Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

The Snail : accordeur et analyseur spectral de l'Ircam Lab

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • The Snail : accordeur et analyseur spectral de l'Ircam Lab

    L'ircam Lab présente un nouveau logiciel après l'Ircam Lab TS, l'Ircam lab "The Snail", pour l'instant porté sur le Mac mais une version PC est prévu prochainement. Le logiciel s'utilise soit en application autonome ou en Vst, AAX, et AU dans les DAW ou STAN, ainsi que dans l'éditeur de partitions Notion 5.
    Jusqu'à la fin février, Don't Crack propose une réduction de quasi 50% de réduction (49 $ contre 99 $ après) : http://store.dontcrack.com/product_i...oducts_id=2242
    The Snail combine l'analyse visuelle d'un morceau et l'accordage d'un instrument via un cercle chromatique en forme de spirale des plus basses aux plus hautes fréquence audibles. Trois modes sont proposés : "music", "tuner", "spectre". Avec "music", le mode affiche la représentation des hauteurs tempérées ou non (microtonales) dans les zones spectrales actives. En gros, si on joue un do grave au piano, la suite des harmoniques s'affiche dans le cercle chromatique, tandis que le mode "tuner" est nettement plus sélectif, un do grave affichera principalement les hauteurs de do dans la série harmonique (mais aussi mi et sol) le Ré grave, la présence des ré dans la série harmonique (fa# et la aussi), ainsi qu'un mode qui affiche le spectre qui se déroule quand on joue des notes. Une deuxième fenêtre optionnelle affiche en dessous de la spirale chromatique un visuel indiquant la précision de la note par rapport à sa hauteur.
    Lors de la lecture d'une pièce, d'un morceau, les modes Music et Tuner permettent de repérer ses notes fondamentales, ses résonances, ses harmoniques, ses accords. L'outil fonctionne aussi très bien sur des musiques électroniques et doit, a priori, être très utile dans le cadre de musique mixte.
    Pour ceux qui seraient intéressés, j'ai fait une petite vidéo sur son utilisation dans Studio One Pro 3 :
    http://www.deb8076.eu/pedagogie1/IrcamSnail%20P0_80.mp4

  • #2
    Merci pour la demo deb76 :super
    Je la regardai à nouveau plus tard car j'ai des freezes chez moi :?.

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par userAK19 Voir le message
      Je la regardai à nouveau plus tard car j'ai des freezes chez moi :?.
      Pareil. J'ai tout de même pu voir la vidéo en entier. Vachement bien faite. Avec quel logiciel as-tu réalisé le montage, deb76 ?

      Par contre, j'avouerai n'avoir pas vraiment compris l'utilité d'un tel outil.

      Commentaire


      • #4
        Bonjour,
        Merci pour votre attention.
        Peverts a écrit : Avec quel logiciel as-tu réalisé le montage, deb76 ?
        Avec Screenflow que j'aime bien même s'il a l'inconvénient de capturer l'ensemble de l'écran contrairement à Camtasia (Mac et PC) qui permet de capturer une partie d'écran sélectionnée. En revanche, si Camtasia avec un PC reconnaît la carte son, avec un Mac c'est une vraie galère car il faut passer par Soundflower. Ce qui n'est pas le cas avec Screenflow qui reconnaît bien la carte son avec le Mac. L'inconvénient, pour des montages occasionnels, le logiciel est cher, tout comme Camtasia d'ailleurs. Mais pour une utilisation régulière, c'est un investissement intéressant. Combiné avec PowerPoint, on arrive à réaliser des tutoriels - je m'en sers pour l'analyse musicale avec Open Music et Opusmodus - intéressants et dynamiques. Autre avantage, on peut aussi enregistrer en vidéo ce qu'on fait sur un Iphone ou un Ipad, y compris l'Ipad Pro, notamment en tant que tablette graphique. Sinon, je m'en sers aussi comme magnétophone, j'enregistre puis j'extrais la partie audio. Mais ça permet aussi de garder des traces d'un travail en cours.
        ==> Par contre, j'avouerai n'avoir pas vraiment compris l'utilité d'un tel outil.
        C'est un outil de l'Ircam, donc outil destiné aussi à l'analyse et à la composition, et même si ce dernier souligne son aspect novateur pour l'accordage avec le tuner, cela fait cher l'accordeur pour une simple utilisation dans ce cadre. Même si ce dernier permet d'accorder très rapidement un instrument transpositeur. En revanche, pour un compositeur qui travaille notamment dans le cadre de la musique spectrale avec des fréquences tempérées ou non, avec entre autres possibilités, un choix précis des harmoniques - ce que permet de faire Open Music ou Opusmodus via l'ajustement des fréquences - et donc de travailler avec des fréquences microtonales, de simuler une ring modulation ou une séquence FM avec des instruments virtuels ou non, cet outil peut se révéler très utile pour la musique mixte (électronique et orchestre). J'ai fait quelques tests avec l'éditeur de partitions Notion 5 qui permet d'écrire et de lire ses instruments natifs d'orchestre en quart de ton et jouer les synthés virtuels ou hardware ainsi que des banques d'instruments, l'ajustement des fréquences Hz de samples électroniques (ou de synthés) à partir des instruments d'orchestre de Notion 5 est grandement facilité car avec "The Snail" on repère rapidement où sont les fréquences importantes. Avec un tuner qui affiche aussi les fréquences en Hz, l'écriture "orchestrale" en sera nettement facilitée.

        Commentaire


        • #5
          Merci pour cette réponse fort détaillée.

          Commentaire


          • #6
            Bonsoir,
            J'ajoute le lien d'une vidéo réalisée par l'Ircam et qui présente en français The Snail :

            Commentaire

            Chargement...
            X