Publicité

Annonce

Réduire

Goodies AudioKeys

Voir plus
Voir moins

Studio sans ordinateur

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • lekanut
    a répondu
    Envoyé par Poupouye Voir le message

    tu me rassures..
    Certes car il faut dire que le Poupouye m’avait gentiment filé un coup de pouce au debut pour optimiser le systeme sur l’audio.







    Laisser un commentaire:


  • leida
    a répondu
    Je precise aussi que je n’ai pas de bugs ou soucis particuliers avec tout ca
    Oui, tu as raison de préciser, c'est ce qui, dans mon cas, m'a amené à modifier mon approche.
    Avec le macbook pro, 2 alertes en "Live", jouer pour la fête de la musique en plein soleil sans protection, çà n'abîme pas que la peau du musicien, çà fait chauffer la machine.
    Et comme il me faisait carte son, il a vite crachouillé et on s'est rendu compte que la ventilation faisait un bruit infernal, genre il allait décoller ;-)
    Plus ennuyeux, un bug, à priori, avec Mainstage, j'ai perdu ma config midi pendant un morceau.
    Mais, comme le dit Lekanut, peut être qu'il fallait se pencher techniquement sur le truc.
    En fait, mes 8Go de ram internes et mon processeur de 2013 se retrouvaient assez vite débordés avec certains projets sous Mainstage.
    Donc, il faut pour une config informatique qui fonctionne bien, penser à être taillé suffisamment costaud pour lutter contre la gourmandise de certains softs.
    D'où des couts de machine forcément en rapport.
    Mais là encore, tout est affaire d'arbitrage, de choix.
    Si demain mon macbook décède, je sais qu'il va me falloir débourser minimum 2500 euros.
    Alors, je le ménage et je m'en sers pour des tâches ...purement informatiques ;-)
    Opter pour un PC, non, j'ai pris gout au Mac et des PC j'en ai des tonnes au bureau que je gère quotidiennement, je ne supporte plus cet OS :-)

    Laisser un commentaire:


  • Poupouye
    a répondu
    Envoyé par lekanut Voir le message
    Je precise aussi que je n’ai pas de bugs ou soucis particuliers avec tout ca, il faut quand meme bucher un peu techniquement pour optimiser son ordi mais ca marche.
    tu me rassures..

    Laisser un commentaire:


  • lekanut
    a répondu
    Voila.
    On est tous differents et on doit surtout chercher les outils qui nous vont bien.
    Cependant le Hardware pur reste le truc qui nous fait jouer et pratiquer au mieux.

    Laisser un commentaire:


  • leida
    a répondu
    Merci Laurent pour ton retour toujours très complet.

    Pour ma part, effectivement, pas de vrai choix entre software et hardware, car comme tu le dis, c'est extrémiste comme choix.
    Par contre, je trouve que des produits comme la MPC, Maschine+, entre autres, proposent de vraies solutions alternatives aux "DAW software".
    Si on prend du plaisir sur une solution hardware, faut pas se gêner, même si c'est souvent moins pratique, moins rapide que sur un soft.
    Si on a besoin d'outils spécifiques et pointus, autant ne pas se mettre des barrières, et utiliser les magnifiques softs que le marché propose.

    J'ajoute que celà dépend aussi beaucoup de comment on travaille: pendant des années, j'ai bossé exclusivement en homestudio, je vénérais mes softs ! :-)
    Depuis que je refais du groupe (ou bien est-ce le poids des années ? :-) ), j'ai retrouvé le plaisir des "vraies" machines.

    Laisser un commentaire:


  • lekanut
    a répondu
    J’avais fait un gros post vantant les merites du plaisir tout hardware il y a 5 ans (sans pour autant devaloriser le software) mais depuis 5 ans de l’eau a coulé sous les ponts.

    J’ai toujours pensé sur 2 priorités en terme de musique pour ma part.
    1-Rester un vrai joueur de clavier et ne pas me perdre avec une souris.
    2-Etre a la page des outils et materiels referenciels sur le marché.

    Pour la coté « jeu au clavier », je reste donc toujours a l’affut pour jouer avec des groupes, faire de l’événementiel...et avec des pianos de scene qui te poussent au jeu naturel.

    Pour les outis referenciels, en Hardware le Montage dont je dispose depuis 3 ans me convient parfaitement par sa polyvalence et sa puissance a tout les etages, le Nord stage 3 et les autres le completent.
    Donc en hardware ca me va (meme si un petit Roland m’irait.

    Mais je n’ai jamais laché le software depuis toutes ces années au contraire.
    Je me suis monté une configuration assembleur PC puissante, puis investi (de promos en promos) sur les meilleures banques de sons du marché.
    Ce qui est de mieux en mieux ces dernieres années, c’est la compatibilité et l’efficience des controleurs dédiés a leurs softs et/ou systemes.

    J’ai donc du Native (Maschine MK3), car leur ecosysteme est aujourd’hui incontournable.
    J’ai aussi investi dans une AKAI MPC X et cette machine reste une des plus impressionnantes que j’ai pu acheter dans ma vie.
    Je crois beaucoup au systeme Akai et ses evolutions furures, pour moi ils ont tout bon!
    Avec ou sans le soft Akai, c’est juste une parfaite mutation avec Native de ce que peut faire de mieux le software lié a des sensations hardware.

    Les 2 sont de plus des cartes sons, et le Montage aussi avec toutes les qualités qu’on lui connait.

    En conclusion (et c’est la ou je veux en venir), j’ai parfaitement integré ma partie « synthé hardware pure » de la meme maniere que la partie « controlleurs et software » pure.
    Dans ma tete je ne me pose plus de problemes, je prend le plaisir a bidouiller sur l’ordi autant qu’a allumer mon PA4X pour jouer tout simplement du clavier.

    Par contre ce qui est tres clair, c’est que pour de nombreuses choses la puissance des softs reste incontournable et innaccessible au harware sur pas mal de points, ne serait ce que pour des logiciels d’edition specifiques en audio.

    Sans compter que pas mal de banques de sons spécialisées offrent des sons inaccessibles dans le Hardware actuel, meme si celui ci procure toujours ce plaisir magique sous un certain angle.
    Je precise aussi que je n’ai pas de bugs ou soucis particuliers avec tout ca, il faut quand meme bucher un peu techniquement pour optimiser son ordi mais ca marche.

    Au final il n’y a pas d’opposition mais plutot un feeling personnel lié a chacun en fonction de ses objectifs.
    On vit une epoque formidable car n’importe qui peut se faire plaisir avec des petites machines hardware de puristes de la,meme maniere qu’avec des gros ordis et des softs surpuissants!
    Chacun son truc, moi j’ai choisi les 2.

    Laisser un commentaire:


  • floyer
    a répondu
    Il serait intéressant d’avoir l’avis d’un possesseur de clavier maître Native Instruments à la norme NKS. C’est l’objectif de rendre tout accessible depuis le clavier en profitant de la puissance d’un PC (je suppose que les bibliothèques de plusieurs Go d’échantillons ont peu d’équivalents hardware).

    Un défaut que je trouve au PC est qu’il faille faire des assignation CC du contrôleur vs. Paramètre VST. De plus, avec mes 9 boutons rotatifs et 9 curseurs, je peux être vite limité. L’approche NKS avec ses pages et affichage du nom des paramètres sur le clavier me semble pertinent (je n’ai pas testé toutefois).

    Laisser un commentaire:


  • Papi
    a répondu
    Pour revenir au sujet originel, je fais moi même parti de ces vieux c-n qui n'utilisent pas de PC dans son home studio. Je fonctionne exclusivement en MIDI et ça ne m'empêche pas de faire de la musique. Néanmoins il ne faut jeter le bébé avec l'eau du bain, l'ordinateur a trouvé sa place dans les studios de toute taille mais son interface reste à mon sens trop bureautique. Sans parler de cet armada d'écrans qui a envahi les home studio, plus aucun musicien ne peut lancer quoi que ce soit sans cliquer maintes fois. L'abondance logicielle peut s’avérer aussi contre productive dans le processus de création musicale, pleins d'exemples le prouve, un musicien quel qu'il soit doit être en contact avec son instrument...

    Laisser un commentaire:


  • misterphilgood
    a répondu
    MAO - Grand merci à toi pour ces précieuse informations qui me permettent d'aller plus loin dans ma prospection

    Laisser un commentaire:


  • MAO
    a répondu
    J'utilise parfois Omnisphere, Engine 2 et Kontakt en stand alone...

    Laisser un commentaire:


  • floyer
    a répondu
    Normalement un DAW fait fonctionner les tâches critiques (audio) en priorité élevée... du coup, rendre l’application en premier plan prioritaire ne change pas grand chose.

    Le plus gros hic, c’est la mémoire : si Windows recycle de la mémoire utilisée pour des échantillons, le VST ne pourra pas calculer son flux audio dans le temps imparti. Et je crois qu’à part ajouter plus de mémoire, on y peut pas grand chose.

    Laisser un commentaire:


  • MAO
    a répondu
    Envoyé par misterphilgood Voir le message
    MAO - Je vois que dans ton set-up, tu indiques "énorme config PC Portable Asus pour Mao". Peux-tu développer car je suis en recherche du pc portable haut de gamme qui pourrait me convenir.
    Désolé, je suis un peu hors sujet mais je profite de l'occasion pour parfaire ma recherche.
    No souci: mon PC a maintenant 4 ans et n'est plus distribué: c'est un PC portable Asus de la gamme RV900, avec écran 18,4, core i7 3610QM (avec le TurboBoost 2.0), 16Go de RAM et un HDD de 3To (7200t/m) + la blinde de ports (dont uSB3 x2 et USB2x3, HDMI etc)... j'ai remplacé le HDD de 3 To (recyclé en disque interne de stockage pour les libraries Kontakt et Engine ne nécessitant pas la vitesse d'un SSD) par un SSD de 2To Samsung 860 EVO; je suis passé également en 32 Go de RAM DDR3 et ai investi dans deux concentrateurs USB (un USB3x7 pour les disques de stockage externe, et un USB2x4 pour les claviers maîtres, la souris sans fil et la carte son Focusrite Scarlett 18i8), et dans un écran tactile ACER de 27 pouces...
    La configuration tourne sous Win 8.1, qui facilite le pilotage tactile et ne plante pas... J'ai configuré Win pour faciliter la concentration de puissance sur les taches secondaires liées à l'appli principale (bref, l'ordi est configuré pour être dédié exclusivement à la musique en gérant des flux de samples importants); j'ai aussi galéré longtemps dans les gestions du buffer pour la carte son et pour la DAW (Reaper) mais ai trouvé les bons compromis: gestion rapide de samples assez lourds et quasi pas de latence...

    Avec certains presets de multis d'Omnisphere 2.6 (surtout utilisant le fltre granulaire ultra gourmand), une telle configuration (en full SSD pour Omnisphere) arrive encore à être mise à rude épreuve= craquements si jeu polyphonique rapide !!!... Il a fallu passer en tout SSD pour les (pourtant vieilles) libraries Engine 2 (certains presets acoustiques mobilisant beaucoup d'articulations)
    Pour le reste des VSTis et VSTs, l'utilisation mixte (VSTi principal sur SSD et le plus lourd des libraries sur le HDD interne de 3 To 7200) suffit: en même temps, je préfère certaines collections gratuites anciennes à certaines collections ultra lourdes (il y a des presets de violoncelle programmés pour K2 qui surpassent en réalisme et nuance les récentes collections Tina Guo pour K6)...

    Pour rejoindre le fil initial du thread, on n'a pas toujours besoin du dernier cri pour avoir une palette très satisfaisante: Spectrasonics recycle dans Omnisphere (y compris 2.6) ses très vieilles collections de samples de la période des samplers Akaï! Pour moi qui utilise Kontakt depuis K2, je trouve souvent mon bonheur dans de vieilles collections pour K2/K3/K4, qui tournent sans pb sous K6 sans mettre la config info en danger... maintenant, tout dépend de ce que l'on cherche, du nombre de pistes et du nombre de VSTs mobilisés dans un seul projet... mais là encore on peut biaiser (fusionner les pistes déjà maîtrisées en backtrack audio pour introduire des pistes nouvelles, etc)...

    Au final, ma config me satisfait pleinement pour l'usage que j'en ai: pur usage de HS sédentaire, création de projets musicaux persos (musique à l'image, petites compos orchestrales/opératiques, petites compos poprock...), et jeu pour le plaisir... une info "cruciale" pour conclure: j'ai mis trois ans à calibrer mon ergonomie de HS et à trier le plus gros de ma palette... et il me reste plein de compétences à acquérir (notamment au niveau des fonctions modernes avancées de ma DAW) et ce n'est pas avec la période chronophage en télétravail qui s'annonce, que je vais pouvoir progresser dans mes explorations technico-musicales!

    Laisser un commentaire:


  • misterphilgood
    a répondu
    MAO - Je vois que dans ton set-up, tu indiques "énorme config PC Portable Asus pour Mao". Peux-tu développer car je suis en recherche du pc portable haut de gamme qui pourrait me convenir.
    Désolé, je suis un peu hors sujet mais je profite de l'occasion pour parfaire ma recherche.

    Laisser un commentaire:


  • Erenion
    a répondu
    C’est la même chose pour moi.. mac pour les vsti et sinon le montage en hardware...
    par contre étant toute la journée sur le pc pour boulot , j’ai de moins en moins envie d’ouvrir le mac pour faire de la musique même si je reconnais que je ne virerais pas de mon setup. .j*ai des library orchestral que je ne peux pas remplacer par un synthé
    C’est un compromis entre synthé et software dans mon cas.

    Laisser un commentaire:


  • florent_83
    a répondu
    interressant tout ça
    de mon côté dans mon HS j'ai les deux du hardware et du software dans un PC qui n'est plus une bête de course malgres son ssd et c'est 16Go de ram (surtout quand on voit les config de maintenant....un jours peut être )
    j'aime bien avoir du matos pour trifouiller les sons et faire de la recherche, le PC lui gère surtout des Vst (principalement kontakt) et me sert de sequenceur tout passe cubase ou reaper suivant les projet

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X