Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Concours n°10 : le grand débat

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je vous présente mes avis sur les compositions du concours, et ouais.. bien que n'ayant rien produit, je trouve le culot d'ouvrir ma gueule. Bon c'est mon avis d'amateur, ca ne vaut pas grand chose mais c'est cadeau.

    Concours AK 2017
    Un morceau d’ambiance très réussi, j'aurais préféré moins d’effets sonores et plus de musique.

    MicheleUp
    Beaucoup de mouettes, un peu trop, un arrière plan sonore qui part dans tous les sens, à la fois sur le plan rythmique et harmonique. Difficile de faire un truc par dessus qui tienne la route. Je suis sûr que la délicate mélodie au piano aurait pu parvenir à donner quelque chose de convainquant avec un meilleur background.

    Sources rivières et fleuves
    J'aime bien ce style musique de film, celui ci est très musical, ca tourne ensuite à la musique d’ambiance et on revient au thème du début. Maîtrise parfaite du début jusqu'à la fin, le thème est très beau, très spatial, il ouvre l'imaginaire. Il y a peu de notes mais elles sont toutes bien choisies, qualité qu'ont les très bons compositeurs.

    De la source à la mer
    J'ai trouvé l'intro un peu déroutante, tâtonnante, le morceau ne commence réellement que vers 1:50. Il s'améliore grandement vers 3:57 avec l'arrivée de nouveaux sons. Le petit ruisseau était hasardeux et asséché, mais une fois arrivé à l'embouchure de la mer, le compositeur ose enfin s'exprimer mais que c'est tardif !

    A contre courant
    une belle mélodie, un jolie son de piano légèrement métallique, harpique, avec un jolie écho, une belle maîtrise de l'instrument, quoi demander de plus ? on a envie que le morceau continue..

    Concours AK n°10
    J'en ai déjà parlé, c'est mon préféré et de très loin. On quitte la catégorie de l'easy listenning pour aller sur un plan astral complètement différent. Tant pis pour les votes, choix bizarre pour un concours mais pour moi lorsque j'écoute de la musique je veux certes des émotions mais AUSSI être surpris, découvrir, apprendre des autres, ca c'est mon côté apprentis musicien. Avec ce morceau je suis entièrement satisfait.

    Waterfall
    Techniquement très bien, l'ambiance est sympa, il me donne un sentiment de voyage, de mouvement et de rêverie. Ca fonctionne bien, cela dit je trouve cette basse funky un peu trop présente, elle empiète sur l'équilibre du morceau, enfin moi je n'ai entendu qu'elle, elle m'a obsédé tout le long.

    Petit ruisseau
    Très bien écrit, bien structuré, des jolies phrases musicales. On entend la maîtrise, maintenant j'aimerais que le compositeur prenne plus de risques et sorte de sa zone de confort. Vous me direz pourquoi il ferait ça, sa musique est parfaite et tout le monde l'aime comme ça. Si ce n'est pas pour me faire plaisir, ca serait pour continuer à évoluer.

    Rivers of my earth
    rythmique sympa, bien réalisé.

    Eau zen
    ambience sonore zen, flottante. Manque un peu de musique, j'aurai voulu un bout de thème même tout petit.

    Okigoute
    pleins de sons de piano différents, une ghost note par ci par la, un petit trémolo de ci de la, bien structuré, le morceau dégage de bonnes ondes, bon là on est limite avec le thème de l'eau.

    Walk along the river
    Des super sons de synthé, des mélodies qui partent en solo, je ressens très bien la pulsation. Vraiment très bien ce morceau.

    At the water's edge
    Je trouve l'ambiance sonore répétitive, limite agressive, puis ca part sur une ambiance tribale un peu bizarre, je me sent pas très à l'aise. Je suis perdu sur un bras de l'amazone et la zone commence sérieusement à m'inquiéter. L'arrivé de cette guitare donne un nouveau souffle mais le morceau se termine déjà. Bad trip..

    Source vive
    J'ai un casque avec un très bon panoramique et un coup j'entends la voix à droite à plusieurs mètres, un coup à gauche tout proche, mais arrêtes de bouger^^. sinon le morceau est bien, avec une vrai identité, authentique et original, dans le style brut de décoffrage, joué un peu comme une brique mais au final j'aime bien, il y a un petit style à la férré (léo) que j'adore. Tu peux aller voir nina simone
    https://www.youtube.com/watch?v=mH5ZE3N8cxU
    Elle chante comme une brique et pourtant.. la magie est là, une grande dame, je ne saurais pas expliqué le comment du pourquoi, je constate juste que ca marche.


    Alors oui je n'ai pas pu participer a ce concours. Malgré que je me soit inscrit assez tôt, j'ai quand-même trouvé le moyen de m'y prendre le dernier soir. Bref, je me suis enregistré en jouant avec le vieux rhodes de Scarbee pendant 40 minutes en impro libre. J'ai ensuite coupé dedans, à la hache, et je suis tombé à 20 minutes. Je me suis retrouvé avec des segments de 30 sec à 5 min, sans queue ni tête et qui dévient du thème principal de l'eau. Je me suis laissé embarqué, c'est le danger de partir sans rame ni gouvernail. Bref je pense que je m'y prendrais différemment la prochaine fois. Je ne sais pas trop encore comment, d'ailleurs si vous avez des conseils.
    Dernière modification par Le Manchotologiste, 16 avril 2017, 21h50.

    Commentaire


    • Merci pour ton commentaire Manchotologiste, je suis très flatté

      Bref, je me suis enregistré en jouant avec le vieux rhodes de Scarbee pendant 40 minutes en impro libre. J'ai ensuite coupé dedans, à la hache, et je suis tombé à 20 minutes. Je me suis retrouvé avec des segments de 30 sec à 5 min, sans queue ni tête et qui dévient du thème principal de l'eau. Je me suis laissé embarqué, c'est le danger de partir sans rame ni gouvernail. Bref je pense que je m'y prendrais différemment la prochaine fois. Je ne sais pas trop encore comment, d'ailleurs si vous avez des conseils.
      Je te renvoie la pareille (et pas l'appareil:roll, en t'expliquant ma façon de faire, qui je l'espère t'apportera un élément de réponse sur la façon d'aborder les concours.

      Avant de commencer quoi que ce soit, je structure dans ma tête et/ou sur papier, le morceau que je compte composer:
      1 - qu'est ce qu'une source ? C'est doux, reposant, cela peut-être magique, mais cela doit rester tout en retenue, (premier tableau)
      2 - qu'est ce qu'une rivière ? Ca commence à s'accélérer, c'est plus volumineux, ça peut s'agiter méchamment même, avec les rapides, etc..., (deuxième tableau)
      3 - qu'est ce qu'un fleuve ? C'est immense, mais jamais trop agité par temps calme. (troisième tableau)

      A ce stade, je savais déjà quoi faire. Ensuite, j'ai simplifié au maximum. Même si le thème était "sources, rivières et fleuves", qui représentent 3 états naturels de l'eau, et bien l'eau était justement l'élément principal qui relie ces 3 états, et je me suis dit qu'il fallait qu'on retrouve au moins ce thème sur 2 tableaux. J'aurais même dû me concentrer un peu plus en reprenant ce thème sur les 3 tableaux. Je m'appliquerai mieux la prochaine fois, si l'occasion thématique se représente.

      Je peux aussi bien d'abord chercher un thème musical seul, sur 4 ou 8 mesures, que je me chargerai d'amener là où il faut, selon la structure musicale que je me suis imposé, ou bien partir d'ambiances, d'une toile de fond, et développer le thème à l'intérieur, mais toujours en gardant à l'esprit la structure musicale, et le temps de composition imposé.

      La recherche du thème est "peut-être" le seul moment où j'improvise quand je commence à composer quelque chose. Et je n'improvise pas un morceau trop longtemps, car cela fait trop d'idées à canaliser, et oblige à installer un refroidissement liquide derrière les oreilles, pour refroidir le cerveau de temps en temps... C'est une étape d'inspiration, où l'esprit est en flottement, et pour ma part, je n'aime pas quand cela dur trop longtemps, parce qu'il n'y a rien de tel pour s'éloigner d'un sujet donné.

      Tout le reste est étudié en fonction du thème. Son harmonisation, l'endroit où je souhaite l'amener, la couleur que je souhaite lui donner, etc, etc... Et toute cette étape, je la considère comme "complètement dépendante du thème, de ses notes et de la gamme utilisée", et à ce stade, je laisse donc peu de place à l'improvisation. C'est de la technique, de l'arrangement et du mixage.

      Pour le reste, je ne m'impose aucune retenue concernant la connaissance théorique. Je la laisse s'exprimer à fond les ballons, puisque j'ai déjà structuré le morceau que je souhaite composer. Pour ce que j'en pense, il est plus facile de s'exprimer pleinement, à partir d'un cadre.

      Si toutes ces étapes sont respectées, je boucle cela en 3 - 4 jours. Bien évidemment, le temps de travail dépend de ma forme intellectuelle. De toute façon, la composition ce n'est pas une course de formule 1. En tout cas il ne faut surtout pas se mettre de pression avec cela. Certains cadres imposent de la rapidité, mais c'est un autre débat.

      Si tu as d'autres question, n'hésite pas (j'espère ne pas avoir été trop HS)
      Dernière modification par Scatman, 15 avril 2017, 21h01.
      - PC et Mac pro -

      Banques de sons: East West Platinium plus, Goliath, MOR 1, RA, Symphonic of Choirs, VOP, SD2 - Project Sam: Symphobia 1 - Sample Logic: AIR, The Element - Spectrasonics: Omnisphère, Trillian, Stylus RMX - Motu: Ethno instruments 1 - Audiobro: LASS 1 - 8DIO: Hybrid Tools II.

      Softwares: Cubase 7.5.40 - Vienna Ensemble Pro 5.

      Hardwares: RME: Fireface 800 - TC Electronic: Powercore firewire - Level pilote - Piano numérique Casio PX 200 - ADAM P22A - Casque sennheiser HD600 - Casque Blue Mo Fi.

      Aware: Cerveau.

      Commentaire


      • Merci Scatman d’avoir pris le temps d’expliquer comment tu procédais et vu le résultat je vais m’en inspirer sérieusement. Je fais la faute du débutant de croire qu’un cadre restrictif, un plan très détaillé de ce qu’on doit faire va limiter ma créativité alors que non, c’est le contraire. Il n’y a qu’a écouter la musique de Bach et la tonne de règles restrictives auxquelles il doit faire face tout en ayant une créativité extraordinaire et pour preuve on continue d’écouter sa musique 300 ans plus tard. Bach fait encore le plein dans les salles de concert.

        Les musiciens qui enregistrent en studio, ont toujours des producteurs pour donner leur avis et dire si c’était la bonne prise ou si il faut continuer. Lorsqu’on a les mains dans le cambouis, on a du mal a prendre le recul nécessaire pour avoir un jugement réaliste sur ce qu’on a produit. J’ai le même sentiment. J’hésite beaucoup entre ce que je dois garder, enlever ou modifier. Je pense que plusieurs jours sont nécessaires a ce recul. Un peu comme lorsqu’on écrit un texte et qu’on le relit le lendemain en se disant, ce n’est pas possible que ce soit moi qui ai écrit ce charabia.

        Donc du temps et de la patience, un méthode de composition, un plan de travail, une organisation, c’est ce coté professionnel qui me manque pour être plus productif. Encore merci pour tes conseils avisés.
        Dernière modification par Le Manchotologiste, 16 avril 2017, 10h19.

        Commentaire


        • Merci Manchotologiste pour avoir pris le temps de commenter tous les morceaux ! Et Scatman a effectivement donné quelques clés pour la composition !

          Souvent de mon côté, je commence par poser une grille harmonique (qui généralement est liée à quelques "bribes" de mélodie(s)) et je construits autour de ce cadre et parfois (comme sur le morceau du concours), ça part quand même "en live" (ou en vrille, c'est selon )
          Nord Stage 2 76 - Roland A-800 Pro - Piano Yamaha LU101
          RME Fireface 802 - Dell XPS 15 (Windows 10 x64) / Cubase 9 / eaReckon BloXpander / Plugs...
          Ibanez Electro Acoustique / Fender Precision Bass / Fender Strat

          [
          CHARTE AK] [Mettre un avatar (tuto)] [Choisissez un bon titre de message et de section]

          Commentaire


          • Merci à tous pour vos commentaires
            https://www.youtube.com/user/alaouet/featured?view_as=subscriber

            Commentaire


            • Envoyé par AudioSynth Voir le message
              Tu as tout à fait compris mon morceau et comment j'ai voulus retranscrire mon ressenti vis à vis du thème ! Grand merci pour toute cette analyse fort pertinente. C'est très sympa et je suis bien content que mon morceau t'ai touché (et d'autres aussi).:super
              Et bien content d'avoir entendu juste.

              Envoyé par Scatman Voir le message
              Et bien ça c'est un retour. On y voit une description très détaillée de ce que tu as ressenti sur chaque morceau, notamment le mien, où tu as, disons... bien cerné les tenants et les aboutissants. Merci Lylo
              Et tu avais raison, ça a pris du temps mais c'était agréable.

              Envoyé par Méliès Voir le message
              Merci pour tes commentaires Lylo, ils sont très éclairants (enfin, pour ce qui me concerne en tous cas). :super
              Encore bravo pour ton morceau.

              Envoyé par florent_83 Voir le message
              merci lylo pour avoir pris le temps de faire une analyse complète de tous les morceaux
              un grand merci pour ton conseil d'eau du robinet
              j’essayerai quand j'aurai plus de temps de le reprendre différemment ( c a d sans sample )
              Ce serait bien en ce cas de trouver un son de synthé qui prenne la même place que le bruit de la rivière.

              Envoyé par bluedid Voir le message
              Merci Lylo pour ton avis, j'ai remixé mais cela peu toujours être perfectible effectivement
              Oui je suis allé écouter ta version en vidéo et de fait j'y entends des choses que je ne percevais pas avant et le son est plus ample.

              Envoyé par Frisson reynald Voir le message
              Merci beaucoup Lylo pour ton analyse sur les musiques du concours .Et je suis ravi des gentillesses​ que tu as dis sur ma musique
              C'est toi qui as tout fait.

              Envoyé par lekanut Voir le message
              Lylo encore une fois merci pour ton analyse aussi poussée.
              Et aussi je ne peux que constater et confirmer combien c'est une chance d'avoir pu profiter de tout vos efforts pour ce concours,que ce soit du coté des compositeurs,des rédacteurs des avis....ou les 2.
              Merci pour le forum et bravo!
              De fait je me suis beaucoup investi dans le concours cette année que l'année dernière.

              Envoyé par Alain44 Voir le message
              Merci Lylo, j'ai bien fait de t"enquiquiner , non ? :nananere

              Je suis assez déçu, car je m'attendais à ce que tu "casses" mon morceau !!:bing::brave

              Merci pour tous tes commentaires, ça servira à beaucoup d'entre nous. :super
              J'espère que tu as tout lu parce que c'est un peu pour toi que j'ai écrit tout ça.
              http://www.varranger.com

              Commentaire


              • Eh c'est pas fini !!


                Une confidence:

                - Musicalement je n'ai pas du tout confiance en moi
                (mais dans d'autres domaines j'assure comme une bête ! :brave)
                - ces (2) concours AK m'ont énormément profité. Je suis hyper-content d'être "dans la moyenne" à ce CAK10.
                - Les "ondes positives", notamment avec tous les avis (+ et -) sur les morceaux, de ce résultat me procurent beaucoup de plaisir et m'incitent fortement à continuer, à croire un peu en moi musicalement … :super
                - tout simplement ça me donne un peu "musicalement confiance en moi", sans du tout me faire gonfler les chevilles ou la tête
                - je vérifie régulièrement avec un mètre ruban de couturière … mon tour de cheville et de tête !!!
                - et je sais pertinemment que je peux être complètement "à côté" au prochain CAK

                Alors pourquoi cette "confidence" ?:
                - un peu parce que: j'en avais envie, tout simplement. Une envie latente qui vient du bide depuis quelques mois…… :roll:
                - surtout parce que ce genre de témoignage peut inciter d'autre débutants-compositeurs à essayer … et probablement à en tirer d'énormes profits musicaux et peut être personnels aussi…. :super

                Honnêtement, le fait d'essayer de composer une musique et de l'envoyer pour diffusion (sur AK),
                … me permet de mieux apprécier diverses musiques
                … j'arrive à mieux me placer "côté compositeur" … (et à switcher entre plusieurs "points d'audition" :super)
                … ce genre de souplesse m'était inconnue jusqu'alors.:super


                C'était le séquence "confidence",
                et maintenant que "vous vous êtes bien pris la tête à essayer de comprendre ce que j'avais envie essayé d'écrire" … ( :bing::bing::brave )
                vous avez le droit d'aller vous rafraîchir la ciboule avec la cervoise de votre choix ….:nananere

                Conclusion: Merci AK pour ces concours CAK, et plus on sera mieux ce sera ...

                Bien à vous tous.
                Alain
                Dernière modification par Alain44, 21 avril 2017, 19h41.
                Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
                FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
                MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

                Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

                Commentaire


                • merci alain44 pour ce témoignage
                  quand je disais que j'aurai pas le temps de faire mon morceau c'etait bel et bien vrai
                  je venais de passer sous windows seven 64 bits, car pour faire tourner le cubase element 9 que j'avais acheter chez sun avec la focusrite ben si tu n'as pas au mini win 7 ben c'est mort, du coup installation de seven 7 64 bits, achat de mémoire car 2 Go ca le fait pas et meme la 4 Go en DDR2 c'est la misère
                  installation de la focusrite, installation de cubase element, achat de la cle car elle n'est pas fournis avec la version element 9
                  tout reconfigurer pour que cela fonctionne
                  j'y suis aller à l'arache pour le midi en utilisant en fait l'ancien PC sous XP et en reconfigurant les sortie pour pouvoir piloter les jv1080
                  et entre temps le compte a rebours continue, et je doit en plus collecter les morceaux des participants
                  vendredi soir j'entame un esquisse , c'est la que lylo me souffle prend le son du robinet et colle un morceau dessus j'ai presque pris au pied de la lettre
                  samedi soir je finalise en faisant écouter à mes enfants et à ma femme, je fais les corrections dimanche matin et je refais écouter dans la hate je post mon morceau
                  et tu vois alain je te rejoint dans ce que tu dis mon ambiance zen aquatique car c'est plus une ambiance qu'un morceau me procurre du plaisir car j'ai pu tout remettre sur pied mes softs avec une nouvelle config mais là ou je te rejoint c'est sur l'avis qu'on a mis dessus mon score je m'en fou, mais pour moi l'important c'est le retour des autres membres qui ont une oreille plus fine, des idées différentes, une expérience plus élevée dans le domaine musical ou j'excelle dans l'amateurisme, ouai pour mon premier concours ça m'a donner plein d'idée et je pense que cela ne va pas s'arrêter et c'est tant mieux
                  vive nous et le forum AK
                  -> Principal clavier : korg oasys 88
                  -> Des claviers, des boites à rythmes, des expanders
                  -> Un gros PC

                  soft : cubase, des plugins, des librairies

                  on the web :
                  http://www.cosmozik.com
                  Mon Cloud zik :
                  https://soundcloud.com/cosmozik
                  ma chaine youtube :
                  https://www.youtube.com/channel/UC__..._as=subscriber
                  wichlist : plus riens jai plus de place ....

                  Commentaire


                  • Hello les copains,

                    Je vais essayer de me prêter au jeu des critiques, comme après concours ; même si celui-ci n’est pas des plus évidents. Je précise que, au moment où je rédige mes avis je n’ai lu que ce qui a été écrit sur ma compo, pour ne pas être influencer et rester neutre.
                    Bien que je n'ai pas pu voter, mon vote n'aurait fait que renforcer le vainqueur du concours. Donc pas de regrets.

                    Je tiens tout d’abord à féliciter l’ensemble des participants pour les œuvres proposés. Concours après concours, je trouve que le niveau des participants s’élève. J’entends par là que les anciens qui trouvaient qu’ils pouvaient faire un meilleur mixage, ben ils font bien mieux. Et je ne peux que les encourager à revoir leurs anciennes œuvres. Quant aux « petits nouveaux », ben ils ne déméritent pas du tout. Ce n'est pas parfait, mais c'est dans l'ensemble bien fait.

                    Le thème ?

                    Il laissait la place à toutes les idées possibles et imaginable. Et à part Lylo et Audiosynth, nous avons tous empruntés plus ou moins le même chemin : piano, sample d’eau, sons d’orchestres. A croire que l’eau nous appelle à ne pas l’exprimer autrement. Et pourtant...

                    Petite réflexion pseudo-philosophique que je me suis faite à posteriori, et que j’essaierais d’intégrer lors du prochain concours.
                    Bref, passons maintenant aux morceaux proprement dit, et pour lesquels, cette fois, je n’ai pas vraiment cherché à trouver qui avait fait quoi.

                    CONCOURS_AK_2017 - Reynald Frisson
                    Un morceau qui m’a fait imaginer survoler le Grand Canyon, avec un chef indien scrutant cette grand étendue sauvage. Je plane littéralement.
                    Le seul petit reproche que je pourrais faire, c’est le mixage de l’eau. A47s, elle disparaît, puis réapparaît dix secondes plus tard de manière un peu forte à mon goût. Ce petit détail mise à part, le morceau est très bien construit et nous invite au voyage. Bravo.

                    Micheleup - Patjay
                    Contrairement au morceau précédent, les mouettes, le reflux des vagues nous placent directement sur une plage ou, éventuellement au sommet d’une falaise. Un choix voulu sans doute, mais qui me fait immédiatement me poser la question : où se trouvent la source, les rivières et les fleuves dans tout ça ? Dommage, car ce morceau de piano est vraiment plaisant à écouter. Niveau mixage, le piano mériterait d’être plus devant/présent.

                    Sources, Rivières et Fleuves - Scatman
                    Les premiers sons me troublent. Je n’arrive à déterminer s’il s’agit de la pluie ou le bruit que ferait une source ? Ou encore le passage de l’un à l’autre ? Toujours est-il que la fine orchestration qui se dessine par-dessus m’oriente vers l’ami Scatman. Intuition qui sera confirmé à la révélation des résultats. Ici, je me prends à imaginer le passage d’un film de Disney du type « Le livre de la jungle » (la version récente) et qui contiendrait une partie sombre avec sources, rivières et fleuves. Une très belle pièce musicale, sans nul doute. Par contre, tu t’es pas foulé pour le titre. LOL

                    De la source à la mer - phil326
                    On était au resto il y a deux jours à peine Phil, et je t’ai dit qu’il ne fallait pas te dénigrer comme ça. Tu signes un très beau morceau. Et là, encore une fois, tu l’as mené jusqu’à son terme. Très Vangelien dans l’approche, ce qui m’a plutôt fait penser à Blade Runner qu’au thème. Du coup, je ne l’ai pas retenu dans mes choix. Le mix est plutôt bien équilibré, hormis le piano qui mériterait d’être un tout petit poil en retrait, pour permettre à l’auditeur de rester dans l’ambiance. Selon l’humeur dans laquelle j’étais, il avait tendance à me « sortir » de ton morceau. Uniquement le Montage dans l’affaire ou tu as utilisé d’autres synthés ?

                    A contre courant – pplemoko
                    Le morceau le plus cours de ce concours, mais pas le moins riche en terme d’émotion. Et va savoir pourquoi, j’ai pensé à Tigran Hamasyan à la première écoute. Et même encore maintenant en le réécoutant, j’ai toujours cette sensation, notamment à partir de 1m13s. Je me dis à quel moment vais-je entendre le duduk ? Pour info, Tigran Hamasyan est un pianiste arménien et qu’une amie d’enfance, arménienne elle aussi, m’a fait découvrir. Du coup, il m’a été impossible de faire le lien avec le thème. Cela n’en reste pas moins mon morceau coup de coeur de ce concours. Bravo Arnaud

                    Concours AK n°10 - Méliès
                    Sur ce coup là Nico, tu m’as bluffé. Sans aucun doute, le meilleur mixage que tu aies réalisé jusqu’ici. Du coup, je vais te mettre la pression : interdiction de faire moins bien sur le prochain !!!
                    Par contre, comme avec Arnaud/pplemoko, je n’ai pas pu faire le lien avec le thème. J’arrive à l’entrevoir maintenant que je le réécoute. Mais durant les premiers écoutes, ton approche musicale m’a tout de suite fait penser à Kit Watkins. Je ne sais pas si tu connais, ni les autres d’ailleurs, mais c’est un claviériste qui à officié dans un groupe méconnu du grand public : Happy The Man ! Leur titre Carousel est juste une tuerie pour moi en terme de musique progressive. Il a également une carrière solo avec un nombre d’albums assez impressionnant.
                    Google et Youtube sont vos amis, si vous voulez en découvrir plus.

                    Water fall - lylo
                    Bon Stéphane, il s’est passé quoi sincèrement ???? Tu as fait un coma en lisant le thème ou quoi ??? 7m19s pour ton morceau alors que la limite était fixé à 5mn !! En voyant la durée, je disqualifie d’office ton morceau. Mais je l’écoute malgré tout. Et là je me prends une belle claque. Ca donne envie de danser. Immédiatement, je revois la scène de Matrix Reloaded dans la grotte. C’est d’ailleurs ta compo qui m’a poussé à cette réflexion pseudo-philosophique que j’évoque au début de mon post.
                    Mon deuxième gros coup de coeur, mais disqualifié. Dommage

                    Petit ruisseau entre les herbes – Alaouet
                    Dès la première écoute, j’ai été conquis par ce morceau. J’ai retrouvé l’atmosphère du titre «How the west was lost » de Peter Kater. J’ai découvert ce dernier il y a près de 20 ans, avec deux albums qui l’a composé en duo avec Calors Nakai, pour illustrer une série de documentaires sur l’ouest américain. Comme avec Reynald, je me suis retrouvé au Grand Canyon, mais plonger en plein coeur cette fois. J’ai vu défilé des images d’une nature sauvage et belle, avec toutes les composantes du thème. Et sans ce titre, j’aurais eu beaucoup plus de mal à trouver mon vote gagnant.
                    Toutes mes félicitations Jean-Yves.

                    Rivers of my Earth – MamieNova

                    L’idée d’énumérer le nom des fleuves ne m’a pas accroché. Ceci dit, c’est une idée qui se défend. Du coup, je ne m’étalerais pas en palabres inutiles, car j’avoue avoir très peu écouté ce titre pour déterminer mes choix de votes. Je dirais juste que le mix mériterait d’être revu. Ceci afin d’équilibrer certains passages qui prennent le dessus par moment et déconcentre l’auditeur. Musicalement, le morceau est bien construit, avec un thème cohérent avec l’ensemble, mais insuffisant à mes yeux pour me représenter le thème du concours.

                    Eau zen - florent_83
                    Une eau vraiment très zen ici. Sans doute un peu trop. Parce que si j’ai bien senti la source et la rivière, je n’ai pas perçu le fleuve. Cependant, j’ai bien aimé ce mélange d’ambiance planante avec les percussions. Ici, j’ai pu m’imaginer une grotte dont les gouttes d’eau venaient frapper des éléments percussifs disposés le long d’une rivière souterraine. Ton mixage est très bien réalisé Florent. Il y a juste un petit défaut à 4mn47s qu’il faudrait corriger. Je ne saurais dire si cela vient de l’export ou du fading de la flûte qui la coupe de manière un peu abrupte.

                    Okigoute - BlueDid
                    Didier. C’est le deuxième concours d’affilée où je n’arrive pas à deviner que tu es le compositeur du morceau. Si dans les premiers concours, ta patte était très reconnaissable, tu me révèles un véritable talent de composition au fur et à mesure que les concours défilent. Cependant, je ne suis pas arrivé à raccrocher ton morceau au thème du concours. J’aime beaucoup le thème de départ à la guitare nylon, repris ensuite par le piano. Je l’aurais bien vu en duo piano/guitare. Le mixage manque peut-d’être d’un peu de « folie ». Dans le sens où tu n’utilises pas assez l’espace sonore pour placer tes instruments.

                    Walk along the water - Bassryche
                    L’idée que j’ai eu pour mon morceau est d’essayer d’illustrer le parcours de l’eau en partant d’une grotte pour arriver dans un fleuve, après un passage dans une rivière. Et pour finir, retour à la source. En réécoutant mon morceau, je me rends compte d’un mixage moyen avec un deuxième lead trop devant, comme beaucoup l’ont signalé. J’ai composé et mixé en ayant la crève. Du coup, je me suis fié au Vu-mètres pour essayer d’équilibrer mon mixage, pour palier à ma déficience auditive du fait de la crève. Je ferais un post dédié sur la réalisation de mon morceau dans un second temps (probablement demain).

                    At the water's edge - AudioSynth
                    Ce morceau m’a dérouté et me déroute toujours autant. Dès le départ, je me retrouve dans l’espace plutôt que sur Terre. Et ce n’est pas les quelques bruits d’eau à la fin qui suffisent à me raccrocher au thème, sans compter les accords de guitare à la fin qui me rappelle « Walking on the moon ». Une vision expérimentale du thème sans doute, mais qui n’a su trouver écho en moi. Sinon, le morceau est cohérent et les différents passages sont bien amenés les uns par rapport aux autres. Le seul élément qui me gêne, ce sont les tambours qui résonnent trop, notamment au moment où la guitare entre en jeu.

                    Source Vive – Alain44
                    Une chanson pour terminer le concours. Elle aurait très bien pu être en ouverture. Ambiance médiévale pour cette chanson. Le barde qui essaye de divertir le public d’une taverne remplit de viandes saouls avec son propos. Même si ce n’était pas ton idée Alain, c’est ainsi que je l’ai perçu. Dommage que le mixage ne soit pas à la hauteur du travail de composition que tu as fait. Je trouve qu’il y a un problème de reverbe sur ta voix. Choix ou réglage ? Je ne saurais dire parce que je ne suis pas assez calé pour le dire. Toujours est-il que j’ai l’impression que ta voix est détaché de la musique.

                    Voilà, c'est tout pour moi
                    bassryche/Franck
                    Dernière modification par bassryche, 23 avril 2017, 19h12.
                    https://www.facebook.com/48Heures
                    https://marksatedah.bandcamp.com/releases

                    Yamaha : Motif XS8 - SY77 - YS200 - TG33 - TG55 - FS1R - Pocketrak CX Alesis : QS8.1 - QSR Korg : Oasys - M3R + RE1 - M1REX - LCDE - Nano Key/Pad/Kontrol Roland : A-880 TC HELICON : Voiceworks AKG : Perception 200 Senneheiser : E835 Mackie : 1604 VLZ3 Steinberg : MR816CSX - CC121 - CMC-FD Adam : P11A Digitech : RP 20 Valve t.c. eletronic : G-Force Ibanez : RG-560 Tascam : Midistudio 688 SONY : MDR-7506 MOTU : MIDI Express XT

                    Commentaire


                    • Merci pour ton commentaire Franck
                      Et pour le titre, ben euh quoi, non mais oooh, hein, bon
                      - PC et Mac pro -

                      Banques de sons: East West Platinium plus, Goliath, MOR 1, RA, Symphonic of Choirs, VOP, SD2 - Project Sam: Symphobia 1 - Sample Logic: AIR, The Element - Spectrasonics: Omnisphère, Trillian, Stylus RMX - Motu: Ethno instruments 1 - Audiobro: LASS 1 - 8DIO: Hybrid Tools II.

                      Softwares: Cubase 7.5.40 - Vienna Ensemble Pro 5.

                      Hardwares: RME: Fireface 800 - TC Electronic: Powercore firewire - Level pilote - Piano numérique Casio PX 200 - ADAM P22A - Casque sennheiser HD600 - Casque Blue Mo Fi.

                      Aware: Cerveau.

                      Commentaire


                      • Envoyé par bassryche Voir le message
                        Eau zen - florent_83
                        Une eau vraiment très zen ici. Sans doute un peu trop. Parce que si j’ai bien senti la source et la rivière, je n’ai pas perçu le fleuve. Cependant, j’ai bien aimé ce mélange d’ambiance planante avec les percussions. Ici, j’ai pu m’imaginer une grotte dont les gouttes d’eau venaient frapper des éléments percussifs disposés le long d’une rivière souterraine. Ton mixage est très bien réalisé Florent. Il y a juste un petit défaut à 4mn47s qu’il faudrait corriger. Je ne saurais dire si cela vient de l’export ou du fading de la flûte qui la coupe de manière un peu abrupte.

                        Voilà, c'est tout pour moi
                        bassryche/Franck
                        merci beaucoup, j'ai reecouté et effectivement ce doit etre du fading je pense je vais sur mon mixage dans cuase voir si c est pas l'automation
                        -> Principal clavier : korg oasys 88
                        -> Des claviers, des boites à rythmes, des expanders
                        -> Un gros PC

                        soft : cubase, des plugins, des librairies

                        on the web :
                        http://www.cosmozik.com
                        Mon Cloud zik :
                        https://soundcloud.com/cosmozik
                        ma chaine youtube :
                        https://www.youtube.com/channel/UC__..._as=subscriber
                        wichlist : plus riens jai plus de place ....

                        Commentaire


                        • Merci Franck pour tes gentils mots sur mon morceau ;-), alors Tigran Hamasyan fait parti de mes pianistes préféré donc je ne peu que sauter de joie même si je n'aurais jamais fait le rapprochement , mais il
                          est vrai qu'il m'influence vu que je l'écoute très régulièrement, d'ailleurs je conseil vivement son dernier album qui est d'une poésie et d'une virtuosité incroyable.


                          Commentaire


                          • Merci pour cette confidence Alain
                            Cela devrait donner du courage à celles et ceux qui hésitent à participer.
                            - PC et Mac pro -

                            Banques de sons: East West Platinium plus, Goliath, MOR 1, RA, Symphonic of Choirs, VOP, SD2 - Project Sam: Symphobia 1 - Sample Logic: AIR, The Element - Spectrasonics: Omnisphère, Trillian, Stylus RMX - Motu: Ethno instruments 1 - Audiobro: LASS 1 - 8DIO: Hybrid Tools II.

                            Softwares: Cubase 7.5.40 - Vienna Ensemble Pro 5.

                            Hardwares: RME: Fireface 800 - TC Electronic: Powercore firewire - Level pilote - Piano numérique Casio PX 200 - ADAM P22A - Casque sennheiser HD600 - Casque Blue Mo Fi.

                            Aware: Cerveau.

                            Commentaire


                            • Salut bassrich, merci pour tes commentaires et pour celui concernant mon morceau. Faut croire que les 5mn était une contrainte qui m'était insupportable et d'avoir transgressé cette règle me donnait un avantage pour développer les choses, donc tu as eu raison de me sanctionner, en revanche je suis bien content de ton appréciation sur l'aspect purement musical.
                              http://www.varranger.com

                              Commentaire


                              • Mon morceau dans le détail

                                Au départ, je me suis mis sur mon Motif XS8 pour chercher une idée. Le thème étant Sources, Rivières et Fleuves, j’entreprendre de cherchér à quelle note correspond chaque lettre pour déterminer ma tonalité de départ. Pour ceux qui ne le savent pas, en notation anglaise, la lettre A est attribué au LA. Et donc en partant du LA, on arrive à S = MI, R = RE et F = FA. De là, je pianote en partant de chacune de ces lettres pour savoir laquelle m’inspirera le plus. S, et R ne donneront rien de transcendant. En revanche, F m’inspire tout de suite. Je plaque un FA maj9 et je suis enchanté.
                                Mon morceau a sa tonalité et je peux travailler à partir de ça. Le premier accord m’entraîne vers le suivant et ainsi de suite jusqu’à ce que j’ai ma trame globale.

                                Une fois ce travail effectué, j’essaye ma compo avec un autre son. Je prends un son de Rhodes, toujours sur le Motif, et le morceau fonctionne toujours aussi bien. Sauf que j’hésite entre utilisé celui-ci et le piano. Puis me vient l’idée d’utiliser les deux, mais sans savoir tout de suite quelle partie se verra attribué le Rhodes, et quelle partie pour le piano. Donc je teste, et vous avez pu découvrir quel a été mon choix final. J’ouvre alors Cubase pour y faire un deuxième travail de recheche : l’eau. Pour cela, j’ouvre Omnisphere, et je cherche les sons qui contiennent le mot « water ». Je conserve celui dénommé « Flash Flood » qui me plait bien.

                                Je voulais utilisé un lead plutôt qu’une flûte que je trouvais trop convenu/banal. Mon choix se portera sur « Earth Lead » du Yamaha FS1R. Pour illustrer le passage de la rivière au fleuve (la troisième partie du morceau, j’imaginais quelque chose de frénétique et sauvage à la fois. Je cherche un lead plus agressif et je tombe sur « Frantic Lead » d’Omnisphere. La traduction de frénétique en anglais, c’est,,, frantic. Je me dis qu’il n’y pas de mystère.
                                J’ajoute les strings, les bells pour la transition rivière/fleuve, puis un son de mon YS200 qui représente à mes yeux des gouttes. Je les doublerais avec des bells d'Omnisphere, et positionné une octave plus basse sur la quatrième partie.

                                J’écoute le tout, et je trouve qu’il manque quelque chose. :mefie :bing:
                                Mon morceau me dit d’allumer le SY77 et de voir si je n’aurais pas quelque chose qui pourrait faire le raccord. Je tombe sur un son qui viendra en réponse des accords utilisé sur la partie 1 et 3. J’ouvre une deuxième piste de strings d’Omnisphere et je joue le motif que l’on retrouve en partie 2 et 4. Il sera en partie doublé sur la partie 4, mais avec des notes plus longues. J’écoute à nouveau le résultat, et je me dis que mon morceau commence à avoir de la gueule. :super
                                Mais il me manque un élément de départ : les sons de gouttes d’eau dans une grotte. Sans cela, mon morceau est bien, mais il m’empêche d’être pleinement satisfait. Je me dis que trouver un sample qui correspond ne va pas être simple.

                                Puis je pense à Padshop Pro, un synthé virtuel de chez Steinberg à base de synthèse granulaire. Je fais la même recherche que pour Omnisphere et je tombe sur « Waterdrop Symphony ». A ce moment-là, je saute de joie. :nananere
                                Pourquoi ? Parce que je me dis que j’ai réussi mon pari. Celui de ne pas avoir eu recours à des samples externes représentant l’eau pour réaliser mon morceau. Le seul sample externe utilisé provient d’une séquence vidéo de captain.cookie ; séquence qu’il a filmé lors du RAKAL 2016. Il s’agit des oiseaux que l’on peut entendre tout au long du morceau.

                                C’est avec cet élément que je termine définitivement mon morceau et qui après mixage sera envoyé.
                                Un grand merci à ceux qui ont voté pour lui, et merci pour vos avis/critiques qui servent à améliorer aussi bien mon jeu que mon mixage.

                                Synthés virtuels utilisés :
                                PadShop Pro : Waterdrop Symphony (son contenu dans la banque Zero Gravity)
                                Omnisphere : Flash Flood - Adagio Transparent Strings Warm - Hollywood Stings Section - Nite-nite Bells - Frantic Lead

                                Synthés hardware utilisés :
                                Yamaha FS1R : Earth Lead
                                Yamaha YS200 : Isisnout ! (si je ne me trompe pas, c’est son que j’ai programmé à partir d’un livre contenant 200 sons pour synthés à 4 opérateurs)
                                Yamaha SY77 : RelEasy MS (si ma mémoire est bonne, c’est un son que j’ai récupéré d’une banque gratuite trouvé sur Internet quand on utilisait encore un modem!!!)
                                Yamaha Motif XS8 : R&B Soft – Concert Stein (tiré de la banque Steinways de K-Sounds)

                                DAW : Cubase
                                Interface Audio : Steinberg MR816CSX
                                Console Mackie routé dans la MR pour enregistrer les synthés
                                Effets : H-EQ de Waves sur le Rhodes et le Brickwall Limiter de Cubase sur la sortie Master
                                Egalisation effectué avec les EQ de la Mix Console de Cubase sur les strings d’Omnisphere, le son du SY77, le piano du Motif et le sample d’oiseaux
                                https://www.facebook.com/48Heures
                                https://marksatedah.bandcamp.com/releases

                                Yamaha : Motif XS8 - SY77 - YS200 - TG33 - TG55 - FS1R - Pocketrak CX Alesis : QS8.1 - QSR Korg : Oasys - M3R + RE1 - M1REX - LCDE - Nano Key/Pad/Kontrol Roland : A-880 TC HELICON : Voiceworks AKG : Perception 200 Senneheiser : E835 Mackie : 1604 VLZ3 Steinberg : MR816CSX - CC121 - CMC-FD Adam : P11A Digitech : RP 20 Valve t.c. eletronic : G-Force Ibanez : RG-560 Tascam : Midistudio 688 SONY : MDR-7506 MOTU : MIDI Express XT

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X