Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aide au choix d'une interface audio/usb

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • twinton
    a répondu
    Mon petit debrief après quelques jours d'utilisation de la ESI U24 XL http://www.audiokeys.net/forum/showt...XL-par-Twinton.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Je suis impatient de le lire, tiens-nous au courant.

    HS: ça me fait penser que j'ai, moi aussi, des démos à vous faire.

    Laisser un commentaire:


  • twinton
    a répondu
    Hello,
    Juste un petit message pour dire que j'ai reçu mon interface audio usb ESI U24 XL vendredi.
    Quelques tests rapides ce week-end, mais les premières impressions sont plutôt positives :super
    Le temps de faire un peu mieux connaissance avec la "petite bête" et je vous ferai un topo quelques jours

    Laisser un commentaire:


  • iaorana
    a répondu
    Envoyé par e-miel Voir le message
    L'USB est aussi une liaison différentielle, mais n'a pas le blindage relié de part et d'autre à la terre. C'est donc ça (le blindage à la terre) que tu appelles "naturellement immunisé"?
    Non, c'est l'ensemble des 2 : une paire différentielle entourée d'un blindage isolé des conducteurs et relié à la "terre".

    Répétons-le encore : en électronique comme ailleurs, il n'existe pas de dispositif miracle qui élimine un défaut à 100 %. Pour obtenir de (très) hautes performances, il faut combiner judicieusement plusieurs technologies, en comprenant ce que chacune d'entre elles apporte à l'ensemble et en respectant les contraintes économiques - c'est tout l'art du systémier !

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    L'USB est aussi une liaison différentielle, mais n'a pas le blindage relié de part et d'autre à la terre. C'est donc ça (le blindage à la terre) que tu appelles "naturellement immunisé"?

    Laisser un commentaire:


  • iaorana
    a répondu
    Envoyé par e-miel Voir le message
    on peut donc mettre des tores de ferrite autour des Jack symétriques. Ça se fait?
    Ce n'est pas nécessaire, s'agissant de liaisons différentielles naturellement immunisées vis-à-vis des perturbations électromagnétiques de mode commun

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Merci.

    Mais d'après ce que tu dis, on peut donc mettre des tores de ferrite autour des Jack symétriques. Ça se fait?

    Laisser un commentaire:


  • iaorana
    a répondu
    Envoyé par e-miel Voir le message
    Contre les erreurs, cela protège totalement, mais en contre partie et au-delà d'une certaine limite, cela peut provoquer des pertes de données, donc des trous dans le flux de données.
    Exactement ! Tant qu'on discute qualitativement, on peut démontrer n'importe quoi et son contraire. C'est un peu le défaut des forums : on ne peut pas sortir l'arsenal des formules ...

    Je n'ai jamais compris l'utilité de ces trucs. J'aurais dit, intuitivement, que c'est pour augmenter l'impédance du câble, mais peut-être me trompe-je totalement.
    C'est pour (essayer de) bloquer les signaux de mode commun (dans la bande de fréquences où ils sont les plus gênants) : cela ne perturbe pas le signal utile, puisqu'un courant exactement opposé circule dans le fil de retour en passant dans le même tore (l'impédance équivalente est quasi nulle).

    On peut aussi intégrer ce genre de filtres aux extrémités de la liaison, dans les équipements reliés - voir par exemple Ferrite Chip Common-mode Filters.

    Pauvres, pauvres... je dirais plutôt que nous sommes gâtés par tous ces mécanismes automatiques que nous concoctent les constructeurs, et que sans ces mécanismes, l'informatique ne serait pas praticable.
    Très juste :8)

    je me demande si, encore une fois, nous n'avons pas largué certains lecteurs, ce qui ne serait pas très finaud de notre part.
    Pas grave... il en restera peut-être un petit quelque chose :roll: ?

    cf. La Fontaine : "(..) est bien fou du cerveau
    Qui prétend contenter tout le monde et son père."
    Dernière modification par iaorana, 02 novembre 2010, 00h27. Motif: ajout

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par iaoranaemaeva Voir le message
    Le raisonnement d'e-miel s'applique également aux cas où il n'y a aucun branchement au réseau "EDF" , dans les applications embarquées notamment : à bord d'un avion, il n'y a pas de prise de terre !
    J'y ai pensé, mais je n'ai pas voulu rallonger mon article, alors j'ai simplement écrit EDF, mais ça voulait dire aussi EDA, bateau, avion...

    (..) si on mesure (..) la différence de potentiel entre le boîtier d'un appareil et n'importe quel point réputé au 0 V, on ne trouve pas zéro, mais une infâme bouillie :oups. Difficile dans ces conditions de "référencer" correctement le "signal utile" (analogique ou numérique) :mefie.
    Le pari dont tu parles: émettre un signal le plus pur possible afin de le "référencer" ensuite de façon pure, seuls les appareils pro le tentent en émettant un potentiel électrique le plus propre possible, les appareils domestiques ne transfèrent pas un potentiel mais une différence de potentiel entre 2 pôles. L'infâme bouillie dont tu parles est strictement de la même immondice dans les 2 pôles, ce qui fait que la différence de potentiel est digne de Mr Propre. Le problème avec cette méthode, c'est qu'on perd le blindage, ou plutôt: toutes les interférences captées par le blindage vont se retrouver dans le signal, puisqu'en domestique, le signal n'est pas le potentiel électrique du fil interne, mais la différence de potentiel entre le fil interne et le 0V ou masse du blindage, qui n'a de 0V, masse, ou blindage que le nom, et qui devrait être appelée "référence" dans le sens "salissure étalon".

    "Bof... les protocoles de com' actuelles incluent des corrections d'erreurs...". OK, mais 1/ ce n'est pas toujours le cas
    Actuellement si, excepté le CD-Audio. L'Ethernet, le disque-dur... incluent des codes de détection d'erreur, alors que le CD-ROM et le protocole TCP/IP contiennent un mécanisme de correction automatique des erreurs, absent du CD-Audio apparu plus tôt. Si on oublie certaines vieilleries comme la disquette (qui heureusement a disparue), le CD-Audio (qui reste et restera un standard de fait), les vieilles connexions série/parallèle... on peut dire que toutes les connexions actuelles, dont l'USB, sont 100% fiables. Par 100% je veux vraiment dire 100%, pas 99.999% mais bien 100%, dans le sens qu'aucune donnée corrompue ne peut réussir à transiter. Par contre, les réexpéditions de paquet consomment de la bande passante, et s'il y a beaucoup de réexpéditions, la bande passante physiquement disponible peut ne plus être suffisante pour supporter ces paquets supplémentaires, et si on est dans le cas d'un flux continu (comme avec une carte-son USB) il y aura pertes de données... mais les données qui auront réussi à passer seront justes.

    2/cela ne protège que partiellement
    Contre les erreurs, cela protège totalement, mais en contre partie et au-delà d'une certaine limite, cela peut provoquer des pertes de données, donc des trous dans le flux de données.

    Tout comme les filtres en ferrite qu'on voit se généraliser sur les cordons USB et autres :?
    Je n'ai jamais compris l'utilité de ces trucs. J'aurais dit, intuitivement, que c'est pour augmenter l'impédance du câble, mais peut-être me trompe-je totalement.

    pauvres "utilisateurs finaux"
    Pauvres, pauvres... je dirais plutôt que nous sommes gâtés par tous ces mécanismes automatiques que nous concoctent les constructeurs, et que sans ces mécanismes, l'informatique ne serait pas praticable.

    A nous de devenir, grâce à AK, des utilisateurs... finauds
    Oh là là, elle est fine celle-là... mais effectivement, tout le message est là. Le seul problème, c'est que je me demande si, encore une fois, nous n'avons pas largué certains lecteurs, ce qui ne serait pas très finaud de notre part.
    Dernière modification par e-miel, 01 novembre 2010, 23h39.

    Laisser un commentaire:


  • tri_tonton
    a répondu
    Envoyé par e-miel Voir le message
    Ah ? :mefie

    J'ai pourtant acheté mon ESI MIDI-Mate dans un magasin de musique à Orléans, j'y habitais avant d'être à Strasbourg. C'était en 2007 il me semble. Peut-être ça a changé (en moins bien, niveau importation) depuis.
    effectivement, tu as raison. L'importateur était IPE musique, l'importateur notamment de Prodipe ou du célèbre logiciel FINALE mas c'était avant. Aujourd'hui, il n'y a plus d'importation.

    Laisser un commentaire:


  • iaorana
    a répondu
    Envoyé par e-miel Voir le message
    Il faut bien différencier le câble physique (c'est-à-dire la forme des conducteurs) et la façon dont ces conducteurs sont utilisés par les appareils. Ce n'est pas (seulement) la forme du câble qui fait le blindage, c'est surtout l'utilisation qui en est faite par les appareils. Un signal passant dans un câble Jack TRS sera blindé uniquement si ce câble est connecté de part et d'autre à un équipement pro (c'est le cas en utilisation symétrique, bien que cela n'ait rien à voir avec le fait de symétriser le signal) mais ce même câble blindé ne protègera pas le signal si l'appareil utilise le blindage comme retour de masse, c'est à dire comme référence, et c'est le cas dans les Jack domestiques et dans tous les appareils qui n'ont pas de référence indépendante provenant de la prise EDF.
    Le raisonnement d'e-miel s'applique également aux cas où il n'y a aucun branchement au réseau "EDF" , dans les applications embarquées notamment : à bord d'un avion, il n'y a pas de prise de terre !

    Par contre, on doit toujours distinguer la "masse" (châssis, boîtier, blindage, ground, case, shield...) du "zéro électrique" (le 0 Volt de l'alim) : sauf au point (unique si le câblage est bien conçu) où le 0 V est relié à la masse, les conducteurs reliés au 0 V ne sont pas au même potentiel que le(s) châssis : leur impédance n'est pas nulle, ils "captent", tout comme le boîtier d'ailleurs, des signaux parasites, par effet capacitif ou inductif.... Bref si on mesure (avec un multimètre, ou mieux avec un oscilloscope) la différence de potentiel entre le boîtier d'un appareil et n'importe quel point réputé au 0 V, on ne trouve pas zéro, mais une infâme bouillie :oups. Difficile dans ces conditions de "référencer" correctement le "signal utile" (analogique ou numérique) :mefie.

    Dans un câblage bien fait, le blindage des cordons de liaison est distinct et isolé de la paire de fils qui transportent chaque signal (point chaud et point froid si le signal est asymétrique). Ce blindage est relié aux châssis par le corps métallique ou une broche spécifique des connecteurs. Autrefois, toutes les liaisons de données numériques se faisaient en différentiel (symétrique) (exemple : le RS485)... et puis le RS232 a sonné la débandade :deçu.

    Alors on dit : "Bof... les protocoles de com' actuelles incluent des corrections d'erreurs...". OK, mais 1/ ce n'est pas toujours le cas, 2/cela ne protège que partiellement. Tout comme les filtres en ferrite qu'on voit se généraliser sur les cordons USB et autres :?

    C'est bien beau, direz-vous, mais nous, pauvres "utilisateurs finaux", nous ne pouvons que subir l'impéritie des constructeurs ! Certes, mais nous avons tout de même un certain choix, comme le montrent les posts précédents. A nous de devenir, grâce à AK, des utilisateurs... finauds (pas pu m'empêcher de la sortir celle là)

    Laisser un commentaire:


  • twinton
    a répondu
    Envoyé par e-miel Voir le message
    Ah ? :mefie

    J'ai pourtant acheté mon ESI MIDI-Mate dans un magasin de musique à Orléans, j'y habitais avant d'être à Strasbourg. C'était en 2007 il me semble. Peut-être ça a changé (en moins bien, niveau importation) depuis.
    Possible effectivement que la situation ait changé en 3 ans, d'autant que les dernières années ont été rudes...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par tri_tonton Voir le message
    ESI n'a plus d'importation en France
    Ah ? :mefie

    J'ai pourtant acheté mon ESI MIDI-Mate dans un magasin de musique à Orléans, j'y habitais avant d'être à Strasbourg. C'était en 2007 il me semble. Peut-être ça a changé (en moins bien, niveau importation) depuis.

    Laisser un commentaire:


  • twinton
    a répondu
    Envoyé par tri_tonton Voir le message
    pas de soucis, j'ai décroché quand j'ai vu que ça partait un peut de partout ! Alors comme il y a beaucoup d'avis, je laisse le champ libre à ceux qui savent ... Pour info, ESI n'a plus d'importation en France ... donc méfie toi !
    Ok..., ne me porte pas la pouasse, Manu !

    Laisser un commentaire:


  • tri_tonton
    a répondu
    Envoyé par twinton Voir le message
    Désolé toutefois pour toi Manu de te faire une nouvelle fois faux bond pour cet achat...(je pense que tu ne vends pas les produits ESI.., surtout dis-moi si ce n'est pas le cas; ma commande n'est pas encore passée).
    pas de soucis, j'ai décroché quand j'ai vu que ça partait un peut de partout ! Alors comme il y a beaucoup d'avis, je laisse le champ libre à ceux qui savent ... Pour info, ESI n'a plus d'importation en France ... donc méfie toi !

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X