Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Une bonnette en guise de de-esser : serait-ce efficace ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une bonnette en guise de de-esser : serait-ce efficace ?

    Bonjour,

    Est-ce qu'une bonnette en guise de de-esser serait efficace ?
    Certain(e)s d'entre vous ont-ils déjà essayé ? Le résultat est-il probent ?

    Merci par avance.






    J'espère avoir posté dans la bonne section.

  • #2
    Je n'ai pas de réponse, mais les réponses de gens avisés m'intéresseraient aussi ...
    Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
    FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
    MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

    Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

    Commentaire


    • #3
      J'ai essayé ; eh bien, ce n'est absolument pas concluant.

      Commentaire


      • #4
        De ce qu'on m'a expliqué, c'est efficace contre les souffles (vent, respiration, consonnes trop appuyées comme le "P") mais ça a peu voir pas d'effet sur les bruits de bouche / sifflantes.

        Commentaire


        • #5
          C'est tout à fait cela.

          Commentaire


          • #6
            La bonnette sert à éviter les sons graves dus aux plosives. Elle atténue légèrement les aigus, voyelles comprises.

            Commentaire


            • #7
              Juste quelques réflexions (je ne suis pas vraiment compétent, mais ça m'intéresse).

              J'ai l'impression que:
              Les "p b" sont des plosives. Pour les prononcer on accumule une pression, qu'on libère assez brutalement pour le micro. La libération de pression s'entend dans la micro par la membrane
              "Papa a poppé les planches du pauvre placard" !
              "Un beau bébé qui babille, et j'en bafouille de bonheur béat"
              Une bonnette, mais surtout un filtre anti-pop (sorte de disque en tissu) peuvent être efficaces

              Les "s z f ch j" (fricatives, chuintantes, sifflantes…= en gros des consonnes qu'on peut prolonger bouche semi ouverte). Elles génèrent des fréquences hautes (4 ou 8 kHz ?), proches, mais que l'oreille distingue bien, sans avoir besoin de prolonger ces consonnes.
              Il existe du traitement audio (pour présentateur radio) dans les 500 Euros !!

              Sinon je crois que le mieux est de les minimiser "à la source":
              Ne pas se mettre trop près de micro, pour éviter l'effet "chuchotement". Quand on chuchote on n'émet quasiment pas les voyelles, mais presque que les consonnes, on est très près de l'oreille (de sa copine !) (effet de proximité, d'intimité…).
              Plus on est près du micro, plus les "bruits de bouche" s'entendent.
              Pour moi en gros 10 cm entre la bouche et le micro est une base de départ: mettre son poing (comme si on avait envie de tousser poliment) entre le micro et la bouche. La voix résonne mieux, et siffle moins, mais il faut pousser (ventre, bas ventre, abdos, dorsaux=ceinture abdominale) un peu plus (même dans son home studio !!!! ). Après on ajuste suivant les sentiments qu'on veut transmettre….
              Je crois que "le réflexe" de se mettre très près du micro, et de laisser l'amplification faire le boulot, n'est pas très bon ... pour moi, il faut éviter de "bouffer le micro"...(mais d'autres pourront me contredire, sans pb bien sûr ...)

              Varier un peu l'axe du micro: position de base= axe entre nez et bouche (donc vers la moustache !)… puis varier un peu … (certains aiment bien incliné sur le côté "à la Julio Eglesias" ou "Mike Brant" !!)
              Chez moi, ça ne fait pas grand chose … (ça dépend du micro et de l'articulation…)

              Pour moi c'est la distance qui joue le plus… (je chante souvent "en puissance" par habitude du chant folk sans micro …, au point que j'ai du mal à chanter doucement …!)

              "Sous ce ciel sombre, pour qui sifflent ces serpents au dessus de nos ciboulots ?" (excuses moi Mr Racine !)
              "Chuchoter chaudement à l'oreille de mon chat Chamallo"
              "Le farfadet fait parfois facilement le fou autour du feufolet"
              "Zebulon et le zébu n'hésitent pas-à gazouiller au zoo"
              "Je joue à un jeu joyeux et jouissif, et ma jolie Julie en est jalouse …" (!):shock:

              L'entraînement y fait beaucoup aussi (en cours pour moi…)

              NB: Trouvez les allitérations qui vous conviennent … même si ça ne veut rein dire !! (en plus c'est rigolo!!)

              C'étaient juste mes petites idées… mais il y a probablement mieux…

              PS: une page entière pour quelques réflexions de quelqu'un qui n'y connaît pas grand chose, je suis incorrigible !! :gogol:gogol:bing::gogol

              Alain
              Dernière modification par Alain44, 15 février 2016, 18h11.
              Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
              FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
              MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

              Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

              Commentaire

              Chargement...
              X