Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A quand un arrangeur orienté musique électronique ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • galettouille
    a répondu
    Envoyé par jeffdigit Voir le message
    ...Ceux qui joue de la musique actuelle ne regarde même pas les arrangeurs...
    Tout est dit. Il ne suffit pas d'implémenter des fonctions (oui c'est cher en ces temps de crise où les équipes de développement sont réduites au minimum, et où le prix de chaque potentiomètre est compté), il faut changer les mentalités, et ça ne se fait pas en claquant des doigts.

    Laisser un commentaire:


  • galettouille
    a répondu
    Envoyé par jeffdigit Voir le message
    ...Ecoutez la puissance d'une séquence qui évolue...
    On dirait du Klaus Shulze d'il y a 40 ans! Ou est la modernité?
    Je fais la même chose avec mon PA3X...
    Si j'ai un peu de temps je mettrai une bricole de ce genre en ligne aujourd'hui.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par galettouille Voir le message
    Logiquement il faut se féliciter des fonctions très avancées des PA, compte tenu du fait que très peu de personnes les utilisent, et que donc ces instruments se vendraient quasiment aussi bien sans ces fonctions. L'image des arrangeurs étant ce qu'elle est, il faudrait être fou pour implémenter des fonctions coûteuses qui seraient utilisées par 0,5% des clients, ne boosteraient pas les ventes car il y a un snobisme des "musiciens", et qui viendraient au mieux court-circuiter les ventes des workstations.
    Qui parle de fonctions coûteuses ? Pouvoir rajouter des variations d'effets et modulation dans l’arrangement, serait si coûteuse ?
    Les WS ?! Leur avenir est plus que compromis...
    Les constructeurs d'arrangeur ont certainement plus à perdre s'ils n'introduisent pas les fonctions permettant de jouer de la musique actuelle.
    0,5% des clients ??? Ceux qui joue de la musique actuelle ne regarde même pas les arrangeurs à cause de leur image. Changer l'image de l'arrangeur de papa et créer une nouvelle machine comme Elektron a pu le faire et ce ne sont pas que 0,5% des claviéristes qui seront intéressés.

    Peut être qu'il faudra attendre le tyros 10, mais c'est inévitable...

    Laisser un commentaire:


  • bonnaiga
    a répondu
    Envoyé par bonnaiga Voir le message
    Ce qui est déjà le cas il me semble
    Enfin : "sera le cas", plutot ...

    Laisser un commentaire:


  • bonnaiga
    a répondu
    @skippy :
    Excuse-moi, tu as raison, je ne voulais pas dénigrer tel ou tel style de musique.
    La musique, qu'elle soit d'aujourd'hui ou d'hier reste de la musique et moi même j'apprécie aussi le jazz, les musiques de film et même la musique médiévale !

    Ce que je voulais dire (et ça a été aussi dit avant moi dans cette discussion), c'est que la création musicale tourne quand même plus aujourd'hui autour de ce qu'on appelle les musiques actuelles (je serai bien en peine d'en donner une définition précise) qu'autour des styles à succès des décénnies précédentes. Je pense (mais peut-être que je me trompe ?) qu'il y'a plus de demande pour les styles "actuels" que pour les styles "rétro", notamment du coté des "jeunes" qui du coup s'intéressent peu aux arrangeurs.

    @galettouille :
    Si l'image des arrangeurs est un peu ringarde, ne serait-il pas temps justement de la déringardiser ?
    Je ne suis pas certain que ça couterait très cher d'ajouter sur les arrangeurs haut de gamme des fonctionnalités qui existent déjà sur les workstations et je pense que ces nouvelles fonctionnalités pourraient très rapidement devenir "la norme" et donc susciter une certaine demande ... L'offre crée le besoin !
    Quant à la rivalité avec les workstations, ben il suffirait qu'un Tyros 6 ou un PA 4X avec ces nouvelles fonctionnalités soit sensiblement plus cher qu'un Motif XF ou un Kronos ... Ce qui est déjà le cas il me semble. D'ailleurs pourquoi entretenir une rivalité entre deux familles de produits si on peut les faire converger ?

    Bon, bien sur, ma vision est utopique ... J'imagine que si j'avais raison les fabricants de claviers auraient déjà réalisé cette convergence et nous ne serions pas en train d'avoir cette discussion ...

    Laisser un commentaire:


  • galettouille
    a répondu
    Logiquement il faut se féliciter des fonctions très avancées des PA, compte tenu du fait que très peu de personnes les utilisent, et que donc ces instruments se vendraient quasiment aussi bien sans ces fonctions. L'image des arrangeurs étant ce qu'elle est, il faudrait être fou pour implémenter des fonctions coûteuses qui seraient utilisées par 0,5% des clients, ne boosteraient pas les ventes car il y a un snobisme des "musiciens", et qui viendraient au mieux court-circuiter les ventes des workstations.
    Dernière modification par galettouille, 02 novembre 2014, 10h38.

    Laisser un commentaire:


  • Skippy
    a répondu
    Pardon mais n'étant pas un fan de musique electronique (ni de musique de bal) mais plutot de musique de film ou de musique style sinatra, michel legrand etc.....et en profitant des possibilité des clavier arrangeur. Je voudrais, quand je vois l'expression musique actuelle savoir si je dois jeter mon matos a la poubelle et demander une place dans une maison de retraite et même réservé une place au cimeterre. Je croyais que sans étiqueter les musique en rapport avec une époque les musiques n'avait pas d'age d'ou ma réaction quand je vois musique actuelle ????? ce qui pour moi a une conotation péjorative.
    Dernière modification par Skippy, 02 novembre 2014, 10h19.

    Laisser un commentaire:


  • bonnaiga
    a répondu
    Envoyé par galettouille Voir le message
    L'arrangeur est plutôt destiné aux gens qui veulent se faire plaisir rapidement chez eux, ou aux professionnels qui jouent en mini formation, pas aux "créateurs" qui, s'ils sont vraiment créateurs, n'ont aucune raison d'utiliser des patterns tout faits ou pire, des styles tout faits.
    Pas tout à fait d'accord avec ça ... ou alors il faut bien insister sur le "plutôt".

    Je ne vois pas pourquoi, en effet, on ne pourrait pas utiliser un arrangeur pour composer ... et ce n'est pas forcément un processus rapide et facile, car l'arrangeur ne va pas inventer la mélodie et son phrasé, la progression d'accords et la construction du morceau à notre place. Et je ne parle même pas des paroles.
    Certains composent bien avec un piano, aux possibilités infiniment plus limitées.

    Les "créateurs" qui préfèrent tout créer de A à Z, ne sont-ils pas tout simplement des gens qui ont plus de temps, de patience et de motivation (ou dont c'est le métier, peut-être ?) que ceux qui préfèrent utiliser un arrangeur ? Ca n'en fait pas forcément des compositeurs plus talentueux ... mais plus pointus, certainement !

    Pour revenir au sujet de la discussion, je trouve dommage que les possibilités créatives des arrangeurs ne soient pas plus étendues et intuitives, surtout sur des appareils à plus de 3000 euros. Quelque part, ce n'est pas logique de mettre dans un même clavier :
    - des fonctionnalités d'accompagnement très performantes, hyper intuitives et faciles à utiliser, donc accessibles à tous,
    - une partie synthèse et un séquenceur "ancienne génération" beaucoup plus limités et difficiles d'accès.

    Et à défaut de fonctionnalités type "groovebox", je trouve dommage aussi, comme Jeff, que les styles "musiques actuelles" ne soient pas mieux représentés. Les utilisateurs d'arrangeurs ne sont pas tous des animateurs de soirées ou de bals (des gens que je respecte).

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par jeffdigit Voir le message
    Effectivement, les changements de rifts, les variations différenciées,... c'est ce qui fait l'intérêt d'un arrangeur.
    Une richesse peut être bien supérieure au rock &roll des années 60, mais encore très en retard des styles actuels.
    Pourtant il suffirait que les styles puissent intégrer des variations d'effets, des variations de paramètres de modulation (cutoff, résonance, LFO, ...), et on aurait un arrangeur plus moderne.
    Mais au fait, qu'est-ce que c'est la musique électronique ? Je ne suis pas certain que si tous les intervenant sur ce sujet se réunissaient autour d'une table on arriverait à la même définition.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par galettouille Voir le message
    Quant à la monotonie des séquences d'accompagnement, c'est quelque chose d'il y a 15 ans. Aujourd'hui pas mal de styles sont construits sur des boucles de 16 mesures, avec des changements de riffs selon les accords joués, des séquences ("pads") additionnelles, des variations bien différenciées...bref une richesse bien supérieure à celle des rock'n'roll des années 60, qu'on trouvait pourtant suffisante.
    Effectivement, les changements de rifts, les variations différenciées,... c'est ce qui fait l'intérêt d'un arrangeur.
    Une richesse peut être bien supérieure au rock &roll des années 60, mais encore très en retard des styles actuels.
    Pourtant il suffirait que les styles puissent intégrer des variations d'effets, des variations de paramètres de modulation (cutoff, résonance, LFO, ...), et on aurait un arrangeur plus moderne.
    Dernière modification par jeffdigit, 02 novembre 2014, 08h06.

    Laisser un commentaire:


  • galettouille
    a répondu
    L'expression "mettre les mains dans le cambouis "est suffisamment floue pour qu'on y mette ce qu'on veut.
    Perso, je trouve simplissime de faire des courtes boucles dans le PA3X et de s'en servir en mode arrangeur.
    Il y a des potards linéaires auxquels on peut affecter des contrôles de cutoff, résonnance...
    L'arrangeur est plutôt destiné aux gens qui veulent se faire plaisir rapidement chez eux, ou aux professionnels qui jouent en mini formation, pas aux "créateurs" qui, s'ils sont vraiment créateurs, n'ont aucune raison d'utiliser des patterns tout faits ou pire, des styles tout faits.

    Quant à la monotonie des séquences d'accompagnement, c'est quelque chose d'il y a 15 ans. Aujourd'hui pas mal de styles sont construits sur des boucles de 16 mesures, avec des changements de riffs selon les accords joués, des séquences ("pads") additionnelles, des variations bien différenciées...bref une richesse bien supérieure à celle des rock'n'roll des années 60, qu'on trouvait pourtant suffisante.

    Mais bon, chacun a le droit d'avoir envie de coloscopier des diptères...

    Laisser un commentaire:


  • SuperChrist
    a répondu
    Ou espérer voir ce que souhaite Jeff, un nouveau type d'arrangeur qui permettra l'utilisation de ces "nouveaux" styles et sons avec ces modifications en temps réels sans avoir besoin d'être constamment obligé de faire tout un tas de réglages avant de profiter de son inspiration et de son envie de jouer rapidement.

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Parce que les arrangeurs actuels sont pensés divertissement pour le plus grand nombre et qu'ils ne possedent pas, pour la plupart, d'etage de synthese, sauf peut etre le Pa3X, mais je n'en suis pas sur. Il faut se poser la question de rentabilité pour les marques. Maintenant, quand on veut, on peut, il suffit de se creuser un peu les meninges et d'adapter son arrangeur au style de musique que l'on veut jouer. C'est faisable mais il faut rentrer dans la machine.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Et POURTANT, la plupart des sons que j'utilise dans cette démo sont utilisés dans l'EDM. Je l'es ai juste accompagné d'un peu de violon et ralenti le tempo
    On peut faire dans beaucoup de styles avec des sons qu'on peut nuancer en live. Mais un arrangeur de nos jours qui est pourtant fait pour le live ne permet pas de le faire. Tout de même un comble !

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Bonne ambiance MAIS
    -Rien de nouveau dans ce style de musique qui est ce que faisait deja le groupe Yes dans les années 60-70 (Albums: Close to the Edge ou Tales from Topographic Oceans, par exemple) ou meme Klaus Schulz, avec des moyens techniques moindres, mais peut etre es tu trop jeune pour avoir connu ces artistes
    -Je remarque que c'est un SYNTHE qui est utilisé, donc cela confirme ce que je disais plus haut, c.a.d. qu'on n'est plus dans le style arrangeur et qu'un Kronos pourrait parfaitement faire l'affaire, ainsi que d'autres comme le Kurzweil, ou d'autres marques que je ne connais pas.
    -On est loin, avec ce type de musique, de ce qu'on entend dans les boites, par contre, on n'est plutot, à mon avis, dans un courant New Age, plus propice à la reverie, par exemple.

    Enfin, il en sera de meme pour les fans de ce type de musique en partant de ton raisonnement: ils ne dureront pas eternellement, bien que on remarque une certaine nostalgie actuelle pour les sixties jusqu'aux nineties, qui sera peut etre la nostalgie des années à venir pour ce type de musique.

    Bref, la musique electronique evoluera certainement encore plus loin grace aux progres techniques et il ne faut pas oublier qu'elle n'a ete possible que grace aux synthetiseurs qui ont amené de nouvelles sonorités dans la musique.

    Et bien que, comme tu le dis, ce soit une video vite faite pour illustrer ton propos, elle n'en demeure pas moins interessante dans le sens où elle montre ce que l'on peut faire avec ce genre d'engin en live, au feeling (on en revient à la spontaneïté), et que le resultat est non seulement ecoutable mais aussi agreable à entendre.
    Dernière modification par Seagull29, 01 novembre 2014, 17h35.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X