Publicité

Annonce

Réduire

Goodies AudioKeys

Voir plus
Voir moins

Studio sans ordinateur

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • leida
    a répondu
    Envoyé par MAO Voir le message
    Je partage ton analyse en partie, mais ne te rejoins pas sur l'élimination de l'ordi (je suis pourtant sur PC!) du studio...
    Salut !
    Alors, j'ai peut être pas beaucoup développé mais le mac est encore là ! :-)
    En effet, j'utilise le MPC Software pour éditer des projets quand je ne suis pas devant la MPC.
    Par contre, c'est vrai que je n'utilise plus tout ce qui est vsti, dont j'ai pourtant été un grand utilisateur et même, j'étais adepte de la solution "tout software".
    Omnisphere était mon synthé préféré.

    Je pense qu'il ne faut pas y voir le choix d'une solution meilleure qu'une autre, mais juste un choix personnel correspondant à mes attentes du moment.

    Laisser un commentaire:


  • MAO
    a répondu
    Je partage ton analyse en partie, mais ne te rejoins pas sur l'élimination de l'ordi (je suis pourtant sur PC!) du studio... Tu as raison sur la dimension chronophage de la palette trop étendue: on peut s'y perdre et surtout y perdre l'envie de se lancer "avec ce qu'il y a" tout simplement (quand il y a peu, ou moins)... Mais ce premier point peut vite être gommé: quand tu es trop riche, tu peux gaspiller ton temps à contempler tes comptes en banque, compter et recompter tes richesses sans leur trouver de réelle utilité...MAIS... tu peux aussi conserver l'attitude plus active et constructive que tu avais en ayant moins de ressources... c'est une question d'approche et d'état d'esprit plus qu'un problème lié aux ressources trop abondantes en elles-mêmes... car leur abondance et leur qualité permettent en principe de faire au moins aussi bien (si ce n'est mieux) que quand tu en avais moins (ou de moindre qualité)... maintenant, tu mets un manchot peu créatif au milieu de n'importe quel système (pauvre ou riche), cela ne change pas grand chose au final, si ce n'est en terme de prétention à revendiquer le potentiel d'acquisition du matériel au lieu d'être musicien!

    Pour la partie plantage, cela dépend vraiment de la configuration, de son paramétrage... perso, je suis hors-ligne (toujours sous Win 8.1), avec des réglages longuement réfléchis qui m'évitent les craquements, et autres freeze (je ne m'aventure que là où ma DAW et mes VSTs sont a priori fiables- et il m'a fallu un long temps d'apprentissage de leurs zones d'inconfort en amont!- )...ça nécessite un investissement matériel (informatique) dédié, au moins aussi conséquent que pour une WS haut de gamme... et la maîtrise de cet outil informatique dans sa logique dédiée à la musique...

    Bref, les deux solutions appellent des choix, des temps d'apprentissage sur les matériels qu'on utilise (qu'il s'agisse de claviers hardware ou d'un ordi avec dAW et VSTs)... ensuite seulement, on peut passer au plaisir du jeu sans trop de mauvaises surprises sur des matos qu'on "maîtrise" ...

    Perso, j'ai conservé WS et arrangeur comme claviers maîtres... ce qui à la fois complique la donne d'apprentissage globale et en même temps m'a servi de fil conducteur "simplificateur"=je pense mon ordi comme un "simple" expandeur, mais exceptionnellement ouvert et évolutif (qui enfonce de très loin sur ce point les claviers hardware)... je n'utilise ma DAW le plus souvent que comme host des vsts, et, pire, que comme un super enregistreur audio multipistes (j'ai décidé de ne pas me perdre dans toutes les fonctions avancées= et, pour le coup, j'ai un outil hyper avancé que j'utilise exactement comme le petit enregistreur audio de mon Tyros!!!!)... en revanche, j'ai beaucoup "travaillé" la logique de croisement ergonomique entre mes claviers hardware et mon set de vstis= j'utilise les fonctions spécifiques de ces claviers, en pilotage MIDI des sons plus évolués de ma palette informatique= un exemple tout bête, dont j'ai déjà débattu par ailleurs: l'utilisation de la fonction "Ensemble" du Tyros 5, qui prend toute sa saveur avec des sons instrumentaux acoustiques plus "fins" de collections Kontakt, Omnisphere et même avec quelques presets WusikStation ou Nexus... là, on bénit la solution informatique qui donne sa juste dimension à une fonction qui n'est que bofbof en usage interne sur l'arrangeur!

    Mais, quand, certains jours, j'ai la flemme de tout mettre en route et de me lancer dans des projets "prises de tête", je n'allume qu'un des claviers hardware et je "jamme" pour le fun ...

    Laisser un commentaire:


  • leida
    a répondu
    Salut
    Je déterre un peu ce sujet. :-)

    Depuis 2 ans, même si j'ai toujours l'ordi "sous le coude", je n'utilisa quasiment plus de séquenceur soft.
    J'ai Reason 10 mais il ne sert plus beaucoup.
    Ayant opté pour une MPC Live, je l'utilise prioritairement pour tout ce qui est séquence.
    Plus d'ordi sur scène et en répette.
    Si j'ai besoin de bosser un projet sans être sur la MPC, je peux tout de même le faire sur le mac avec le MPCsoftware.

    Comme le disaient Lekanut et Klairzaki, notamment, le plaisir de revenir à des fondamentales, surement moins de possibilités mais, pour ma part,
    le plaisir de sentir les choses, d'être amené à être plus imaginatif pour faire "avec ce qu'il y a" et non me perdre à l'écoute de centaines de presets par exemple.
    A ce jour, comme j'ai utilisé également Live pendant des années, je me laisserais bien tenté par une Akai FORCE.
    Alors, on me dira que c'est un ordi déguisé, comme la LIVE de toute façon, mais il y a le toucher, le feeling, le workflow.

    De plus, étant plutôt MAC, l'argument financier n'est pas anodin: il faut minimum 2500 euros pour un bon macbook pro de nos jours, ce n'est pas rien.
    Qu'en est-il chez vous ?
    Eric

    Laisser un commentaire:


  • astrovoyager
    a répondu
    Envoyé par Jeandot Voir le message
    Ah bon ?? :shock:
    Non, le plus gros défaut du kronos, c'est justement son sequenceur, comme c'était le cas pour l'oasys d'ailleurs. C'est un super "bloc-note" pour capturer une idée, ou encore pour le live, je l'utilise comme un mode "super combi" avec lecture de pistes audio, rppr... Mais pour composer sérieusement, impossible pour moi.
    Depuis le temps que je le dis... Allez Korg, un petit effort... Le produit ultime est si proche...

    Laisser un commentaire:


  • florent_83
    a répondu
    Envoyé par alchemist Voir le message
    A la rigueur, pourquoi ne brancherais-tu pas un petit enregistreur audio sur la sortie de ta table ?
    En cas d'idée géniale, tu appuies sur le bouton "enregistrer", ou tu enregistres systématiquement.
    tiens c'est ce que je fais en general, j'aitoujours mon korg D4 de connecter et en mode record pour toujours garder une trace d'une idée

    Laisser un commentaire:


  • Méliès
    a répondu
    De mon côté pas vraiment, puisque ma carte son est dimensionée avec un nombre d'entrées suffisant pour mon "parc" de machines (assez limité, Nord Stage dont j'utilise les 4 sorties, Streichfett et MS-20 Mini). Toute la partie "BAR", que ce soit électronique ou acoustique est "VSTisée" (ça fait un baille d'ailleurs que je n'ai pas utilisé une boîte à rythme hardware).

    Côté solutions, à part faire des submix via une petite mixette avant l'entrée dans la carte son (et encore, à ce moment là, tu vas faire arriver plusieurs sources sonores sur la même piste audio, pour le traitement après, pas forcément ce qu'il y a de mieux), sinon, c'est une carte son avec suffisament d'entrées...

    @ Jackpot, le meilleur séquenceur hardware que j'ai utilisé est celui du Korg Krome, qui permet de faire vraiment beaucoup de choses et de manière très simple (les copier/coller par exemple).

    Laisser un commentaire:


  • synthmoosic
    a répondu
    Oui je suis ou j'étais confronté à ce cas et à tout ce qui est dit dans ce topic.

    1.) effectivement pour garder la fraicheur de ses idées et enregistrer rapidement toute ébauche de morceau, un template c'est ce qu'il y a de mieux avec un peu d'organisation. Par exemple, on peut faire un template MIDI ET Audio, on charge son DAW avec le template et 2 secondes plus tard on peut enregistrer en direct en jouant sur les claviers. Ce qui aide aussi à ce niveau là, surtout au niveau MIDI pour par exemple éviter qu'une partie soit rejouée sur un autre synthé en plus car ils possèdent le même canal midi, c'est de bien séparer les canaux MIDI par synthé.
    Le premier synthé a de tellement bons sons qu'avec son mode "splitté" il mérité 4 canaux, ok
    le suivant on lui donnera par exemple 2 canaux et ainsi de suite, ça dépend bien entendu beaucoup des synthés, et de leur multitimbralité, souvent les workstations ont un mode multitimbral 16 parties, si vous avez un synthé monotimbral par exemple, il serait intéressant de laisser 1 canal à celui-ci, le template n'en sera que plus facilement utilisable.


    2.) concernant les entrées audio, un zoom peut suffire, mais dans ce cas, selon son nombre d'entrées (2, 4...) il capture la somme des audio des synthés (ou de certains d'entre eux) sur une seule (ou plusieurs mais pas 1 pour 1) piste(s) audio, la séparation à postériori ne sera pas possible (pour faire un mixage par exemple)
    donc il faut faire des choix ou réserver cette fonctionnalité à une prise live de démo.

    Il existe bien sûr des solutions comme des cartes audio tables de mixage qui font aussi interfaces audio avec toujours plus d'entrées.... mais qui dit : toujours plus d'entrées, dit aussi : toujours plus cher :oups
    Et parfois les cartes à portée de budget ont des surprises....

    3.) Concernant la MAO VS les sequenceurs hardware, j'aimerai pouvoir n'utiliser que les seconds (par exemple les séquenceurs sur les workstations) mais il faut avouer que c'est quand même beaucoup plus souple sur ordinateur, avec un grand écran, des couleurs distinctes pour les pistes, pour certains un piano roll, pour d'autres les portées....un copié/collé ou un glissé/collé pour déplacer les riffs qu'on vient de jouer....etc
    Je ne vois malheureusement pas l'équivalent hardware qui puisse restituer l'ergonomie de nos DAW !
    S'il vous plait, que quelqu'un me contredise et m'annonce le hardware séquenceur miracle :super

    Laisser un commentaire:


  • Transblack
    a répondu
    Du coup, je me suis fait un modèle hier soir sur Cubase (très bien et effectivement fait pour ça. Faut que j'évolue un peu moi ) et je suis tombé sur un autre petit problème qui est le manque d'entrées de ma carte son pour vraiment faire de la prise en live.

    En effet, j'ai une carte avec 8 in/out et quand j'improvise j'utilise souvent plus de 4 sources sonores. J'ai souvent une BAR, le motif, le Juno, le microkorg le JV ce qui nous fait 10 entrées sans compter les effets.

    Est ce que vous êtes confrontés à ce genre de cas ? Pour quelles solution avez vous adoptés ?
    Dernière modification par Transblack, 24 février 2015, 07h53.

    Laisser un commentaire:


  • bassryche
    a répondu
    Envoyé par Méliès Voir le message
    C'est même fait pour ça !
    +1
    :8)

    Laisser un commentaire:


  • Méliès
    a répondu
    C'est même fait pour ça !

    Laisser un commentaire:


  • Transblack
    a répondu
    Effectivement la solution des modèles ça peut le faire :super

    Laisser un commentaire:


  • Méliès
    a répondu
    De mon côté, je pense aussi que j'aurais du mal à me passer d'ordinateur, même si par le passé, j'ai fait pas mal d'essais "tout hardware" (sauf pour l'audio), avec une MPC1000 et des expandeurs ou avec d'autres groovebox, comme la MC-909 (bel engin celle là !).

    Vu que j'ai découvert la MAO avec l'Atari ST, j'ai un peu suivi le mouvement avec ensuite des PC, plus ou moins optimisés pour l'audio (et avec l'expérience, celui que j'ai actuellement est très bien optimisé, et même s'il a plus de 5 ans, il reste suffisant pour mes besoins actuels). C'est vrai que la phase apprentissage et surtout le fait de trouver les bons réglages peut être rebutante et peut prendre du temps (c'est sans doute un peu moins le cas avec les ordinateurs du moment, qui présentent une puissance tout à fait suffisante si on n'est pas trop consommateur de VSTi dans tous les sens).

    Par rapport à "l'immédiateté" en termes de composition, en ce qui me concerne, j'ai un peu résolu le problème avec Cubase, tout simplement en créant des "Templates" (modèles), du coup, je charge rapidement un projet vierge, avec Batterie/Basse/et autres sons et ça roule... En plus avec la fonction "arrangeur", c'est très rapide de créer la structure d'un morceau et d'improviser dessus (c'est d'ailleurs ce que j'ai fait pour ma dernière compo...).

    Si j'ai juste envie d'improviser sur des boucles de batterie, j'utilise BloXpander avec (ma dernière acquisition) Easy Drummer ou Spark et ça roule tout seul, tout simple. En plus, BloXpander permet d'enregistrer tout ce qui passe par la sortie de ce logiciel au format Wav, qu'on peut ensuite retraiter dans un DAW plus complet.

    Bref, j'ai usé des deux méthodes pour finalement garder celle basée sur l'ordinateur, sachant que chacune a ses avantages et inconvénient, l'essentiel étant d'être à l'aise avec celle qui nous plait le plus.

    Laisser un commentaire:


  • bassryche
    a répondu
    Envoyé par Transblack Voir le message
    J'ai encore eu l'exemple hier soir.

    J'ai allumé mes synthés et commencé à improviser un truc avec des arpégiateurs, une BAR, une nappe et un son lead. Tout est synchronisé au XS via le A880 y compris les effets chez moi.

    Si j'avais voulu tout enregistré dans Cubase, j'aurais dû allumer le PC, assigner les pistes sur la carte son, router les effets , ... De quoi perdre assez vite l'idée du moment

    Résultat, je n'ai rien enregistré :roll:

    Je me débrouille comme une quiche ou il y a moyen de faire mieux pour ce genre de cas ?
    Tu peux te créer un template avec toutes les assignations de pistes (MIDI et Audio) et de routage d'effets. Et quand tu pars sur ce genre d'improvisation, tu n'as plus qu'à le rappeler, appuyer sur le bouton Record et roule ma poule. :oups
    :8)

    Laisser un commentaire:


  • alchemist
    a répondu
    J'utilise une zoom h4n qui selon moi a des très bons convertisseurs. Après, les fichiers WAV sont accessibles via la carte SD.

    Laisser un commentaire:


  • Transblack
    a répondu
    Salut Kiki !

    Il faut voir au niveau qualité si les pistes du zoom sont utilisables directement dans Cubase.

    Envoyé par kikiclavier Voir le message
    L'idée du Zoom me paraît bonne. Il tient dans 1U dans un étage de rack ou un plateau coulissant, à proximité de la mackie.
    Tu sors les 8 pistes de la mackie 1642 directement dans le zoom.
    Tu allumes ton set up ET le zoom et tu laisses dérouler l'enregistrement.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X