Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Moog One, premières démos

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Moog One, premières démos

    Un engin qui va certainement rester de l'ordre du rêve pour la majorité d'entre nous, le Moog One, qui marque le retour de la firme américaine sur le créneau du polyphonique analogique.
    Passez le générique un peu arty (-ficiel), la démo commence vers 2"00 avec Robert Glasper, puis Paris Strother, Suzanne Ciani, Chick Corea, Sakamoto... enfin ça plane bien tout ça :



    Mais après, il faut redescendre sur terre, à plusieurs milliers de dollars le bout (6 à 8 je crois, estimation selon le nombre de voix embarquées), on en revient à la très grande époque des synthés très chers et très exceptionnels. Du rêve !

    D'ailleurs, pour rester dans cette optique de l'exception artisanale, on peut aussi suivre le montage des claviers en direct sur Youtube :

    « C'est pas de l'electro...» (valable 99% du temps)
    Actif : Roland FA-06, Studiologic Sledge BE
    Au placard (de la place, mais beaucoup de cartons à déballer !) : Ableton Live Suite 9 + Push / Yamaha CS1x / Focusrite Saffire Pro24 / Korg M1 / EX-800 / MS2000BR - Yamaha V50 / DX100 - Roland U220 / MC303

  • #2
    Et une petite présentation un peu plus technique, depuis l'usine Moog également (le live commence à partir de 34"10)

    « C'est pas de l'electro...» (valable 99% du temps)
    Actif : Roland FA-06, Studiologic Sledge BE
    Au placard (de la place, mais beaucoup de cartons à déballer !) : Ableton Live Suite 9 + Push / Yamaha CS1x / Focusrite Saffire Pro24 / Korg M1 / EX-800 / MS2000BR - Yamaha V50 / DX100 - Roland U220 / MC303

    Commentaire


    • #3
      Punaise, le prix de deux Prophet X que pas mal de monde trouvait déjà très chère, mazette 7000/8000 euros, c'est pas du rêve, c'est plutôt un cauchemard. On n'est plus dans les années 60/70 là. Après, le gars qui est très riche pourquoi pas. Je préfère un Prophet X à 4000 euros avec ses 150go de samples 8DIO.
      Et puis au niveau design, ils ne se sont pas foulé, toujours la même chose. Bon après ils ont quand même mit une section d'effets (en plus c'est du Eventide)...
      Dernière modification par GIGASTUDIO, 09 octobre 2018, 09h52.
      Roland BK-5, Roland Juno-DS88, Boss RC-202, RME HDSP 96/32, Mackie VLZ4 802, Presonus Studio One V2, Spectrasonics Omnisphere, Trilian et Stylus RMX, Scarbee Alicia's Key, Soundiron Emotional Piano, Spit Fire Albion, NI Session Guitarist, Best Service Galaxy II K4, Native Instrument Session Strings, SO Gold, Stormdrum...

      Commentaire


      • #4
        C'est clair que ça reste de la synthèse soustractive relativement classique, mais les possibilités de modulation sont quand même impressionnantes. Et avec une tri-trimbralité, ça va déjà bien loin pour un synthétiseur analogique...je ne crois pas que cela soit comparable avec un Prophet 6 ou un OB-6. Je le mets plutôt en relation avec un Schmidt, qui lui coûte près de 3x plus.

        Il ne s'agit pas vraiment non plus d'un instrument orienté live, scène. Car à plus de 20 kg, c'est un instrument que l'on va retrouver dans des studios de production, enregistrement ou vers des amateurs fortunés.

        J'ai écouté les premières démos disponibles. Il n'y a rien à dire, ça envoie du lourd, c'est polyvalent, varié. De plus la hardware semble être d'excellente facture. Mais la facture finale pour la version 16 voix occasionne aussi un sacré gouffre dans un compte en banque...

        Commentaire


        • #5
          Je vois aussi le One dans ce créneau, la grosse machine de studio, l'outil pour peaufiner un son au petit poil.

          Envoyé par GIGASTUDIO Voir le message
          mazette 7000/8000 euros, c'est pas du rêve, c'est plutôt un cauchemard. On n'est plus dans les années 60/70 là.
          Tout est relatif, mais je pense au contraire qu'on est complètement dans le contexte des années 70. On lisait souvent dans les biographie de musiciens ces histoires de "synthétiseur qui valait le prix d'une petite auto". De fait, selon les sources que je trouve, un Minimoog se vendait 1500$ en 1970 (Wikipedia). Bien que ça ne soit probablement pas d'une fiabilité exemplaire, avec l'inflation cela équivaut à plus de 9500$ aujourd'hui (index basé sur les prix à la consommation). Et on ne touche même pas encore aux poly/paraphoniques

          Ce n'est pas pour défendre à tout prix (!) le Moog One, il est indiscutable que c'est une machine luxueuse et inabordable. Comme dans l'temps !
          « C'est pas de l'electro...» (valable 99% du temps)
          Actif : Roland FA-06, Studiologic Sledge BE
          Au placard (de la place, mais beaucoup de cartons à déballer !) : Ableton Live Suite 9 + Push / Yamaha CS1x / Focusrite Saffire Pro24 / Korg M1 / EX-800 / MS2000BR - Yamaha V50 / DX100 - Roland U220 / MC303

          Commentaire


          • #6
            Très belle pièce de lutherie électronique et pour le prix, quand on compare à certains instruments acoustiques, ben on est dans les mêmes ordres de grandeur. Pas pour moi ce genre de matériel (ce serait donner de la confiture à un cochon comme on dit par chez moi), mais je trouve que ça redonne une part de rêve côté synthés et ça c'est bien ! (et ça manquait un peu ces derniers temps, mais avec le River de Baloran, le Schmidt, le Quantum de chez Waldorf, le Prophet X, les belles machines sont de retour et il y en a pour tous les goûts !)

            Et à titre de comparaison, ça rend presque l'acquisition d'un Prophet 6 abordable (et il y a déjà de quoi faire avec celui là !)
            Nord Stage 2 76 - Roland A-800 Pro - Piano Yamaha LU101
            RME Fireface 802 - Dell XPS 15 (Windows 10 x64) / Cubase 9 / eaReckon BloXpander / Plugs...
            Ibanez Electro Acoustique / Fender Precision Bass / Fender Strat

            [
            CHARTE AK] [Mettre un avatar (tuto)] [Choisissez un bon titre de message et de section]

            Commentaire


            • #7
              C'est vrai qu'on est plutôt gâté côté nouveauté ces dernières années. Évidemment c'est cher, très cher pour le coup. Mais je relativise toujours le prix par rapport à celui d'un instrument acoustique.

              Commentaire


              • #8
                Oui, on peut toujours relativiser, mais cela reste très cher.
                La comparaison avec un instrument acoustique surtout moyen/haut de gamme (à 8000 euros) n'est pas hyper pertinent pour moi. Et puis en quoi un Moog serait plus de la "lutherie électronique" qu'un Prophet X ou même d'un Montage ? Peut-être parce-que que c'est assemblé à la main ? Mouais, alors même un Nordlead à 1200 euros est assemblé à la main, peu t’on en déduire que c'est de la "lutherie" électronique ?
                Cela reste une machine avec des composants électroniques vendus à un prix très élevé. Le terme "lutherie électronique" c'est juste un truc que l'on balance pour justifier le prix très élevé.
                Pour moi, en 2018 sortir un clavier à ce prix là cela n'a pas de sens par rapport à ce que propose la concurrence. Maintenant, c'est comme les montres de luxe, si cela se vends, ils auraient tord de s'en priver.
                Dernière modification par GIGASTUDIO, 10 octobre 2018, 08h57.
                Roland BK-5, Roland Juno-DS88, Boss RC-202, RME HDSP 96/32, Mackie VLZ4 802, Presonus Studio One V2, Spectrasonics Omnisphere, Trilian et Stylus RMX, Scarbee Alicia's Key, Soundiron Emotional Piano, Spit Fire Albion, NI Session Guitarist, Best Service Galaxy II K4, Native Instrument Session Strings, SO Gold, Stormdrum...

                Commentaire


                • #9
                  8000€ c'est le prix d'un assez bon piano droit avec une mécanique complexe répliquée 88 fois, une grande table d'harmonie assemblée, séchée, etc.

                  Comme évoqué, le prix me semble déraisonnable. Je pense qu'il vise des collectionneurs ou musiciens fortunés qui seront peu sensibles au prix. Ce serait dommage de ne pas avoir d'offre pour ce public.
                  http://www.sinerj.org/~loyer/piano/

                  It's never too late to learn to play the piano. (tip of the day)

                  Côté piano : Yamaha CLP150, VSL CFX et Vienna Imperial, Garritan CFX, Bechstein Digital Grand, Ivory, Galaxy et beaucoup d’autres pianos virtuels - Côté synthé : Roland A-500 Pro, Arturia V Collection 6, Korg Legacy Collection, Air Music Technology plugins, OP-X Pro II, dexed (émulateur DX7 libre) - DAW : Reaper 5, Cubase Artist 9 - Carte son : Steinberg UR22 -
                  Casque : AKG K-702

                  Commentaire


                  • #10
                    Dans les instruments électroniques, il fait clairement partie des produits relativement chers. Il y a encore le Schmidt qui est bien plus cher (près de 20'000 Euros) et qui va un peu dans le même concept (une sorte de Über-Synth analogique). Un Studio Electronics CODE avec 8 voix et plusieurs options de filtres coûte également plus de 6'000 Euros, et ceci sans clavier.

                    Après, il y toujours la possibilité de discuter si un prix est justifié ou non. Chez Moog, il y a très certainement, comme auprès d'autres marques comme Apple, etc...une part non-négligeable qui va dans la marque, le fait d'avoir un "Moog".

                    On peut se payer un Minimoog Model D avec un son absolument fantastique, un bel instrument superbement fabriqué, assemblé aux USA avec des composants discrets traversants, avec le gros sticker Moog à l'arrière. Ca coûte plus de 3'000 Euros.
                    Ou alors on peut partir sur un MFB Dominion 1 qui offre plus de possibilités, un filtre bien plus poussé et polyvalent, un son vintage et avec une grosse personnalités, une construction solide, bien finie et on paye le tiers du prix du Minimoog...

                    Mais Moog est fidèle à son image. Ils sont toujours proposé des produits exclusifs, chers comme les modulaires, le Minimoog, le Memorymoog, etc...et des produits nettement moins chers comme le Prodigy qui était déjà un instrument entrée de gamme à la fin des années 70. Je ne sais honnêtement pas combien de System 55 ont été vendus par Moog...je pense que ça se compte sur une seule main...

                    Je me fais moins de soucis pour le Moog One...je connais déjà plusieurs musiciens qui vont vendre un rein, une côte, non...mais plusieurs de leurs instruments pour pouvoir se payer ce synthé analogique polyphonique ultime. Pour ma part, je ne sais pas si je serais prêt à me délester de 8 tickets juste pour avoir un Moog polyphonique avec 16 voix. Je suis déjà pas mal gâté en matière de polyphoniques dans mon home studio. Je préfère avoir plusieurs instruments qui m'offrent plusieurs couleurs sonores (Roland, Oberheim, Sequential, etc...) qu'un seul big poly bien cher qui aura toujours cette couleur Moog.

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X