Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Interview de Synthmania par Foreverchild

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Interview de Synthmania par Foreverchild

    Hello tout le monde. Je vous avait promis du lourd( https://www.audiokeys.net/forum/foru...terview-en-vue ), en voilà!!!!

    Cette fois-çi, c'est Paolo qui s'y colle. Ce prénom ne vous dit peut-être rien, mais il s'agit de Synthmania.
    Un passionné de synthé qui réalise nombre de vidéos sur You tube et sur son site.

    Un type absolument adorable, pas la grosse tête, très abordable avec une science peu commune des synthé et une très belle collection.

    L'interview est un longue donc, je la poste en deux messages.




    https://www.youtube.com/channel/UCSG...JI5jrJLgFQxiiw

    http://www.synthmania.com/




    Salut Paolo et merci de répondre à mes questions pour Audiokeys.




    Foreverchild : Pour commencer, pourrais-tu décrire un peu ton parcours personnel et musical et quel genre d’enfance "musicale" tu as eu?
    Synthmania : Je suis né et j'ai grandi en Italie et j'ai eu la chance de vivre mon enfance dans les années 1970, lorsque les synthétiseurs sont apparus sous les projecteurs. Je me souviens encore clairement des groupes des années 70, quand les synthétiseurs étaient nouveaux - j'ai commencé à garder une oreille attentive à ce type de sons parce que j'aimais le synthétiseur depuis l'âge de six ans, quand en 1975 j'ai entendu la chanson “Amore Grande, Amore Libero” par un artiste italien célèbre appelé "Il Guardiano Del Faro". La chanson avait une superbe mélodie de Moog qui me hante encore aujourd'hui pour sa beauté. Dans les années 70, enfant, j’écoutais d’autres musiques italiennes composées de synthétiseurs, un autre disque dont je me souviens bien est «Una Donna Per Amico» de l’autre artiste italien très célèbre appelé «Lucio Battisti» - cette ligne avait deux importants des sons que je pouvais reconnaître dès mon enfance: un synthétiseur polyphonique (avec balayage du filtre résonant) et des rythmes Clavinet. Et ainsi de suite, je me suis «forcé» à reconnaître davantage de sons de synthé: quelques autres chansons qui m'ont frappé pour leurs synthétiseurs quand j'étais enfant comprenaient «The Robots» de Kraftwerk, «Video Killed The Radio Star» de The Buggles, “Popcorn” de Hot Butter, “Rydeen” de Yellow Magic Orchestra et beaucoup d'autres. Dans mon adolescence, dans les années 80, j'ai eu la chance de faire l'expérience de deux choses importantes: «l'âge d'or» des synthétiseurs et le Italo Disco / Synth Pop de l'époque. Ayant grandi en Italie, pour nous adolescents “Italo Disco” était simplement appelé “musica da discoteca” (le terme “Italo Disco” n’avait pas encore été inventé) et à cette époque (je parle de 1983 à 1985 environ), nous avons joué beaucoup de fois. , de nombreux disques lors de nos soirées d'adolescents, dont par exemple «Self Control» de Raf, «Happy Children» de P. Lion, «Tarzan Boy» de Baltimora, «Happy Station» de Fun Fun, «I Like Chopin» de Gazebo, «Don't cry tonight» de Savage, «The night» de Valérie Doré et beaucoup d'autres. À la même époque et vers la seconde moitié des années 80, la musique Synth Pop & Dark était également à la mode. Il y avait donc beaucoup de Depeche Mode, de Joy Division, de Cure, de New Order, de «Duel» de Propaganda, Frankie Goes to Hollywood, Duran Duran, etc., et encore beaucoup de chansons de ces années. Cela va sans dire que ces genres contenaient un très fort contenu de synthétiseur, et comme je n'avais qu'un piano acoustique droit, j'ai très vite commencé à acheter mon premier équipement électrique, tel qu'un orgue Farfisa, puis un clavier, puis un synthétiseur, puis une batterie etc…. Jusqu’à ce que j’ai pu commencer à enregistrer mes propres chansons en 1984. C’était uniquement un «enregistrement à domicile» sur cassette et, en 1986, un enregistreur à quatre pistes, sur lequel nous avons enregistré nos groupes d’adolescents et moi-même. En solo également. En ce qui concerne l’éducation musicale, j’ai étudié le piano classique pendant quelques années, mais je suis fondamentalement un autodidacte.



    Foreverchild : Quel est ton premier (ou le plus important) souvenir musical?
    Synthmania : À l’été 1975, j’avais six ans et regardais une émission italienne, un concours de musique auquel des groupes se disputaient le premier prix. Je ne l'oublierai jamais. J'étais assis sur les genoux de ma mère et regardais la télévision. Toutes les chansons étaient des chansons italiennes typiques de l'époque - mais à un moment donné, un gars se présente et produit un son que je n'avais jamais entendu auparavant, et je l'ai immédiatement adoré - c'était, le Guardiano Del Faro jouant “Amore Grande, Amore Libero”. J'ai demandé à ma mère: «Maman, quel est ce son?» - et ma mère, qui avait suivi l'émission de plus près que moi, m'a dit: «La présentatrice a dit qu'il s'agissait du MOOG, le nouvel instrument de musique électronique». Je lui ai dit: «Maman, cette chanson va gagner ce festival de musique!» - et c'est ce qui est arrivé! Pendant de nombreuses années, du moins en Italie, on disait «Moog» pour désigner un synthétiseur, même s'il s'agissait d'une autre marque. Un peu comme les gens le faisaient avec «Xerox» pour indiquer les photocopieurs ou «Google» pour indiquer un logiciel de navigation Web. Telle était l’importance de la révolution Moog dans le monde de la musique d'alors…

    Foreverchild : Quel a été ton premier instrument de musique?
    Synthmania :Mon tout premier instrument de musique était la guitare acoustique quand j'étais petit garçon. Ma mère m'a envoyé suivre des cours de guitare classique, mais la guitare qu'ils m'avaient achetée était une taille adulte «Giannini»: excellente guitare, rétrospectivement (je l'ai toujours), mais beaucoup trop grosse pour un enfant et je ne pouvais pas jouer. Mes doigts ne pouvaient tout simplement pas atteindre toutes les cordes. C'était trop difficile pour moi et j'ai abandonné. Pendant ce temps, ma sœur prenait des leçons de piano et j'ai commencé à jouer du piano aussi un peu. Je l’aimais beaucoup plus, et c’était «facile» d'en jouer, il suffit d’appuyer sur les touches et elles émettent un son

    Foreverchild : On sait que l’adolescence a un rôle très important dans la musique car elle permet d’exprimer à ses parents des choses qui ne peuvent pas être dites à l’adolescence.
    Vers quel style de musique as-tu été attiré?
    Synthmania : À l'adolescence, j'étais «déchiré» entre deux styles, et tu pourrais même dire entre deux amis de deux villes différentes: j'ai grandi dans une ville où mes amis écoutaient beaucoup de musique pop traditionnelle à la mode, y compris l'italien, Anglais / Américain, mais toujours très "pop" - c'est-à-dire le Italo Disco de l'époque, et dire comme Madonna, Phil Collins, Michael Jackson etc., pop et dance. Cependant, je suis allé au lycée dans une ville différente à cinq kilomètres de distance, et les amis / camarades là-bas étaient plus dans la musique «alternative» du moment, comme Cure, Sisters of Mercy, Bauhaus, new wave, punk, etc. J'ai donc absorbé à peu près toute la gamme, de nombreux styles différents de l'époque. À cette époque, nous allions souvent dans les boîtes et assistions à des concerts de toutes sortes: pop, rock, alternatif.

    Foreverchild :Comment as-tu découvert la synthèse sonore?
    Synthmania : J'ai commencé à programmer sur le Korg Poly-800 d'un camarade de classe en 1985. J'aimais le son que l'on pouvait en faire, mais c'était difficile à programmer en raison de la programmation en façade numérique «à la DX7», où il fallait appuyer sur chaque touche pour accéder à un paramètre, tu le modifies, puis tu passes à un autre paramètre, etc. Ensuite, je me suis procuré un clavier stéréo GEM DSK-8 avec le même type de programmation de boutons, puis un Casio CZ-1000 - même chose. En 1987, j’ai finalement obtenu un Korg PolySix qui avait le style de programmation analogique «à l’ancienne» (un bouton par fonction). Beaucoup plus facile.

    Foreverchild :Qu'est-ce qui t'a attiré? Est-ce des sons, des ambiances ou des possibilités infinies (le désir d’être votre propre "luthier" comme disait Jean-Michel Jarre)?
    Synthmania : Le son!!! Le son produit par les synthétiseurs est vraiment unique et (selon le type de son que tu recherches) n’existe pas dans la nature. Les synthétiseurs synthétiques «ressemblant au nuage» ont toujours été mes sons de synthétiseur préférés: quelque chose comme - disons - un balayage de filtre résonant(sweep) ou un pad doux (filtré) d'un Prophet-5. C'est juste magnifique.

    Foreverchild : Quel a été ton premier synthétiseur?
    Synthmania : J'ai déjà joué avec plusieurs synthétiseurs et claviers (ELKA, Rhodes, SIEL, Korg, GEM, etc.), mais le premier synthé que j'ai pu acheter avec mon argent en travaillant en été, c'était un Casio CZ-1000 (que j'ai toujours). .

    Foreverchild :Quel est l'instrument (synthé ou non) que vous ne séparerez jamais?
    Synthmania : Je dois probablement dire que ce serait l’échantillonneur Roland W-30. C’est le premier sampler que j’ai pu acheter et faire beaucoup de musique au début des années 90. Je suis très attaché à cela.

    Foreverchild : Quelle a été ta plus grande surprise ou ton plus beau cadeau en synthé (le synthé auquel tu ne t’attendais pas à trouver un tel son et sur lequel en jouant, tu t’es dit : "Whouuuuaaaaaahhhh !!!!") ?
    Synthmania : Cela vient littéralement de se produire - ma famille m’a fait une surprise ce Noël 2018 et, en cadeau, m'a offert un Moog Sonic Six vintage! Ils l'ont trouvé dans un magasin local et m'ont surpris avec ça. C’est très inhabituel et ma femme et mes enfants ont vraiment fait tout ce qui était en leur pouvoir pour l’obtenir… Un son génial au début des années 70, Moog, au fait!

    Foreverchild : Préfères-tu l'analogique ou le numérique? Quels sont selon toi les avantages et les inconvénients de chacun?
    Synthmania : Si je devais en choisir un, je dirais probablement l'analogique, car j'ai grandi avec cette technologie et que tous les groupes du début au milieu des années 80 avaient encore des synthés analogiques et j'adore ces pads analogiques. Cependant, au même moment, les synthétiseurs numériques ont commencé à sortir, et j’ai adoré ceux-ci aussi - je dirais donc de tirer le meilleur parti des deux mondes: Le MIDI entre un synthétiseur analogique et un synthétiseur numérique, et seul le ciel peut être la limite!

    Foreverchild : Quels sont tes artistes préférés (tous styles)?
    Synthmania : Trop nombreux pour être énumérés et je suis sûr que j’en oublie beaucoup! J’ai vraiment écouté (et j’écoute encore) de nombreux artistes - mais puisque tu me le demandes: voici un tout petit début (par ordre alphabétique):
    Cocteau Twins
    Depeche Mode
    Deee-Lite
    Die Antwoord
    Emerson, Lake & Palmer
    Ennio Morricone
    Erroll Garner
    Gil Evans
    Giuseppe Verdi
    Goldfrapp
    Jimmy Smith
    John Barry
    Joy Division
    New-order
    Oscar Peterson
    Sergei Rachmaninoff
    T99
    The cars
    The doors
    Les Stooges
    Le Velvet Underground
    Dernière modification par Foreverchild, 12 janvier 2019, 11h49.
    Message envoyé depuis mon minitel.

    Le paradis est un endroit ou le second solo de Mr Crowley ne finit jamais.....

    [Mettre un avatar]

  • #2
    Foreverchild :Comment es-tu venu à faire autant de vidéos de démonstration, de tutoriels sur You tube et ton site?
    Synthmania : Parce que je suis là depuis longtemps! En fait, j'ai récemment célébré dix ans sur YouTube. En ce qui concerne le site Web, j'aime partager des informations sur les synthés, car lorsque j’étais plus jeune, Internet n'existait pas et il était difficile d'obtenir des informations. Maintenant, on peut facilement naviguer et obtenir toutes les informations souhaitées, c’est tout simplement génial.

    Foreverchild : Tu as une collection d’instruments extraordinaires qui ferait baver tous les fans de synthé. Es-tu un gros acheteur et revendeur en fonction de tes besoins ou accumules-tu tous tes instruments (sans jamais les vendre)?
    Synthmania : J’achète et vend tout le temps quand il s’agit de matériel que tu peux racheter à tout moment, mais si c’est rare ou vraiment spécial, je ne vends pas. J'ai tendance à garder beaucoup de matériel tout le temps, mais ensuite, j'en vends tout un tas pour faire de la place pour un nouveau synthé. Bien sûr, il existe quelques articles, tels que les classiques Jupiter, Oberheim, Moog, Fairlight, un Synclavier, etc. que je ne voudrais pas vendre, car il est plus difficile de les trouver sur le marché vintage.

    Foreverchild : Fais-tu partie d’un groupe ou publies-tu des albums solo ? As-tu des albums qui peuvent être achetés?
    Synthmania : J'ai quelques albums mais la plupart de mes chansons sont actuellement sur YouTube. Je prévois de faire plus d'albums, si possible en format vinyle et mp3 bientôt. J'ai beaucoup d'idées et de brouillons, mais malheureusement, avec un emploi à temps plein, ma famille et la chaîne youtube, le temps est toujours rare pour faire un projet plus gros comme un album. Mais pour 2019, je vais certainement publier au moins un ou deux albums.

    Foreverchild : Apparemment, tu es un grand fan de Italo-Disco (comme moi !!!). Qu'est-ce qui t’ attire autant dans ce mouvement musical assez "daté"?
    Synthmania : Je pense que les YouTubers m'ont «donné» ce label c'est peut-être parce que je suis italien et que j'ai grandi exactement à cette époque. Je parle donc très couramment de ce genre de musique et j'aime vraiment en jouer. Les machines utilisées sont également des classiques que j'utilise tous les jours en studio, tels que LinnDrum, DMX, Drumulator, Jupiter, Juno, les premiers échantillonneurs et FX et. Je me considère un peu comme un «historien du synthé» et j'aime bien chercher quel type de matériel a été utilisé pour certaines chansons et certains genres, Italo Disco étant l'un d'entre eux - la techno en serait un autre, et récemment, je me suis intéressé à la façon d'enregistrer old school way »et j’entre dans les microphones de studio classiques, ce que je n’avais jamais fait auparavant.

    Foreverchild : Préfères-tu le "new-romantique" avec des tempos très lents (environ 60-65 BPM) ou le disco "high energyy" (plutôt 140 BPM)?
    Synthmania : J'ai aimé et j'aime toujours les deux, mais j'ai tendance à préférer les tempos plus lents, tels que «I Like Chopin» de Gazebo, «Under The Ice» de Topo & Roby, «Comanchero» de Raggio Di Luna, voire «Get Closer» de Valerie Dore. etc. - c'était vraiment le style de ma jeunesse - 1983, 1984 ou à peu près. En 1985/1986, comme tu l’as dit, le Hi-NRG avait déjà une influence plus rapide, disons que «I love my radio» de Taffy ou «Run to me» de Tracy Spencer étaient déjà des chansons au tempo beaucoup plus rapide.


    Foreverchild :Que penses-tu de la nouvelle vague "Synthwave" avec des artistes tels que Lazerhawk, Awkoder ou Lost Years, Syrian, Dyva ou FL Attack?
    Synthmania : Je connais Lost Years et Dyva et les aime beaucoup. Les autres, j’ai peur de ne pas les connaître


    Foreverchild :Et Kebu (que j'aime !!!)? "Jupiter and back", "Le carnaval des étoiles".
    Synthmania : Bien sûr! Kebu est génial, j'ai conversé avec lui sur des forums et sur YouTube. Il fait des chansons très entraînantes et est également un excellent interprète.

    Foreverchild :Est-ce que cela te ramène à l'adolescence ou est-ce que cela te fait dire que le temps est passé (et c'est bien). Peut-être que tout est fini et que les artistes d'aujourd'hui ne sont que des pâles copies des synthétiseurs de "notre" temps ...... Un peu comme si on faisait un comparatif entre "Airbourne" et "AC/DC" ou "The Darkness" et "Queen". Qu'est-ce que tu en penses?
    Synthmania : Comme tu le sais, chaque génération dit que la musique de sa génération était la meilleure et que la musique de [insérer la génération actuelle ici] est nulle. :-D
    Je ne veux pas du tout supposer cela, je dis qu'il y a de la bonne (et de la mauvaise) musique à chaque génération. Il est vrai, cependant, que les progrès de l’informatique et des logiciels audionumériques ont créé une nouvelle génération de musiciens qui «peignent» des notes dans le séquenceur au lieu de prendre le temps d’apprendre à jouer d’un instrument et à obtenir un «sens». une "oreille" pour la bonne musique, la bonne harmonie, les bonnes mélodies. Il a tendance à être très, très techniquement «parfait», mais un peu simple dans la structure harmonique, avec des mélodies très simples. À mon avis, il serait préférable que les musiciens prennent le temps d'apprendre la musique à l'aide d'un vrai clavier musical, d'une guitare, d'un piano, etc., puis d'utiliser les nouveaux DAW pour créer une nouvelle musique de différentes manières. Je pense que certains membres de la génération actuelle sautent cette étape importante en s'asseyant avec les écouteurs et en apprenant à jouer des passages de vos chansons préférées.

    Foreverchild : Certains de tes détracteurs "t’accusent" de faire sonner tous tes instruments de la même manière sans respecter le grain et l'originalité (un peu à la manière de M. Firechild ... contrairement à Retrosound). Qu'est-ce que vous avez à y répondre?
    Synthmania : Peut-être que je ne comprends pas bien cette question (je ne suis pas sûr de comprendre ce que «respecter le grain et l'originalité» signifie), mais aux critiques, je dirai simplement: «montre-moi ce que tu as». D'habitude, tous les «ennemis» que je rencontre sur ma chaîne proviennent de personnes ayant un faible nombre d'abonnés et aucune réalisation à montrer. On ne peut jamais faire plaisir à tout le monde, mais d'après mon expérience, les gens qui se plaignent beaucoup sont généralement ceux qui ne font rien et qui essaient de rabaisser les autres pour se sentir mieux. Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai une chaîne avec 90 000 abonnés. Il est évident que je fais quelque chose de bien. Qu'est-ce que vous avez? La réponse est d'habitude qu’ils n'ont rien.

    Foreverchild :Enregistres-tu tous les synthés de la même manière pour leur donner leur propre personnalité ou les « nivèles-tu » tous au même niveau?(Pas très clair cette question de ma part….LOL).
    Synthmania : Je les enregistre généralement séparément et les traite séparément avec des effets différents sur chaque patch. Même avec les boîtes à rythmes, je n’enregistre pas l’enregistrement stéréo, mais j’ai tendance à traiter chaque son individuellement. De cette façon, tu as beaucoup plus de contrôle sur le son quand il s'agit de la phase de mixage

    Foreverchild :Lorsque tu prends pour la première fois un synthé en main. Comment captures-tu l'essence la plus importante? Quels sont les paramètres que tu vas regarder en premier?
    Synthmania : Je cherche habituellement un aperçu du synthé de gauche à droite. J’écoute le filtre, c’est un élément important - puis j’observe à quel point le flux de travail est simple. Je vois un aperçu de certains correctifs d’usine (le cas échéant), car en général, les fabricants essaient de vous donner une présentation bonne et variée des capacités d’un synthétiseur avec les 32 à 64 premiers presets. Après cela, j'essaie de modifier certains paramètres et de voir si je peux rapidement personnaliser le son à ma guise. Je peux habituellement trouver une bonne variation, en particulier sur les synthés analogiques. Sur les synthés modernes avec une myriade de paramètres, c’est un peu plus dur, mais c’est typiquement une question de rester assis devant le synthé pendant une heure ou deux (les magasins d’instruments de musique me connaissent bien! :-D) et comprendre le fonctionnement du synthétiseur.
    Dernière modification par Foreverchild, 11 janvier 2019, 09h42.
    Message envoyé depuis mon minitel.

    Le paradis est un endroit ou le second solo de Mr Crowley ne finit jamais.....

    [Mettre un avatar]

    Commentaire


    • #3
      Foreverchild :Quel conseil donnerais-tu à quelqu'un qui hésite à acheter un synthé de peur de ne pas pouvoir faire ce qu'il veut? Peur de ne pas pouvoir y arriver en termes de synthèse?
      Synthmania : Je dirais que le synthé parfait n’existe pas…. Il y aura toujours un modèle meilleur, plus récent et plus complet demain. Je dirais d’obtenir ce que vous pouvez vous permettre et de commencer à jouer ... Vous pouvez toujours le vendre si ce n’est pas pour vous et en essayer un autre. Ne vous faites absolument pas "paralyser par une analyse excessive". Procurez-vous un synthé et allez-y. À la fin de la journée, c’est juste du matériel. C’est le musicien qui fait sonner le synthé, jamais l’inverse !

      Foreverchild :Aujourd'hui, on voit beaucoup de nouveaux analogiques. Penses-tu que le prix du vintage est justifié?
      En gros, as-tu pu essayer un Prophet-6 et le comparer à un Prophet-5 Rev2?
      Il existe la théorie des composants de vieillissement qui donneraient tout leur grain si spécial au vintage et non au néo-analos.
      Qu'est-ce que tu penses ?

      Synthmania : Personnellement, je suis dans une position spéciale parce que je suis autour des synthés depuis environ trente-cinq ans. J'ai donc vu beaucoup de changements, et oui, j'ai joué à la fois sur le Prophet-6 et sur le Prophet-5 rev2… Comme j'ai joué avec de nombreux autres synthés vintage et que j'ai pu les comparer avec les modèles actuels. Il est difficile de dire si cela est justifié, mais je peux te dire ceci: c’est simplement une question d’offre et de demande. Chaque jour, il y aura de plus en plus de jeunes claviéristes qui n'ont jamais joué - disons - sur le Prophet-5 et voudront essayer par eux-mêmes ce dont il s'agit. Peux-tu obtenir un son très similaire sur un nouvel équipement? Bien sûr vous pouvez. Mais tu n’as toujours pas eu l’expérience d’essayer la vraie bonne affaire. C’est pourquoi vous voyez les prix élevés du matériel vintage de nos jours. Il y a tout simplement de plus en plus de gens qui veulent entendre par eux-mêmes ce qu’il en va de l’affaire du matériel vintage. C'est la même chose pour les autres domaines, je suis sûr que vous regardez YouTube sur les différentes chaînes sur les voitures anciennes, les ordinateurs vintages, le jeu vintage, etc. C'est tout simplement la nature humaine, nous sommes des animaux curieux et nous voulons le savoir nous-mêmes. Ne commencez pas une collection de matériel vintage. Utilisez simplement ce que vous avez, un ordinateur portable avec un logiciel est absolument plus que suffisant, et faites de la musique…. Quelle est la chose la plus importante.

      Foreverchild :Que penses-tu des logiciels re-créeant Linndrum, Drumlator, drumtracks ou Simmons SDS?
      J'avais une Simmons SDS-10000, SDS8, Yamaha RX5, mais les pré-réglages des logiciels ne sont pas les mêmes (je dois jouer sur le cutoff, la résonance, decay pour avoir le même son que les originaux).
      Je pense à cela parce que lorsque tu as enregistré le motif “Radio gaga” sur le linn drum (sur You Tube)… .Ce n'est pas la même chose que sur mon Arturia Spark (VDM). (https://www.youtube.com/watch?v=ofKyPTXt5co ) Je pense que tu as du faire quelques réglages sur le Linndrum original (ce n’est pas très clair, je te prie de m'excuser…..LOL) ou alors Arturia n’a pas fait le travail correctement.
      Ta version est très proche de l'original et pas la mienne…Soit j'ai fait une erreur soit c’est Arturia…MDR

      Synthmania : J'entends beaucoup de choses de la part des personnes à qui je parle sur la chaîne et sur les forums en ligne également… Je pense que la technologie y parvient très rapidement cependant. Comme tu le sais, le son provenait en grande partie des premiers convertisseurs ad/da des unités d'origine, mais ils sont maintenant prêts à imiter cette partie aussi… une fois qu'ils auront résolu le problème - en plus des échantillons / son - je pense que ce sera très, très proche des originaux.

      Foreverchild :J'ai déjà vu ta fille dans l'une de tes vidéos. Tes enfants partagent-ils ton amour des synthétiseurs (ou simplement de la musique)?
      Synthmania : Ils l'ont fait pendant un petit moment, mais plus maintenant. Je ne les ai jamais poussés parce que je veux qu'ils suivent leurs intérêts, pas les miens. Bien sûr, mes trois enfants adorent la musique, mais ma fille est beaucoup plus dans la mode que la musique, et mes garçons sont (bien sûr) très intéressés par les jeux vidéos.


      Foreverchild :As-tu d'autres passions que les synthétiseurs?
      Synthmania : La musique et les synthés sont ma plus grande passion, c’est vrai, mais j’ai bien d’autres passions: le dessin / animation, la photographie / vidéo, la technologie et les ordinateurs de toutes sortes (je travaille depuis plus de vingt ans chez I.T.). Quand j'étais plus jeune, je pratiquais activement le sport, je pratiquais le water-polo, le football, j'allais au gymnase cinq fois par semaine et je pratiquais les arts martiaux, mais ces jours-ci, je me laisse vraiment aller! Et je dois y retourner pour perdre du poids - haha


      Foreverchild :Quels sont tes projets dans un avenir proche (ou plus lointain)?
      Synthmania : Je me suis engagé à enregistrer un fichier E.P. Pour mes trois enfants de cette année appelés «PAVIVUBE PIDEUN», j'ai les trois chansons prêtes, il me faut juste m'asseoir et les enregistrer. Je veux sortir sur vinyle et MP3. Et j’ai l'idée de créer une autre chaîne youtube, davantage axée sur la musique que sur les synthétiseurs.

      Foreverchild : Merci beaucoup à toi Paolo d'avoir répondu à ces questions.
      Synthmania : Je t’en prie, tout le plaisir était pour moi.


      Foreverchild : Par pur égoïsme de ma part, pourrais-tu nous refaire une autre démo (que j’ai aimée) Dark wave (début des années 80) avec autre chose que le ARP Omni2 (que j’adore https://www.youtube.com/watch?v=lgywtJ3Jm5Y )..... Comme un Prophet6, Juno60 ou Solina Strings ou autre chose (Damned Don'tcry de Visage)....Tes harmonies et la combinaison des sons de l’Omni2 ARP étaient tout simplement magnifiques. Merci encore Paolo. A bientôt et au plaisir de te rencontrer si un jour je viens au Canada.
      Synthmania : Merci et oui, j'ai presque oublié qu'un de mes autres projets sera un album «sombre» avec un crossover d'instruments électroniques et acoustiques, y compris Prophet - encore une fois, j'ai la plupart des chansons sous forme «brouillon» (et liste de lecture sur ma chaîne intitulée «SynthMania Dark / New Wave / Shoegaze songs» où vous pouvez entendre tous les brouillons ... Je vous tiendrai tous au courant et j'espère pouvoir faire cet album cette année également!


      Merci encore pour tout Paolo.
      Dernière modification par Foreverchild, 11 janvier 2019, 09h39.
      Message envoyé depuis mon minitel.

      Le paradis est un endroit ou le second solo de Mr Crowley ne finit jamais.....

      [Mettre un avatar]

      Commentaire


      • #4
        La classe Vincent grand merci a toi!
        -Claviers:
        Yamaha Montage 8,Yamaha Montage 6,Korg Grandstage 73,Korg PA4X,Korg PA1000
        -MAO:
        Maschine MK3,Akai APC 40 et komplete native,arturia,eastwest et plugs.
        Ableton live 10 et Reason 10

        -SONO:
        Console:
        Allen and Heath QU 16,Mackie CFX 12 mk2 et VLZ 3.
        Enceintes:
        Yamaha DSR112 (2) et DXR10 (2),Montarbo NM250 (4) et caisson de basse.Boses L1 compact (2) et tonematch.

        Commentaire


        • #5
          Très intéressant ! Merci beaucoup à vous deux pour cet interview !
          Alexandre
          L'homme peut être heureux sans réfléchir, mais ne peut réfléchir sans vouloir être heureux !

          Kronos 2 61 - Nord Stage 3 HP76 - Yamaha MODX 6 - Korg Pa4x 76 - Studiologic SL88 Studio - Roland A50 -
          Allen@Heath Qu-16 -Yamaha 01V96 vcm - Genelec 1032APM - Genelec 7070 APM - Neumann KH120 - Alesis Adat HD24 - Motu Midi Express XT Usb - Takamine LTD99

          Commentaire


          • #6
            Merci les gens.


            Je me permets de poster deux ou trois vidéos de Synthmania qui sont tout bonnement géniales pour un fan de synthwave:











            Message envoyé depuis mon minitel.

            Le paradis est un endroit ou le second solo de Mr Crowley ne finit jamais.....

            [Mettre un avatar]

            Commentaire


            • #7
              Super interview un gros boulot, merci beaucoup à vous deux
              Claviers Nord Stage 2 EX 88, Yamaha Tyros 2, Korg N5, Roland JP-08
              Expandeurs Yamaha MU50, Roland XV-5050 (srx-02, srx-07), Komplete 11
              Dans les cordes Cort 115, Jasmine TS95C, ampli Vox AC5
              http://traitdelumiere.free.fr

              Commentaire


              • #8
                Cette vidéo qu'il fait à 10 ans d'intervalle est juste géniale avec ses enfants qui ont 3 ou 4 ans et qui deviennent des ados en jouant sur des BAR.

                Very cool!!!( à partir de 7'40)



                Message envoyé depuis mon minitel.

                Le paradis est un endroit ou le second solo de Mr Crowley ne finit jamais.....

                [Mettre un avatar]

                Commentaire


                • #9
                  Bravo, c'est un excellent interview. Et c'est une excellente idée d'avoir fait ce choix.
                  http://www.deb8076.eu/BioexpressDeb76/index.html

                  Commentaire


                  • #10
                    Super Vincent, c'est excellent, je vais lire ça en détail, un grand merci à tous les deux, très bonne idée cette interview !
                    Nord Stage 2 76 - Roland A-800 Pro - Piano Yamaha LU101
                    RME Fireface 802 - Dell XPS 15 (Windows 10 x64) / Cubase 9 / eaReckon BloXpander / Plugs...
                    Ibanez Electro Acoustique / Fender Precision Bass / Fender Strat

                    [
                    CHARTE AK] [Mettre un avatar (tuto)] [Choisissez un bon titre de message et de section]

                    Commentaire


                    • #11
                      C'est génial Foreverchild,désolé je ne connaissais pas ce sacré bonhomme!
                      Merci à vous deux,du super travail!


                      Yamaha Moxf8,Korg M1.

                      Commentaire


                      • #12
                        Super interview, merci Vincent
                        - Yamaha Montage 6 - Roland XV5050-SRX07 - VK 8M -D 05 - Novation PEAK Bass Station2 -Waldorf Blofeld - DSI Mopho- Korg Wavestation - Audiothingies MicroMonsta -
                        - Maschine Mikro - Fostex PM5 - Behringer1602 - Steinberg UR22-Cubase

                        Commentaire


                        • #13
                          Merci beaucoup Vincent, pour cet échange très intéressant avec ce passionné !
                          Poupouye

                          L'abus de Net nuit à la nuit

                          John Bowen : Solaris - Dave Smith : Prophet 12 - Roland : Intégra-7 - V-Synth GT2 - Acces : Virus TI 2 - Yamaha : Montage 8 - DX7 II E! - Korg : PA4X 76 - Kronos 2 - MicroX - I5-M - Arturia : SPARK CDM - N.I. : Komplete Ultimate et S25 - RME : Fireface 802 et UCX - Focal : CMS65 + Sub - Yamaha : HS8-W - Presonus : Eris 8 - Edirol : UM-880 - AKG : 712

                          Commentaire


                          • #14
                            Merci pour l'itw, je suis abonné à sa chaîne
                            Roland: Integra-7, RD700GXF, XP-30 (sr-jv 08), XP-60 (sr-jv 02, 03, 04, 16), D-20, JV-1080, MC-303, JC-120, cube-street, CM-30 Yamaha: Motif ES7 Autres: Zoom H2, Korg PXR4, iMac C2D 3.06, MBP 13' core i5, Firebox, Firestudio mobile, Tapco S5, Logic Pro, Pianoteq, Komplete 7, Fender JM, Gibson LP Std, Schecter Hellcat VI, JCM 800, une basse no name, un ukulele... et un piano droit Schimmel.

                            Commentaire


                            • #15
                              Super merci Bincent et Synthmania
                              Montage 7-Motif XF8-Reface CP&DX-DXR12/MG124Cx/Line 6 StageScape M20d/Steinberg UR22 & CC121 avec Cubase Pro 9/Ketron SD2/LD MEI 1000 MG2/ Shure SE425/Presonus HP4 (x2) /Numark IDJ Pro/ Tc Helicon Voice Live Touch/ Shure SM58.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X