Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A quand un arrangeur orienté musique électronique ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Seagull29
    a répondu
    Envoyé par galettouille Voir le message
    Pour moi, "mettre les mains dans le cambouis" n'a rien de pénible, et surtout, comme je connais les synthés, puis workstations et arrangeurs depuis 35 ans, c'est d'une simplicité enfantine.
    J'aime également savoir que je suis réellement l'auteur de ce qu'on entend, ce qui n'est pas vraiment le cas quand je me contente d'utiliser des sons presets et des patterns presets.()


    Le fond de ma pensée c'est que la plupart des gens qui disent que c'est compliqué de faire un style dans un PA se retranchent derrière de fausses difficultés techniques, alors que le problème c'est qu'ils n'ont pas les connaissances musicales pour.
    Du coup quand je lis "je veux pas mettre les mains dans le cambouis", je comprends "je suis incapable de maîtriser les concepts harmoniques et mélodiques indispensables à la réalisation d'un style, mais comme il est hors de question de l'admettre j'utilise du vocabulaire de garagiste, sous-entendant que ce que je ne sais pas faire n'a rien à voir avec la musique. Au passage je méprise un poil ceux qui perdent du temps à programmer, alors qu'en fait ils en savent plus que moi techniquement et musicalement".
    He be, tu n'y vas pas par 4 chemins mais ce que tu dis laisse à reflechir.:mefie

    @ Joche, je dirais plutot un boulot "d'arrangeur" (l'homme, pas la machine) dans la construction. En fait, l'arrangement c'est le papier qui enveloppe le bonbon (la melodie, quoi), et comme tu dis, mis à part la technicité, la connaissance harmonique etc..., il faut surtout savoir se mettre dans la "peau" de l'instrumentiste (batteur, soufflant, bassiste etc....) pour que ce soit coherent et realiste, ce qui est loin d'etre evident, du moins pour ce qui est des arrangements dits "classiques".
    Pour ce qui est de la musique electronique, je ne sais pas car tout depend si on veut suggerer un instrument particulier avec un son synthetique, et là, on retombe dans la peau de l'instrumentiste desiré, ou si on utilise un son particulier en inventant une maniere propre de jouer pour ce son, ce qui est certainement pas evident.

    Laisser un commentaire:


  • musicmen
    a répondu
    L’idée est intéressante, mais plutôt qu’un arrangeur, Native instrument pourrait nous concaténer leur savoir-faire dans un clavier autonome (sur une architecture Pc comme le kronos) avec moult slider et pad pouvant contrôler à la fois Maschine , Traktor , komplete…
    Une seule machine à transporter

    Laisser un commentaire:


  • azrael
    a répondu
    Envoyé par yannthepianist Voir le message
    Après, Yamaha avait tenté le coup dans les 90/s avec le QS300 ---- fiasco monstrueux
    Et pourtant......ça "sonnait" sacrément cette bête

    Laisser un commentaire:


  • yannthepianist
    a répondu
    Après, Yamaha avait tenté le coup dans les 90/s avec le QS300 ---- fiasco monstrueux

    Laisser un commentaire:


  • joche
    a répondu
    Envoyé par galettouille Voir le message
    Le fond de ma pensée c'est que la plupart des gens qui disent que c'est compliqué de faire un style dans un PA se retranchent derrière de fausses difficultés techniques, alors que le problème c'est qu'ils n'ont pas les connaissances musicales pour.
    Tout a fait, la création de style c'est 10% de technique pour savoir comment se servir de son arrangeur (ou éventuellement DAW) le reste c'est techniques musicale, harmoniques, accords entre d'instruments etc... un boulot de chef d'orchestre. Il faut être un peu : batteur, bassiste, guitariste, clavier, saxo, trompettiste, violoniste et autres... et mélanger ce petit monde pour que ce soit jolie à nos oreilles.
    Et ça quelque soit le type/style de musique créée.
    Dernière modification par joche, 03 novembre 2014, 12h13.

    Laisser un commentaire:


  • galettouille
    a répondu
    Envoyé par Jackpot67 Voir le message
    Galettouille...comment as tu fait ? et surtout....était-ce fastidieux de le faire ? ou y as tu pris plaisir ?
    Sur la technique j'ai déjà répondu au message 52. J'ai utilisé des sons d'usine et j'ai fait 4 mini séquences d'une mesure chacune. Cinq minutes de programmation/enregistrement.
    Ensuite impro intégrale sans préparation pendant 5mn.

    Concernant mon plaisir, c'est une question qui ne t'apportera rien concernant ta propre perception éventuelle face à un PA3X. Pour moi, "mettre les mains dans le cambouis" n'a rien de pénible, et surtout, comme je connais les synthés, puis workstations et arrangeurs depuis 35 ans, c'est d'une simplicité enfantine.
    J'aime également savoir que je suis réellement l'auteur de ce qu'on entend, ce qui n'est pas vraiment le cas quand je me contente d'utiliser des sons presets et des patterns presets.
    Comme disait JMJ, avec les synthétiseurs on peut fabriquer le son soi-même, et devenir ainsi son propre luthier. La classe. (Bon, il s'est néanmoins contenté d'utiliser pas mal de presets par la suite, le filou, mais c'est pas une raison pour en faire autant).

    Le fond de ma pensée c'est que la plupart des gens qui disent que c'est compliqué de faire un style dans un PA se retranchent derrière de fausses difficultés techniques, alors que le problème c'est qu'ils n'ont pas les connaissances musicales pour.
    Du coup quand je lis "je veux pas mettre les mains dans le cambouis", je comprends "je suis incapable de maîtriser les concepts harmoniques et mélodiques indispensables à la réalisation d'un style, mais comme il est hors de question de l'admettre j'utilise du vocabulaire de garagiste, sous-entendant que ce que je ne sais pas faire n'a rien à voir avec la musique. Au passage je méprise un poil ceux qui perdent du temps à programmer, alors qu'en fait ils en savent plus que moi techniquement et musicalement".

    Concernant l'implémentation de nouvelles fonctions, les instruments sont déjà chers, bien buggués et à la limite de ramer car les processeurs sont à peine assez puissants pour les fonctions déjà dispos. Les LFOs des PA rament dès qu'on les pousse un peu. Ce qui manque c'est un moteur de modélisation analogique, mais ça coûte des sous.
    Dernière modification par galettouille, 03 novembre 2014, 11h09.

    Laisser un commentaire:


  • synthmoosic
    a répondu
    Ne s'agirait-il pas plus généralement pas d'un problème d'ergonomie/puissance ?

    En effet, les arrangeurs sont conçus pour être assez ergonomiques mais offrant moins de précision (sur les sons/styles possibilités diverses) (même si pour un PA3X avec la possibilité de la synthèse il faut aller au fond des choses)
    et généralement les workstations sont très puissantes...mais très peu ergonomiques...

    Pour moi la définition de ce que j'appelle l'ergonomie, ce serait de pouvoir réaliser facilement une idée sans avoir l'impression de mettre les mains trop dans le cambouis....
    si l'ergonomie est excellente, le produit peut même être très puissant et avoir des fonctions avancées, mais ça ne vous donnera pas l'impression d'avoir les mains sales ;-)

    Parfois l'ergonomie c'est un écran tactile, parfois c'est une disposition de commandes en temps réel....en tout cas ça donne l'impression de créer et non de "subir" si vous voyez ce que je veux dire...
    Les derniers produits Roland, Elektron et Nord semblent apparemment pensés au niveau de l'ergonomie (mais peut être moins puissants pour certaines fonctions), plus ergonomique en tout cas que kurzweil et surtout yamaha qui conserve une certaine manière d'utiliser l'engin qui date de plus de 20 ans (pas de tactile, des sous-menus à profusion...), Les produits korg (kronos et PA3X) je ne sais pas, je ne connais pas trop, ils doivent sans doute être au milieu...

    Ce post arrive à point nommé, en fin de semaine dernière je me posais justement cette question. Je comparais certains arrangeurs et mon yamaha motif XF, afin de repérer s'il était possible d'avoir un produit qui soit puissant comme cette workstation, mais plus ergonomique (car les sous-sous-sous menus, même s'il y a des supers aides et vidéos de papaphoenix, tant qu'on ne maitrise pas comme lui, c'est dûr d'apprécier la machine ! et j'avoue que je subis un peu ! je n'ai pas du tout le même relationnel avec le jupiter 80 par exemple... )


    NB : super démo Galetouille, pourrais-je te relancer par rapport à la demande de Jeffdigit pour développer un peu plus et savoir avec quelles "fonctions" du PA3X tu as créé ce morceau.
    C'est à dire, as tu créé un genre de "style" (désolé je ne connais pas les termes qui vont bien, je ne connais pas le PA3X plus que ça) en y mettant les différents sons, as tu d'abord du créé les différents sons, as tu paramétré le layering/splitting et ensuite joué en live, rajouté les FX par ci, par là lors de l'enristrement final ou bien avant, en live ? bref, comment as tu fait ? et surtout....était-ce fastidieux de le faire ? ou y as tu pris plaisir ?
    Ce que je veux dire par là, c'est savoir si c'était comment dire, je voudrais utiliser un mot un peu plus light que "pénible" de préparer par rapport ensuite au plaisir de jouer, tu vois ?

    Laisser un commentaire:


  • Skippy
    a répondu
    Le mot que j'ai trouvé inapproprié c'est musique actuelle le style de musique au gout des jours étant impermanent on ne peux appeler une musique, musique actuelle surtout avec l’arrière pensée que les autres musiques sont dépassée car de toutes facon tout les style de musique finissent par être dépassée je rappelle au passage que JM JARRE par exemple n'est pas un perdreau de l'année (il est né en 1948) et ayant vu passer un certain nombres de musiques (dites actuelles) cette appellation me fait osciller entre sourire et révolte.
    Dernière modification par Skippy, 03 novembre 2014, 10h50.

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Sur le sujet, bonaiga a donne une piste interessante: l'arrangeur modulaire. Effectivement, cela permettrait de commencer avec engin "basique" puis de rajouter des modules specifiques selon les besoins, comme le faisait certaines grandes marques de synthés dans les années 80. Reste à concevoir cet appareil.
    Perso, je pencherais plutot vers une evolution des softs des arrangeurs, solution moins onereuse que la conception d'un nouvel instruments. Si on regarde bien la façade des 3 arrangeurs dispos sur le marché, du moins pour les "gros", on remarque qu'il y a des tirettes. Ces dernieres pourraient etre affiliées, par une modification du soft et à la "demande", à des effets, des enveloppes....etc par exemple, ce qui permettrait de modifier ces parametres en temps reel et surtout d'utiliser un materiel existant en l'ameliorant.
    Quant aux sonorités, il y en a suffisamment dans ce genre d'engin pour repondre au besoins. Apres tout, quand on voit ce qu'on peut faire avec un synthé possédant 2 ou 3 oscillos...
    C'est ce qu'il y avait sur la derniere mise à jour du G70 avec la fonction "Guitar Mode" qui permettait de construire des parties de guitare tres realistes (strumming up/down, stop, cocottes etc...) et qui n'etait en fait qu'une fonction rajoutée au soft d'un arrangeur classique mais bien pratique.
    Donc, envoyons une "petition" en forme de cahier des charges aux 3 grands constructeurs (et à d'autres) en leur precisant les possibilités desirées et je pense qu'ils prendront en compte ces suggestions, du moins je l'espere.
    Et surtout, ça leur couterait moins cher sans oublier le fait que ça leur ouvrirait un autre segment "commercial" pour leurs engins !
    Dernière modification par Seagull29, 03 novembre 2014, 10h06.

    Laisser un commentaire:


  • bluedid
    a répondu
    Envoyé par alaouet Voir le message
    Bah, y'en a un qui a suggéré que l'autre était sans doute trop jeune, ce à quoi l'autre a répondu que l'un était sans doute trop vieux... c'est de bonne guerre et franchement, y'a vraiment pas matière à en faire un frometon... Perso, pareil, je n'ai absolument pas détecté la moindre agressivité ni la moindre raillerie dans les posts de Jeff sinon le désir sincère de développer son idée.

    Sinon, concernant le fond du sujet, je rejoins ceux qui ne voient pas le rapport entre le fait de devoir mettre les mains dans le cambouis pour se prétendre musicien... Je veux dire, ce n'est sûrement pas le fait de mettre ou pas les mains dans le cambouis qui va garantir la qualité du résultat... mais le talent et l'inventivité du musicien, quelque soit l'instrument utilisé, lequel instrument ne sera jamais qu'un vecteur.

    Perso, je suis pianiste, compositeur à mes heures, et ça ne m'empêche pas d'être un farouche défenseur des arrangeurs, notamment pour leur spontanéité qui permet entre autre de jeter les bases d'une compo en deux coups de cuillère à pot.
    C'est propos sont très sages, comme d'hab' :respect

    Et perso, je pense que l'on peut faire tout et n'importe quoi avec tout ce que l'on peut avoir... ...sous la main, l'essentiel étant de se faire plaisir... ...puis de faire plaisir

    Laisser un commentaire:


  • galettouille
    a répondu
    Envoyé par jeffdigit Voir le message
    Ceux là semblent malheureusement ne pas être sur ce forum pour en discuter, et c'est bien dommage...
    Que de bienveillance dans ces propos. Au passage, merci pour moi.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par deb76 Voir le message
    Et je connais pas mal de musiciens/compositeurs seniors qui te surprendraient par leur recherche constante de l'évolution et de l'innovation, voir y participer concrètement avec leurs recherches. Et pour parler musique électronique, je me souviens d'avoir interviewé chez lui Pierre Henri alors qu'il avait 78 ans, je puis t'assurer que le bonhomme décoiffait d'énergie et d'idées. Et que l'évolution et l'innovation n'étaient pas un vain mot pour lui.
    Ceux là semblent malheureusement ne pas être sur ce forum pour en discuter, et c'est bien dommage.
    Deb, j'ai beaucoup apprécié ton intervention constructive visant à démontrer les possibilités d'un arrangeur dans ce domaine.

    Pour moi la discussion est close car je doute qu'elle prenne maintenant une forme constructive.

    Bonne recherche musicale à tous !

    Laisser un commentaire:


  • alaouet
    a répondu
    Bah, y'en a un qui a suggéré que l'autre était sans doute trop jeune, ce à quoi l'autre a répondu que l'un était sans doute trop vieux... c'est de bonne guerre et franchement, y'a vraiment pas matière à en faire un frometon... Perso, pareil, je n'ai absolument pas détecté la moindre agressivité ni la moindre raillerie dans les posts de Jeff sinon le désir sincère de développer son idée.

    Sinon, concernant le fond du sujet, je rejoins ceux qui ne voient pas le rapport entre le fait de devoir mettre les mains dans le cambouis pour se prétendre musicien... Je veux dire, ce n'est sûrement pas le fait de mettre ou pas les mains dans le cambouis qui va garantir la qualité du résultat... mais le talent et l'inventivité du musicien, quelque soit l'instrument utilisé, lequel instrument ne sera jamais qu'un vecteur.

    Perso, je suis pianiste, compositeur à mes heures, et ça ne m'empêche pas d'être un farouche défenseur des arrangeurs, notamment pour leur spontanéité qui permet entre autre de jeter les bases d'une compo en deux coups de cuillère à pot.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par jeffdigit Voir le message
    Je ne sais pas qui est le plus borné
    Je m'interroge sur l'évolution des arrangeurs et toi tu campes sur des aprioris. Tu as sans doute atteint un âge pour qui évolution et innovation ne signifie plus grand chose.
    Bigre, au niveau des a priori, le tien écrit ci-dessus concernant l'intérêt pour l'évolution et l'innovation qui serait de fait inversement proportionnel à l'âge est quand même pas mal dans le genre. Et je connais pas mal de musiciens/compositeurs seniors qui te surprendraient par leur recherche constante de l'évolution et de l'innovation, voir y participer concrètement avec leurs recherches. Et pour parler musique électronique, je me souviens d'avoir interviewé chez lui Pierre Henri alors qu'il avait 78 ans, je puis t'assurer que le bonhomme décoiffait d'énergie et d'idées. Et que l'évolution et l'innovation n'étaient pas un vain mot pour lui.

    PS : Je ne tiens pas à mettre de l'huile sur le feu, mais désolé, j'ai 67 ans et ce type d'a priori provoque en moi une colère certaine.
    Dernière modification par deb76, 03 novembre 2014, 08h45.

    Laisser un commentaire:


  • azrael
    a répondu
    Envoyé par bonnaiga Voir le message
    Hum, je sais que je ne devrais pas m'en meler, mais ... je n'aime pas l'injustice.
    Je n'ai rien lu de stupide ou d'intolérant dans les propos de Jeff, ce n'est pas lui qui a mis l'autre en cause le premier, relisez les posts d'hier soir .

    Bonne journée à tous !

    Bonjour bonnaiga,

    quelle injustice? ou ai je écrit les mots stupide ou intolérent ? Quand dans une discussion, on suggère que l'un des intervenants est trop vieux pour comprendre l'évolution , ce n'est pas à mon avis un échange sain. Du reste jeffdigit a reconnu qu'il était allé trop loin, et c'est tout à son honneur.

    Pour ton info j'ai envoyé un MP à chacun d'eux les appelant à calmer le jeu et je pense être en cela dans mon role de modérateur.

    Si ce fil de discussion devait continuer à dégénerer on serait obligé de clore le sujet,ici c'est un forum d'échange et d'entraide, pas un plateau télé ou on s'écharpe pour faire de l'audience.

    En espérent que tu comprendras le sens de mon intervention.

    Cordialement

    Serge

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X