Publicité

Annonce

Réduire

Goodies AudioKeys

Voir plus
Voir moins

Cours de piano ou de clavier, comment choisir ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cours de piano ou de clavier, comment choisir ?

    Bonjour,

    Après plus de vingts années de clavier en autodidacte, j'ai enfin commencé à prendre des cours. Humblement, je ne me reconnais pas "musicien". Tout au plus ai-je une bonne oreille, ce qui me permet de jouer de manière "acceptable". Avec l'âge, j'ai appris à être patient, ne pas brûler les étapes et ne pas rechigner au travail. Choses parfois plus difficiles pour les plus jeunes. La contrepartie, c'est que je pers en efficacité "dynamique", les sens autrefois exacerbés sont moins en éveil et j'assimile moins vite.

    Mon prof de piano m'a sorti un arsenal de techniques allant de la "méthode rose" à des techniques personnelles basées sur son expérience de prof. J'ai aussi fait l'expérience d'un prof de "clavier", qui, s'il est très doué en musique, est vraiment à la ramasse côté technique. Inutile de lui parler d'arrangeur ou de synthé, il ne sait pas ce que c'est ou presque.

    Du coup, j'ai l'impression de stagner sur les deux approches et de retomber dans mes travers d'autodidacte où j'ai pris des "mauvais plis" avec le temps.
    Ça va me demander de l'investissement, j'en suis conscient, mais autant partir du bon pied, alors à compétences équivalentes : prof de piano ou prof de clavier (arrangeur) ? :mefie
    KORG Pa800 - Technics SX-KN800 - Mes Contes Fantastiques
    Il vaut mieux mobiliser son intelligence pour des bêtises que de mobiliser sa bêtise pour des choses intelligentes.

  • #2
    Putain de question vachement intéressante !!!!! (excuses pour la grossièreté)

    Je ne suis pas du tout à ton niveau, mais dans une histoire un peu comparable (moi: piano sur le tard, mais autres instruments avant, sans formation initiale musicale)

    Je ne suis pas compétent pour répondre, mais je me pose exactement la même question.

    En tant qu'adulte on est beaucoup plus exigeant, on sait en général ce qu'on veut, on est beaucoup moins "malléable" qu'un jeune …
    ça interroge les profs habituels ….

    "L'adulte autodidacte un peu expérimenté" n'est pas du tout leur clientèle normale. (j'en ai essayé 3, juste la 1e séance de présentation … ce n'est pas forcément représentatif …)
    Sortir "la méthode rose" pour un adulte … je me pose des questions (mais je ne suis pas compétent non plus …)

    En adulte "vieillissant ?", on a plus d'analyse, plus de volonté, plus d'objectifs raisonnables, de capacité de travail régulier… mais moins de spontanéité, de souplesse peut être, disons moins de "malléabilité" …

    J'enseigne à différents niveaux post Bac (complètement autre chose que la musique, sciences "dures"), et pour moi la formation d'adultes est toujours un challenge intéressant mais délicat ….
    Mais je vois très bien qu'avec des adultes, je ne fais pas pareil !! du tout !! … je me sers beaucoup de leur expérience, je m'appuie dessus … et j’enrichis (souvent beaucoup), je remets en cause … le support de leur expérience est la base (et évidement je ne fais pas comme ça avec des étudiants "jeunes" …).
    Avec des adultes c'est hyper-intéressant… mais ça demande de se remettre en cause ….. (pour chacun d'ailleurs …).
    Pour moi, on ne peut pas "projeter" un formation habituelle (pour jeunes), sur une formation d'adultes un peu expérimentés ….…. AMHA ce n'est pas possible.

    Pour moi la formation d'adultes un peu expérimentés (y compris en musique), est du domaine de la "formation continue"... qui est très différente de la la "formation initiale"....

    Les profs de clavier (léger, répertoire et technique plus souple …) sont peut être plus "souples" pour enseigner à des adultes … peut être … ???

    C'était juste mon petit avis.
    Alain
    Dernière modification par Alain44, 28 juillet 2016, 17h58.
    Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
    FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
    MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

    Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

    Commentaire


    • #3
      AMHA, il manque un 3ème volet : cours de musique ! Et - toujours AMHA - c'est par ça qu'il faut commencer, en parallèle avec l'apprentissage d'une technique instrumentale. Trop de pianistes, après 10 ans d'études ou plus, bons techniciens et/ou bons interprètes classiques, sont d'une ignorance crasse en matière musicale (harmonie etc.).

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par iaorana Voir le message
        AMHA, il manque un 3ème volet : cours de musique ! Et - toujours AMHA - c'est par ça qu'il faut commencer, en parallèle avec l'apprentissage d'une technique instrumentale. Trop de pianistes, après 10 ans d'études ou plus, bons techniciens et/ou bons interprètes classiques, sont d'une ignorance crasse en matière musicale (harmonie etc.).
        :super:super 100% d'accord
        yamaha 1/4 queue GB1 - Fender Rhodes suitcase 73 (de 1972) - Fender Rhodes stage 73 ( de 1977) - Yamaha CP4 -
        BQ youtube:http://www.youtube.com/user/mazetov

        Commentaire


        • #5
          Salut Alain (iorana)

          En effet c'est important.
          Les cas que tu cites sont assez fréquents (même à mon niveau).
          Exécuter "note à note" a assez peu d'intérêt… jouer dans un "mouvement harmonique" l'est souvent beaucoup plus …

          Cependant l'harmonie classique a quand même pas mal vieillit (notamment Debussy, et le Jazz, Miles Davis, le celtique modal aussi, etc…. sont passés par là …).
          Plutôt que de dire "l'harmonie" , je préfère dire pour l'instant (à mon niveau) "les harmonies" …. (ou mieux pour moi: les systèmes harmoniques…)

          Il y a beaucoup de points communs entre "les harmonies", mais aussi des différences, principalement stylistiques…. (Ah les fameuses quintes parallèles !!!, la résolution de la sensible, de la 9e, les doublures …. vaste débat.. surtout stylistique …)

          Ça mériterait un sujet complet ….
          Différencier: lois ?, styles?, habitudes?, pratiques? … et surtout AMHA évolution douce des pratiques …

          Mais il est pour moi clair (y compris en autodidacte), tu as raison, qu'une culture au moins harmonique, est nécessaire pour un instrumentiste…..

          Alain

          NB: je reproche un peu aux profs habituels (mais c'est gentil) de ne pas assez relativiser leurs connaissances, justement suivant les styles .... il y a très-très peu de choses universelles en ce monde .... encore moins en musique .... !!!
          Dernière modification par Alain44, 28 juillet 2016, 19h43.
          Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
          FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
          MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

          Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

          Commentaire


          • #6
            Bonjour,
            C'et un sujet qui m'intéresse bien. Et d'ailleurs, j'aimerais bien dans le forum, un lieu, voire un sujet plus ou moins modulaire dans ses questions, où on pourrait échanger.
            Sinon, concrètement, ça fait depuis mon achat du Yamaha SY 99 (en 1992/93) que je pianotais aussi en autodidacte, mon instrument principal étant la guitare. Puis, profitant d'être en retraite, j'ai commencé à prendre des cours avec une prof de musique après avoir acheté un bon piano numérique, Kawaï ES6. Ce que je ne regrette pas du tout, car cela a été une sorte de déclic. Par chance, je n'avais pas pris de mauvaise habitude au niveau du positionnement des doigts, et j'avais une bonne connaissance des accords sur le clavier. Mais ce que je voulais, outre le plaisir personnel, c'était, d'une part, d'acquérir une bonne indépendance main droite-main gauche, notamment pour alterner ligne de basse et accords et improviser dessus, et d'autre part, être bien meilleur lecteur pour jouer des partitions. Je précise que je connaissais bien la prof de musique et on échangeait pas mal. Et surtout, elle avait bien compris ce que je souhaitais faire, apprendre : du rock, du blues, du jazz et des petites pièces contemporaines simples. Et son apport, exigeant mais souple, m'a été très utile.
            Aujourd'hui, j'ai arrêté les cours - mais je fais de temps à autre des piqures de rappels - et je travaille seul à la maison. Sur des accords, je me débrouille pas trop mal en improvisation et en harmonisant ma main gauche, toutefois, ce n'est pas encore totalement ça pour une ligne de basse boogie rapide ou à la Jerry Lee Lewis et improviser dessus, mais ça vient, le processus de distanciation entre les deux mains est acquis. Et je le dois à cette prof de musique. Nous n'avons pas travaillé à partir d'une méthode mais à partir de morceaux. Elle me proposait les siens, issus de ses méthodes, et moi j'apportais mes partitions style Moanin, In Silent Way/That about that Time, House of RisingSun pour l'accompagnement en arpèges (type Für Elise), Summertime, Paint-it Black pour sa basse et sa ligne mélodique, etc.
            Sinon, jour après jour, je perçois les progrès, et du coup, chaque jour je joue beaucoup plus de piano que de la guitare, au point que ce dernier est en train de devenir mon instrument principal. J'apprécie de pouvoir placer une partition inconnue et de pouvoir la lire quasi naturellement tout en la déchiffrant avec le piano. Alors qu'avant, il y avait une phase de déchiffrage moins naturelle. Mais ça, me semble-t-il, je crois que c'est la combinaison d'écrire mes partitions perso - et l'étude de la théorie contemporaine/atonale mais aussi du coup, tonale. Et je rejoins totalement Alain (iaorana) pour la nécessité d'étudier la théorie. J'ajoute, aussi, l'outil Opusmodus, qui permet de transcrire très rapidement des partitions, ou des grilles d'accords, et de les jouer sur le Kawaï ES6 - ça m'a permis de bien comprendre l'accompagnement de What I'd Say - et de disposer de fonctions qui me permettent d'approfondir la théorie atonale et tonale.

            PS : pour les grilles d'accords, Opusmodus permet de travailler avec cette base là : '(maj m min dim mb5 sus sus4 sus2 aug majs5 + b5 maj7 m7 min7 7 dom7 dim7 m7b5 min7b5 mmaj7 m/maj7 7sus2 7sus 7sus4 5 6 maj6 m6 min6 6/7 6/9 69 6add9 6/9s11 69s11 6add9s11 m6/9 m6add9 m69 a9 add9 ma9 2 madd9 m2 a11 add11 ma11 add4 madd11 maj7b5 mmaj7a11 m/maj7a11 maj7s11 m/maj7a13 mmaj7a13 m7sus4 m7s5 m7a11 m7a13 m7b13 m7b6 dim/maj7 dim7/maj7 m7b9b5 7b9sus4 phrig maj7s5 maj9 maj9s11 m9 9 m9s5 m/maj9 mmaj9 9sus4 9sus maj9s5 maj11 m11 11 dim11 m11b5b9 m/maj11 mmaj11 maj11s5 maj13 maj13s5 maj13s11 m13 13 m13b5 m/maj13 mmaj13 13sus4 13sus 13b9sus4 7b5 7s5 7b9 7b9b5 7alt 7b9s5 7b9s11 7b9b11 7s9 7s9b5 7s9s5 7s9s11 7s9s11b13 7s9b13 7s11 7b11 9b5 9s5 9s11 9b13 11s5 11b9 13b5 13s5 13b9 13b9b5 13b9s11 13s11)). Et sur chaque accord, on peut avoir trois renversement. Bref, ce n'est pas Band in the Box mais c'est très pratique et très rapide pour saisir une grille mais aussi d'effectuer tout un tas d'opérations de CAO sur les accords.

            Commentaire


            • #7
              Merci Deb de ton témoignage, très intéressant.

              Cependant, dans la forme, il est difficile à lire: STP passe des lignes, car actuellement ça donne un "gros paquet" un peu indigeste ….. qui grève un peu (beaucoup) le contenu...
              (la lecture sur un écran est moins facile que dans un livre …. il faut plus "aérer" je crois …).

              Ton "PS" est pour moi illisible, je n'ai pas compris … désolé …. quel intérêt voulais tu faire passer ?

              Bien à toi,
              Alain
              Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
              FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
              MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

              Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

              Commentaire


              • #8
                Pour en revenir à la question du premier post qui était "prof de piano ou prof de clavier ?", il faudrait d'abord préciser ce que tu veux faire.
                C'est comme si tu disais que tu veux parler une langue étrangère mais sans dire laquelle.

                La musique est un domaine très vaste et les attentes de chacun sont totalement différentes.
                On peut vouloir lire simplement une partition, vouloir apprendre à faire seulement de l'accompagnement sur accords écrits, vouloir improviser sur accords écrits, vouloir apprendre des bases d'harmonie, apprendre à créer ses propres accords .....
                Dans toutes ces possibilités, on peut encore faire des choix internes du genre : classique, moderne, jazz, atonal .....
                On peut aussi vouloir débuter ou parfaire une technique :mefie

                Savoir lire la musique n'est pas un impératif pour devenir un bon musicien ! (Là .... je sens qu'on va partir vers un autre débat ! )
                Les analphabètes ne sont pas plus cons que les gens qui savent lire. Il en est de même dans la musique. L'écriture et la lecture aident mais ce n'est pas ça qui fera les "bons" musiciens.

                Comme prof, un bon musicien s'en tirera souvent dans plusieurs genres mais je ne pense pas qu'il y a quelque part une personne capable de répondre à toutes les demandes. C'est donc à toi de dire ce que tu veux faire et à partir de là, la réponse sera plus aisée.
                Dernière modification par ballade, 30 juillet 2016, 13h01.
                Alexandre
                L'homme peut être heureux sans réfléchir, mais ne peut réfléchir sans vouloir être heureux !

                Kawai MP11SE - Kronos 2 61 - Nord Electro 6D 61 - Korg Pa4x 76 - Studiologic SL88 Studio - Roland A50 - Cubase 10.5
                Allen@Heath Qu-16 -Yamaha 01V96 vcm - Genelec 1032APM - Genelec 7070 APM - Neumann KH120 - Alesis Adat HD24 - Motu Midi Express XT Usb - Takamine LTD99

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Alain44 Voir le message
                  Merci Deb de ton témoignage, très intéressant.Cependant, dans la forme, il est difficile à lire: STP passe des lignes, car actuellement ça donne un "gros paquet" un peu indigeste ….. qui grève un peu (beaucoup) le contenu...
                  (la lecture sur un écran est moins facile que dans un livre …. il faut plus "aérer" je crois …).
                  Ton "PS" est pour moi illisible, je n'ai pas compris … désolé …. quel intérêt voulais tu faire passer ?
                  Bien à toi,
                  Alain
                  Mon cher Alain,
                  Pour éviter les problèmes de forme et de lecture, la prochaine fois, si je vois que tu participes, j'éviterai de répondre et d'apporter un témoignage. Comme ça, pas de problème.
                  Concernant le PS, comme j'avais évoqué mon utilisation de grilles créées avec Opusmodus, je souhaitais apporter la précision des accords qui sont préétablis dans la librairie d'OPMO. Mais, c'est vrai, cette précision était peut-être inutile.

                  Commentaire


                  • #10
                    Je n'aurais pas dit mieux que ballade pour ma part (et j'allais le dire)!

                    Le premier souci c'est "qu'est ce qu'on veut faire exactement":

                    Il y a differentes approches.
                    Sur par exemple le fait de faire de la théorie (cours de musique) je ne suis pas convaincu de son l'absolue nécessité.
                    Il est clair qu'il faut un minimum savoir ce qu'on joue (faut pas exagerer on est bien d'accord) mais je me rappelle toujours mes cours au conservatoire ou j'ai bouffé de la lecture de clé d'ut,(en plus de celle de sol et de fa) ou ca m'a gavé et ou j'ai l'impression que cela ne me sert a rien.

                    La question sera donc"est ce que ca te plairait de bouffer de la theorie ou pas semantix?"
                    Si ca te plait "vas y fonce"!
                    Mais si tu t'en fous apres tout...
                    Ici nous n'aimons pas tous jouer du clavier de la meme maniere.
                    Moi Debussy je m'en fous,le blues par contre...
                    John lee hooker etait il un grand theoricien?
                    Bon pour jouer du jazz forcement a un moment il y a des choses theoriques a comprendre.
                    Pour du classique une manière aussi d'apprehender les choses.
                    Bref ce n'est pas tout a fait la meme approche.

                    Certains sont capable de decortiquer l'harmonie a tout va,d'y passer des heures et de s'en nourrir,d'autres ont juste envie de jouer des notes de musique et detestent au contraire rentrer dans l'aspect theorique plus profond.
                    Moi decortiquer l'harmonie par exemple je m'en fous,quitte a passer une heure a faire le ma musique je veux jouer avant tout!

                    C'est comme la synthese:
                    -certains peuvent passer des heures a programmer de maniere complexe un seul son,ils adorent donc les instruments complexes..
                    -d'autres preferent les instruments simples et direct,cadrés ou on arrive a un resultat correct en evitant un surplus de complexité.

                    Certains theorisent d'ailleurs tellement qu'ils en oublient simplement de se lacher,et sans partoche il n'y a plus rien.
                    D'autres adorent decortiquer a l'oreille,spontanement par rapport a leurs bases théoriques.
                    Bien sur si on sait parfaitement faire les 2 tant mieux!
                    Mais bon forcement en dessous de ce niveau de maitrise plus globale on peut tout de meme cerrner ses priorités.

                    Si tu as envie semantix de reprendre a l'arrangeur des morceaux qui te plaisent,de les travailler tranquille accords main gauche melodie main droite...apres tout l'exigence theorique est plus limitée.(pas le travail suivant la difficulté des morceaux)
                    Apres,la formation de piano plus "classique" dans sa forme reste referencielle je pense.
                    Mais si t'as pas envie de passer les concours du conservatoire apres tout cernes bien tes besoins dans le plaisir que tu prends et tu trouveras le choix en relation.

                    Heureusement on peut encore faire differents choix,on voit meme des beatmaker qui n'ont aucune notions theoriques et qui arrivent a reproduire des trucs terribles sur des machines (groovebox ou autres).
                    Par contre ce qui est clair c'est qu'il faut bosser,passer du temps sur sa machine,sa theorie,son piano ou clavier divers...
                    C'est juste la pour moi ou aucun compromis n'est possible.
                    Dernière modification par lekanut, 28 juillet 2016, 22h05.
                    Yamaha Montage white 6 Nord stage 3 88, Nord electro 6D 73, Korg SV2 73, Korg Pa4X 76. Akai MPC X,Maschine MK3

                    Commentaire


                    • #11
                      @Deb

                      Non… …. s'il te plaît Deb …ne le prend pas comme ça … (ou comme je crois le comprendre …)

                      ça serait trop dommage ….

                      J'aime beaucoup tes interventions …. et c'est très sincère.

                      C'était juste une petite remarque de forme (d'aération pour améliorer la lisibilité …) ….

                      Pourquoi s'offusquer de cette remarque, pour moi anodine. … si elle t'a blessé je m'en excuse (bien que que je ne comprenne pas trop pourquoi…).

                      Je ne vois pas vraiment où j'ai été maladroit, mais si je l'ai été c'était sans aucune intention malicieuse.... mais plutôt de manière innocente...


                      Pourquoi a t on sur le net (moi y compris parfois) une sensibilité plus exacerbée que dans le contact humain direct ????

                      Bien amicalement à tous.
                      Alain
                      Dernière modification par Alain44, 28 juillet 2016, 22h07.
                      Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
                      FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
                      MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

                      Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par lekanut Voir le message
                        ... mais je me rappelle toujours mes cours au conservatoire ou j'ai bouffé de la lecture de clé d'ut,(en plus de celle de sol et de fa) ou ca m'a gavé et ou j'ai l'impression que cela ne me sert a rien.
                        Les autres clés que "sol" et "fa", si tu ne joues pas d'un instrument qui les emploie, servent énormément pour transposer une partition à vue.
                        C'est vrai que si l'on n'en a pas l'emploi, c'est hard.
                        Alexandre
                        L'homme peut être heureux sans réfléchir, mais ne peut réfléchir sans vouloir être heureux !

                        Kawai MP11SE - Kronos 2 61 - Nord Electro 6D 61 - Korg Pa4x 76 - Studiologic SL88 Studio - Roland A50 - Cubase 10.5
                        Allen@Heath Qu-16 -Yamaha 01V96 vcm - Genelec 1032APM - Genelec 7070 APM - Neumann KH120 - Alesis Adat HD24 - Motu Midi Express XT Usb - Takamine LTD99

                        Commentaire


                        • #13
                          Oui en fait je sais bien a quoi ca peut servir dans le develloppement de la maitrise technique,parce qu'on se rejoindra tous sur le fait que rien n'est inultile en soi.
                          Simplement,moi transposer a vue par exemple je m'en moque éperdument.
                          Mais attention je parle de mon approche perso la,chacun voit midi a sa porte ce n'est que moi
                          Yamaha Montage white 6 Nord stage 3 88, Nord electro 6D 73, Korg SV2 73, Korg Pa4X 76. Akai MPC X,Maschine MK3

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par ballade Voir le message
                            (..) Savoir lire la musique n'est pas un impératif pour devenir un bon musicien ! (Là .... je sens qu'on va partir vers un autre débat ! )
                            Les analphabètes ne sont pas plus cons que les gens qui savent lire. Il en est de même dans la musique. L'écriture et la lecture aident mais ce n'est pas ça qui fera les "bons" musiciens.(..)
                            Très juste, Auguste ! Mais c'est à partir du moment où on veut jouer avec d'autres musiciens que ça se corse : il faut un (des) moyen(s) de communication, et là la représentation "solfégique" est bien utile, malgré toutes ses limitations. Elle permet par exemple (je parle d'expérience) de compenser (plus ou moins) la rareté des répétitions...

                            Tiens, si l'un d'entre vous connaît Paul McCartney, peut-il lui demander comment il procédait avec ses potes scarabées, lui qui est réputé ne pas savoir lire une partoche ? Bon, ils n'étaient que 4, et sans clavier ; d'ailleurs, ils étaient tellement doués que ça devait se faire tout seul, par communication "transcendente", non ? :roll:

                            Commentaire


                            • #15
                              C'est marrant: quand on parle de "cours", il revient toujours "théorie" "solfège" "lecture" "classique" ….(c'est juste une remarque)

                              Je suis allé voir certains profs (un peu) , et je leur ai demandé comment "ouvrir un peu mes accords" …. (c'est de la technique mais aussi beaucoup d'oreille pour que ça arrive à sonner …)
                              je n'ai eu que des écarquillements d'yeux et une affirmation du genre " Chopin dans sa Xe mazurka à la mesure nn emploie les notes xx x xx xx"….

                              Oui, mais pour moi c'est du chinois et uniquement de l'événementiel (très respectable d'ailleurs). Le prof doit AMHA avoir plus de recul que ça….
                              Et Chopin, comme bien d'autres, avait des schémas en lui et à lui, bien sûr avec son génie en plus …. il maîtrisait tellement de schémas divers qu'on ne les voit plus (quoique …)

                              C'était juste une remarque.
                              Alain
                              Roland RD2000, Nord Piano 2 HP, KORG PA900
                              FocusRite Scarlett 6i6, Lucas Nano 300, 2xMonitors CM30,
                              MacBookPro + Logic Pro X + divers VSTs (AU), Zoom Q2n, Boss VE-5

                              Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X