Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A quand un arrangeur orienté musique électronique ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • A quand un arrangeur orienté musique électronique ?

    Bonjour,

    Je m'étonne qu'il n'y ait encore aucun arrangeur orienté vers de la musique électronique à ce jour (EDM, Trance, Dub Step, ...).
    Pourtant ça ne me semble pas très compliqué de sortir aujourd'hui une machine qui soit un mixte d'arrangeur et d'une groove machine.

    Ce que je trouve lassant avec les arrangeurs c'est la monotonie des séquences d'accompagnement. Il n'y a quasiment jamais de variation de modulation et aucune possibilité d’interagir avec facilité sur ces paramètres de modulation en live. Il n'y a pas de step séquenceur comme ceux qu'on peut en trouver sur de plus en plus de machine. Les variations dans les style restent pauvres, avec aucun drop digne de ce nom.

    Donc à quand un arrangeur qui offre les fonctions standard d'un arrangeur avec les fonctions plus créatives des groove box. Korg et Roland ont quasiment tout pour le faire...

    Il me semble pourtant qu'il y aurait un marché pour ce type de machine, non ?

    Jeff

    Roland Jupiter 80, Ableton Live 9/Push, Yamaha MG82CX, Machie MR8, BeyerDynamic DT 770 Pro, Roland Quad-Capture
    Avant : Kawai K1, GEM WS2, Korg X5DR, Yamaha ES8, Access Virus TI desktop, Korg EMX1, Korg R3, Roland Integra-7, Launchpad/Ableton Live 8, Omnisphere, Roland BK-7m, Korg KingKorg, Elektron Analog Four
    https://www.youtube.com/user/jeffdigit

  • #2
    Pas sur vu que les createurs de ce genre de musique travaillent plus sur des DAW. Cependant, c'est possible sur un arrangeur à condition de faire de la creation et de mettre les "mains dans le cambouis", de se servir par exemple des registrations.
    Peu importe le matos, à condition qu'il soit de qualité, ce qui est important c'est ce qu'on a dans la tête et de bonnes oreilles !

    "Man lebt, solang man Traüme noch leben kann" (On reste vivant aussi longtemps qu'on peut encore vivre ses rêves)

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Seagull29 Voir le message
      Pas sur vu que les createurs de ce genre de musique travaillent plus sur des DAW. Cependant, c'est possible sur un arrangeur à condition de faire de la creation et de mettre les "mains dans le cambouis", de se servir par exemple des registrations.
      Ben oui, si c'est possible, c'est au prix d'un effort considérable qui décourage même les plus motivés. La "main dans le cambouis" ça va 5 minutes. Au final on ne trouve vraiment aucun style intéressant dans ce domaine.
      Alors qu'avec une machine, genre Analog Four/ Drum ou une Electribe 2, on arrive à créer des séquences électronique à la volée en un rien de temps avec un step séquenceur. Il faudrait juste pouvoir affecter des séquences aux variations, aux breaks / fill-in, et pouvoir interagir avec des potards aux paramètres de modulation des séquences (un peu comme c'est possible avec un tone blender du Jupiter-80 ou les potards d'un Analog Four en mode performance). Il "reste" ensuite à faire jouer tout ça avec la fonction arrangeur d'un arrangeur.
      Le DAW c'est très bien pour créer mais beaucoup moins pour jouer en live même si une Push ou une ou une Maschine peuvent aider.

      Roland Jupiter 80, Ableton Live 9/Push, Yamaha MG82CX, Machie MR8, BeyerDynamic DT 770 Pro, Roland Quad-Capture
      Avant : Kawai K1, GEM WS2, Korg X5DR, Yamaha ES8, Access Virus TI desktop, Korg EMX1, Korg R3, Roland Integra-7, Launchpad/Ableton Live 8, Omnisphere, Roland BK-7m, Korg KingKorg, Elektron Analog Four
      https://www.youtube.com/user/jeffdigit

      Commentaire


      • #4
        A cela je repondrais que le Plug and Play "absolu" fait que tout se ressemble. Les arrangeurs ne sont pas pensés pour cela. Il existe des machines specifiques. Dans ce cas, il faut plutot se tourner vers des engins comme le Kronos qui possedent des fonctions de synthese et des possibilité de sequences. Ce n'est vraiment pas le meme genre d'engin. Et mettre les mains dans le cambouis, c'est essayer de sortir d'une standardisation, meme si ça parait long. Apres, c'est le talent qui parle, comme dans tout style musical.
        En plus, une TRES bonne connaissance de son matos permet des choses que l'on imaginait pas en utilisation standard. Mais, pour cela, il faut passer du temps et faire preuve d'imagination.
        J'ajouterais pour finir que les compositeurs de ce type de musique sont comme tous les autres: ils passent du temps pour trouver et mixer, ça ne leur tombe pas tout cru dans le bec. Sans vouloir etre retrograde, ça me gonfle cette façon de vouloir tout, tout de suite sans se donner la peine de chercher. Mais ça n'est que mon humble avis de musicien.
        Dernière modification par Seagull29, 31 octobre 2014, 18h46.
        Peu importe le matos, à condition qu'il soit de qualité, ce qui est important c'est ce qu'on a dans la tête et de bonnes oreilles !

        "Man lebt, solang man Traüme noch leben kann" (On reste vivant aussi longtemps qu'on peut encore vivre ses rêves)

        Commentaire


        • #5
          Tu as tout a fait raison
          Clavier Korg PA3X Le
          Carte son USB Roland tri-capture,
          Micro shure SM58
          Enceinte Yamaha hs7, Laney AH 40,
          PC Lenovo Yoga 2, 13 pouces,
          Cubase Element.

          https://www.youtube.com/results?sear...+pierre+Goeres


          Le plus important n'est pas d’être un virtuose, ou un ingénieur pour les réglages .......quelques notes qui viennent du cœur suffisent que ce soit dans un moment de tristesse d'amour ou de joie.

          Commentaire


          • #6
            Pendant qu'on met les mains dans cambouis on n'a plus le temps pour la créativité, à moins d'avoir que ça à foutre...
            Combien réalise ses propres styles sur un arrangeur ?! Et quand même ils arriveraient à en faire un dans la douleur, bof bof c'est retour 10 ans en arrière dans le style de la musique électronique.
            C'est dommage parce qu'il y a un potentiel que les constructeurs pourraient développer au lieu de cloisonner les différentes machines.

            Pour créer de la musique électronique comme on pourrait le faire avec un Kronos, autant encore prendre un DAW avec une Push ou Maschine.
            Dernière modification par jeffdigit, 31 octobre 2014, 19h41.

            Roland Jupiter 80, Ableton Live 9/Push, Yamaha MG82CX, Machie MR8, BeyerDynamic DT 770 Pro, Roland Quad-Capture
            Avant : Kawai K1, GEM WS2, Korg X5DR, Yamaha ES8, Access Virus TI desktop, Korg EMX1, Korg R3, Roland Integra-7, Launchpad/Ableton Live 8, Omnisphere, Roland BK-7m, Korg KingKorg, Elektron Analog Four
            https://www.youtube.com/user/jeffdigit

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par jeffdigit Voir le message
              Pendant qu'on met les mains dans cambouis on n'a plus le temps pour la créativité, à moins d'avoir que ça à foutre...
              Combien réalise ses propres styles sur un arrangeur ?! Et quand même ils arriveraient à en faire un dans la douleur, bof bof c'est retour 10 ans en arrière dans le style de la musique électronique.
              C'est dommage parce qu'il y a un potentiel que les constructeurs pourraient développer au lieu de cloisonner les différentes machines.

              Pour créer de la musique électronique comme on pourrait le faire avec un Kronos, autant encore prendre un DAW avec une Push ou Maschine.
              J'avoue que je comprends pas très bien aussi et je partage l'avis de Seagul29. Ensuite, mettre les mains dans cambouis permet de comprendre ses outils, son matériel et d'en tirer ensuite le maximum, et ce n'est pas une perte de temps, bien au contraire. Et en aucun cas ça affecte la créativité. Là aussi, c'est plutôt le contraire, et ça permet l'originalité.
              Mais c'est sûr, ça prend du temp, effectivement. Mais ça vaut le coup.
              Dernière modification par deb76, 31 octobre 2014, 20h34.

              Commentaire


              • #8
                Tout ça revient à dire: tout, tout de suite mais, si possible, sans effort. C'est, helas, comme cela qu'on tue un metier: celui de musicien, et qu'on galvaude un art et la creation. Decidement, ça ne m'etonnes pas que, dans notre pays, la creation se porte mal avec ce genre de raisonnement !
                Peu importe le matos, à condition qu'il soit de qualité, ce qui est important c'est ce qu'on a dans la tête et de bonnes oreilles !

                "Man lebt, solang man Traüme noch leben kann" (On reste vivant aussi longtemps qu'on peut encore vivre ses rêves)

                Commentaire


                • #9
                  Je ne partage absolument pas ce raisonnement que de penser que pour faire de la musique et/ou se prétendre musicien, il faut mettre la mettre dans le cambouis. Mais ce n'est pas le propos de ce sujet...

                  Roland Jupiter 80, Ableton Live 9/Push, Yamaha MG82CX, Machie MR8, BeyerDynamic DT 770 Pro, Roland Quad-Capture
                  Avant : Kawai K1, GEM WS2, Korg X5DR, Yamaha ES8, Access Virus TI desktop, Korg EMX1, Korg R3, Roland Integra-7, Launchpad/Ableton Live 8, Omnisphere, Roland BK-7m, Korg KingKorg, Elektron Analog Four
                  https://www.youtube.com/user/jeffdigit

                  Commentaire


                  • #10
                    Eh bien moi, je comprends tout à fait ton interrogation, Jeff.

                    Je trouve dommage qu'on ne trouve pas dans les arrangeurs :
                    - des potards pour modifier le son en temps réel
                    - des arpégiateurs qui exploitent exactement les notes jouées sur le clavier, sans se limiter aux accords reconnus comme le fait un arrangeur
                    - un séquenceur à base de patterns
                    - des sons de synthèse à la hauteur de ce qu'on trouve dans les synthés ou les workstations
                    - une banque de styles électroniques ou de grooves bien fournie

                    Et je trouve dommage que les workstations ne proposent pas :
                    - des variations rythmiques aussi riches que sur un arrangeur et déclenchables instantanément (il faut toujours anticiper d'une mesure)
                    - un accompagnement complet avec une reconnaissance d'accords élaborée

                    On est condamné à choisir ou à multiplier les matériels (ou les logiciels), ce qui à mon humble avis complique beaucoup la tâche et peut décourager plus d'un musicien, même si l'inspiration est au rendez-vous. Pour ma part, je déteste quand "création musicale" rime plus avec "travail" ou "effort" qu'avec "plaisir", "spontanéité" ou "émotion". Après quelques mesures, ça me coupe dans mon élan, c'est radical.

                    Si je pouvais trouver toutes les fonctionnalités dans un seul clavier, ce ne serait que du bonheur ! En attendant, je me contente de composer des morceaux sans grande originalité sur mon arrangeur (Tyros 3). Ou j'essaie de composer avec ma workstation (FA 06) et Ableton Live ... mais je me décourage vite, car il faut tout faire et ça demande énormément de temps, ce que je n'ai pas ...
                    Korg PA4X-76, Kawai ES-920

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par bonnaiga Voir le message
                      Si je pouvais trouver toutes les fonctionnalités dans un seul clavier, ce ne serait que du bonheur ! En attendant, je me contente de composer des morceaux sans grande originalité sur mon arrangeur (Tyros 3). Ou j'essaie de composer avec ma workstation (FA 06) et Ableton Live ... mais je me décourage vite, car il faut tout faire et ça demande énormément de temps, ce que je n'ai pas ...
                      C'est assez contradictoire tout ça! :roll:
                      A la base l'arrangeur est justement plutôt fait pour pouvoir jouer très rapidement dans divers styles.
                      La workstation est plus adaptée pour la composition, une musique plus originale, plus personnelle. Partir de "la feuille blanche", c'est aussi ce qui contribue à l'originalité d'un morceau.
                      Ordinateur APPLE Imac 21,5"- Core I5 - 8Go
                      Claviers maitres
                      STUDIOLOGIC SL990 PRO - M-AUDIO CODE49

                      Interface audionumérique
                      FOCUSRITE Scarlett 2i2
                      Enceintes
                      YAMAHA MSP5 / Casque AKG K701


                      Commentaire


                      • #12
                        En fait, vous demandez à une MACHINE d'etre un ETRE HUMAIN !
                        Peu importe le matos, à condition qu'il soit de qualité, ce qui est important c'est ce qu'on a dans la tête et de bonnes oreilles !

                        "Man lebt, solang man Traüme noch leben kann" (On reste vivant aussi longtemps qu'on peut encore vivre ses rêves)

                        Commentaire


                        • #13
                          Soit je me trompe complètement, soit il me semble que ce que disait Jeff est en gros un souhait de pouvoir trouver un arrangeur avec une banque de rythme beaucoup plus actuelle en style de musique tel que l'électronique actuelle.
                          Peut être remplacer les styles valse, bossa nova, rock etc..... habituel par les styles Edm, Trance, Techno, Hardstyle etc..... tout en proposant des changement de contruction des fill in etc.... par des fill in beaucoup plus modernes et structurés.
                          Enfin, si je ne me trompe pas dans la compréhension.
                          En gros, un arrangeur des temps modernes avec des styles, sons et fonctions beaucoup plus actuels, enfin je pense comprendre cela comme ça.

                          Dans ce cas, je suis d'accord avec ça.

                          Commentaire


                          • #14
                            Je crois que ça va plus loin que ça puisqu'il s'agit d'une machine avec des controles en temps reel dans tous les sens. Donc, en fait, c'est un gros synthé avec fonctions arrangeur. Ceci dit, en etant pragmatique, quel est le pourcentage de marché representé par ce genre qui pousserait, question rentabilité, une marque à investir dans ce type de machine ? On a vu, chez Roland, l'abandon des arrangeurs "classiques" haut de gamme par justement manque de rentabilité, donc, c'est ce genre de question qu'il faut leur poser, aux constructeurs !
                            Maintenant, pour ce qui est des styles, breaks et autres, rien n'empeche de les construire mais, comme il est dit plus haut, ça demande du temps et on veut tout tout de suite ! Faut savoir ce que l'on veut ! Les styles classiques des arrangeurs ne se sont pas construits sur un claquement de doigts !
                            Maintenant, peut etre faudrait-il composer un cahier des charges precis pour ce genre d'engin et le proposer aux grandes marques. Mais, vu ce qu'on demande, et meme si l'electronique devient de plus en plus "democratique" question prix (encore que....), j'imagine qu'il faudra sortir une somme tres consequente car la demande de certains tend vraiment vers un engin tres pro et haut de gamme donc on en revient à ce que je dis plus haut !:oups
                            Dernière modification par Seagull29, 01 novembre 2014, 10h57.
                            Peu importe le matos, à condition qu'il soit de qualité, ce qui est important c'est ce qu'on a dans la tête et de bonnes oreilles !

                            "Man lebt, solang man Traüme noch leben kann" (On reste vivant aussi longtemps qu'on peut encore vivre ses rêves)

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par SuperChrist Voir le message
                              Soit je me trompe complètement, soit il me semble que ce que disait Jeff est en gros un souhait de pouvoir trouver un arrangeur avec une banque de rythme beaucoup plus actuelle en style de musique tel que l'électronique actuelle.
                              Peut être remplacer les styles valse, bossa nova, rock etc..... habituel par les styles Edm, Trance, Techno, Hardstyle etc..... tout en proposant des changement de contruction des fill in etc.... par des fill in beaucoup plus modernes et structurés.
                              Enfin, si je ne me trompe pas dans la compréhension.
                              En gros, un arrangeur des temps modernes avec des styles, sons et fonctions beaucoup plus actuels, enfin je pense comprendre cela comme ça.

                              Dans ce cas, je suis d'accord avec ça.
                              C'est exactement ça :super:8)
                              Mais avec en plus la possibilité de créer ses propres styles électronique facilement comme une groovebox le ferait avec des pattern.


                              Il y en a qui aime se prendre la tête, ici... :mefie Vous devriez jouer un peu plus souvent pour vous détendre (au lieu de chercher à trop mettre les mains dans le cambouis) ...

                              Roland Jupiter 80, Ableton Live 9/Push, Yamaha MG82CX, Machie MR8, BeyerDynamic DT 770 Pro, Roland Quad-Capture
                              Avant : Kawai K1, GEM WS2, Korg X5DR, Yamaha ES8, Access Virus TI desktop, Korg EMX1, Korg R3, Roland Integra-7, Launchpad/Ableton Live 8, Omnisphere, Roland BK-7m, Korg KingKorg, Elektron Analog Four
                              https://www.youtube.com/user/jeffdigit

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X