitation, je suis OK mais une solution de modélisation sous la forme d'un instrument autonome je suis moins sur (pas d'autre exemple en tête), les instruments autonomes qui usent de la modélisation ne sont pas si nombreux à mon sens (au sens algorithme destiné à tenter d'imiter le processus physique qui est au coeur du fonctionnement et du rendu d'un instrument de musique accoustique). Je pense naturellement aux produits issus des technologies de Yamaha (VL1 et à ses dérivés) ou Korg (Z1/prophecy puis les dérivés de l'OASYS comme le Kronos), l'Alesis Fusion HD, l'usage de certains modules du Clavia G2 ou encore le 6-strings du Noah mais assez peu de modélisation orientée piano, on est plus dans les modèles d'instruments à vents ou à corde.
            Et en VSTi, à part Pianoteq, je ne vois pas grand chose pour la partie piano ...

            Il y a eu en fait beaucoup plus de tentative de modélisation des synthétiseurs analogiques avec tous les Virtual Analog qu'ils soeint hardware (DSP) ou VSTi (PC).


            Envoyé par iaorana Voir le message

            + 1. Avec Pianoteq, tu peux créer des instruments apparentés mais qui ne sont plus des imitations de piano, avec des résultats étonnants, au point que je me suis dit parfois : "M... ! C'est encore plus beau qu'un piano !" (*)
            C'est justement ça qui risque davantage de m'intéresser ...

            Envoyé par iaorana Voir le message

            Je n'ai jamais commis ce péché avec mes produits :roll: !
            Concernant les presets ayant des dénominations d'instruments réels, soit on est positif et on considère que l'idée est davantage de fournir un repère sonore pour permettre l'identification de ce à quoi il correspond, soit on est négatif et on se dit qu'on est assez loin du compte ...

            Certains des presets réalisés par Ken Erhald sur le Solaris sont assez bluffants à cet égard en terme d'imitation d'instruments réels avec un moteur de synthèse quand même plus orienté "son de synthétiseur" sur le papier. L'exercice et la prouesse technique est intéressant même si ce n'est pas le type de son que je cherche et que j'apprécie sur le Solaris.
            http://soundcloud.com/solaris-synth/...ris-demos-set/
            http://soundcloud.com/solaris-synth/...-demos-by-ken/

            D'autres modèles plus simples ont également eu leur heure de gloire avec notamment le principe posé par Roland avec le D-50 de mélanger/empiler des échantillons pour intégrer le "modèle/échantillon" de l'attaque d'un instrument et le "modèle/échantillon" du son tenu mais là le terme modélisation est sans doute un peu abusif.
            Le site web de notre instrument à vent électronique MIDI, le SYLPHYO d'AODYO:
            http://www.aodyo.com

            Modulaire Eurorack - CreamWare NOAH/ASB - Clavia Modular G2 Engine - Sonic Core Xite-1 - Ambika/Anushri/Shruthi-1 + plein de boutons et potars.
            De quoi faire un peu de bruit quoi ...

            Commentaire


            • #21
              Envoyé par HUROLURA Voir le message
              Et en VSTi, à part Pianoteq, je ne vois pas grand chose pour la partie piano ...
              Oui, s'agissant de produits commerciaux (TruePianos est un VSTi hybride, à dominante modélisation toutefois ; le V-Piano de Roland - 17 000 € :shock: - n'est pas un VSTi, mais son moteur de son pourrait l'être). Je pensais à tous les travaux universitaires des 30 dernières années. C'est comme pour la synthèse FM : elle n'a pas commencé avec le DX7 !

              Commentaire

              Chargement...
              X