Publicité

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A quand un arrangeur orienté musique électronique ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Seagull29
    a répondu
    Je ne suis pas si sur que ça dans ce que tu dis. En fait, je pense que meme avec des techniques basiques (?), il faut justement sortir de ça en les detournant et là, il y a une grande creativité à faire coexister des choses qui, à premiere vue, ne devraient pas logiquement etre ensemble. Et pour cela, les machines sont suffisamment performantes actuellement pour pouvoir le faire. Et des machines adaptées, il y en a mais c'est ce qu'on en fait ou ce qu'on y met qui fait la difference.
    Et je releve quand meme une petite contradiction sur le temps à passer pour arriver à un resultat. La encore, je ne te suis pas car, meme en improvisant tes compos au feeling, tout ce que tu auras joué ne sera pas forcemment au top, dans le sens où il y aura des moments supers mais aussi d'autres moins bon ou banals.
    Et tu sais certainement comme beaucoup d'entre nous qu'il y a des jours avec et des jours sans. Et quoi qu'on fasse, il faut quand meme du temps, toute creativité etant basiquement une recherche plus ou moins fructueuse.
    Enfin, selon son caractere, soit on se contente de ce qu'on fait au premier jet ou au feeling immediat , soit on essaie de tendre vers le mieux possible, ce qui demande egalement du temps. C'est aussi ça la creativité, essayer d'aller au bout de ce qu'on veut obtenir, meme et surtout avec les moyens mis à notre disposition, et meme si ce n'est pas exactement ceux que l'on desire car ça n'existe pas ou pas encore.
    Apres, le reste (son, ressenti, evocation, maniere de composer, de jouer etc...) est tres subjectif car nous ne ressentons pas tous la meme chose pour un element donné.
    Dernière modification par Seagull29, 06 novembre 2014, 13h22.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par Lylo Voir le message
    jeff, ma remarque était pour dire que de l'extérieur, ce que tu fais me semble être ce qu'on peut faire de bien à l'heure actuelle avec les machines et que cela induit une certaine façon de penser et jouer et un certains résultat.
    J'ai relu cette phrase et je suis à 1000% en phase. On ne crée pas de la "musique électronique" comme on crée un autre style de musique et on ne joue pas ce type de musique comme on jouerait un autre style (jazz, classique, ...).
    On pourrait le faire avec les techniques basiques (communes à tous les styles) mais perso, je trouve qu'on perd énormément en créativité et en expressivité, sans compter le temps qu'il faudrait pour arriver à un résultat.
    Il faut des machines ou des instruments adaptés !!!

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Donc, et quelque soit l'appareil (en "piece detachées" ou "Tout en un"), on en revient au fait que, d'une certaine maniere, il faut "mettre les mains dans le cambouis" un tant soit peu, meme si, comme je le disais, il y a de quoi faire avec ce qu'il y a deja dans la ou les machines. :mefie
    Ceci dit, je me suis permis de faire quelques remarques sur le Tyros auprès de Yamaha en reprenant certains elements que tu citais dans tes "revendications" qui ne sont pas denuées de bon sens pratique, et ceci quelque soit le genre de musique. Et j'ai reçu une reponse selon laquelle ces suggestions ne manquaient pas d'interet. En fait je pense que si,tous autant que nous sommes, on prenait la peine d'ecrire aux grandes marques en exposants nos besoins, ces dernieres prendraient (peut etre) nos suggestions au serieux et agiraient (peut etre) en fonction.
    De toute maniere, quelques soient les arrangeurs, l'architecture de base existe et, comme je le leur ait fait remarquer, c'est plus une evolution de l'OS de leurs engins que la conception d'un nouvel instrument. Et ça pourrait etre des MAJ facultatives, sans doute payantes mais qui satisfairaient les utilisateurs ciblés pour certains genres qui seraient prets à investir pour arriver à ce qu'ils veulent. Et qui eviterait de se retrouver avec un veritable magasin de machines sur scene, par exemple ! Apres tout, on fait bien ça pour les bagnoles !
    Ceci dit, il va falloir se faire greffer des membres supplementaires pour pouvoir interagir completement et efficacement avec ces appareils:oups
    Dernière modification par Seagull29, 06 novembre 2014, 12h54.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par Lylo Voir le message
    jeff, ma remarque était pour dire que de l'extérieur, ce que tu fais me semble être ce qu'on peut faire de bien à l'heure actuelle avec les machines et que cela induit une certaine façon de penser et jouer et un certains résultat. Si je veux jouer un morceau de musique classique il va me falloir lire la partition là où pour un morceau de jazz je vais me contenter d'une grille et là où pour de la variété je vais utiliser vArranger. Quand je suis soit fatiguer d'un des genres ou que je me sens frustrer de ce qu'il implique j'en change.
    Donc je me demandais si ta demande n'est pas lié à cet état de fait, même si je comprends très bien ce que tu veux dire concernant l'incapacités des arrangeurs à jouer le type de musique que tu souhaite, mais voilà, pour faire de la musique Écossaise il sera plus simple de prendre une corne-muse laquelle imposera des contraintes difficilement surmontable si on veux jouer avec le dernier tube de Lady Gaga.
    Je comprends mieux et tu as peut être raison.
    La machine tout en un pour ce que je veux faire n'existe pas et n'existera peut être jamais.
    Pourtant il y a des orientations dans certaines machines/interfaces qui me font espérer une machine qui serait un mixte de synthé/arrangeur/groovebox supporté par un workflow de composition intuitif.

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par Seagull29 Voir le message
    Je viens de regarder des demos de Fernando Daganici sur Kronos. Mis à part le genre de musique, je ne vois pas quelle utilisation differente il fait de cet instrument. Basiquement, il se sert de sequences internes à l'appareil ou de midi files, donc, preparations de l'engin. Par contre, effectivement, il connait bien son engin et sait en tirer ce qu'il desire. Là, vraiment, je ne vois pas de difference fondamentale dans l'utilisation d'un arrangeur. :mefie
    Et meme dans les videos que tu as mises, il y a utilisation de sequences et de sons/effets pre-programmés, donc on en revient à un minimum de preparation des appareils pour obtenir ce qu'on veut, meme si, d'origine, il y a de quoi faire. Et en plus, ce n'est vraiment pas du "Tout en 1".
    Bien sur qu'il y du travail de la recherche pour les sons, de la composition pour créer ses séquences, ...
    Mais je m'appuis sur les outils dont je dispose : soit par la Push/Live, soit par l'Elektron pour ces démos qui sont des modèles pour les workflow de composition.

    Je ne dis pas que mon setup est la panacé. Bien au contraire parce que je suis preneur d'un arrangeur nouveau :8)

    Laisser un commentaire:


  • Lylo
    a répondu
    jeff, ma remarque était pour dire que de l'extérieur, ce que tu fais me semble être ce qu'on peut faire de bien à l'heure actuelle avec les machines et que cela induit une certaine façon de penser et jouer et un certains résultat. Si je veux jouer un morceau de musique classique il va me falloir lire la partition là où pour un morceau de jazz je vais me contenter d'une grille et là où pour de la variété je vais utiliser vArranger. Quand je suis soit fatiguer d'un des genres ou que je me sens frustrer de ce qu'il implique j'en change.
    Donc je me demandais si ta demande n'est pas lié à cet état de fait, même si je comprends très bien ce que tu veux dire concernant l'incapacités des arrangeurs à jouer le type de musique que tu souhaite, mais voilà, pour faire de la musique Écossaise il sera plus simple de prendre une corne-muse laquelle imposera des contraintes difficilement surmontable si on veux jouer avec le dernier tube de Lady Gaga.

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Je viens de regarder des demos de Fernando Daganici sur Kronos. Mis à part le genre de musique, je ne vois pas quelle utilisation differente il fait de cet instrument. Basiquement, il se sert de sequences internes à l'appareil ou de midi files, donc, preparations de l'engin. Par contre, effectivement, il connait bien son engin et sait en tirer ce qu'il desire. Là, vraiment, je ne vois pas de difference fondamentale dans l'utilisation d'un arrangeur. :mefie
    Et meme dans les videos que tu as mises, il y a utilisation de sequences et de sons/effets pre-programmés, donc on en revient à un minimum de preparation des appareils pour obtenir ce qu'on veut, meme si, d'origine, il y a de quoi faire. Et en plus, ce n'est vraiment pas du "Tout en 1".

    Laisser un commentaire:


  • jeffdigit
    a répondu
    Envoyé par Lylo Voir le message
    Je pensais à un truc jeffdigit.
    Peut-être que ce que tu cherches ne se trouve pas pour la musique que tu veux faire et qu'il faut peut-être que tu joues autre chose.
    Par exemple si je veux vraiment faire du jazz je ne prends pas un arrangeur, je joue avec des musiciens... même si je joue des morceaux de jazz avec arrangeur par ailleurs et que ça fait illusion.
    Tout comme si je veux faire de la musique classique je prends un son de piano au plus proche de la réalité, pas un son sortant d'Absynth ou Massive.
    Curieusement je m'aperçois de plus en plus que je ne recherche pas à jouer un style ou une musique particulière. Je me mets derrière les machines, je joue avec et il y a quelque chose qui en sort et qui devient agréable à mon oreille. C'est un genre de recherche musicale qui en fait une passion comme d'autre vont chercher à jouer un style ou un morceau avec précision ou en s'en inspirant.
    C'est ce que j'appelle jouer un peu à "l'instinct".
    Ca me satisfait, même si j'aimerais sortir quelque chose d'un peu plus structuré quelques fois...
    Ca donne des choses comme ça :



    J'ai aussi un piano que j'adore parce que quand je m'installe derrière, je ne me prends pas la tête avec les machines, les sons, ... Je pose les doigts sur les touches et je joue des heures n'importe quoi en recherchant quelque chose d'harmonique.

    Ce qui est intéressant avec la musique c'est qu'elle existe sous plusieurs formes et qu'elle offre un domaine d'investigation très large.

    Pour revenir aux arrangeurs actuels, je trouve que leur architecture casse la créativité. Ils sont trop fait (ou utilisé) pour reproduire des morceaux et deviennent pour moi vite lassant dans leur conception actuelle. D'un autre coté leur ergonomie est bien pensée pour le live et pour structurer un morceau; ce qui me plait.
    J'adore ce que fait Fernando Daganici par exemple parce qu'il montre une utilisation différente de l'arrangeur.

    Laisser un commentaire:


  • Lylo
    a répondu
    Nous sommes bien d'accord Seagull, nous sommes bien d'accord. :trinque

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Je suppose que ta maniere de bosser a ete certainement influencée par un certain temps d'etudes classiques !:oups Mais c'est ça qui est bien dans ce cas, une certaine "discipline" et surtout savoir s'en degager naturellement sans que ça devienne n'importe quoi. En fait, et dans des styles differents (encore que...), on doit avoir pas mal de points communs quant à faire evoluer un theme au feeling. Que veux tu, il y a des choses qui reviennent à la surface, c'est normal. C'est quand meme chouette d'avoir une bonne culture musicale, ça permet de s'amuser vraiment, si tu vois ce que je veux dire, sauter en quelque sorte du coq à l'ane.
    Et contrairement à ce que peuvent en penser certains, la spontaneïté n'en souffre pas, bien au contraire !

    Laisser un commentaire:


  • Lylo
    a répondu
    Merci pour ton appréciation Seagull.

    J'avais fait une séquence avec je ne sais plus quel synthé de Reaktor, une grille quoi, puis on jouait dessus en impro évidemment, simplement pour impro que c'était, je structure pas mal les choses et donc je me crée des passages obligés mais c'est ma façon de faire, quelqu'un d'autre pourrait partir de la même base et faire quelque chose de plus libre.
    Il y avait moyen de jouer différemment avec les motifs de l'arpégiateur du FM8 par exemple.
    J'avais fait ce truc plus ou moins à l'arrache, avec le copain on avait créé 7 ou 8 morceaux spécialement pour l'occasion, celui-ci avait sa spécificité qui aurait sans doute demandé plus de travail, tout comme il pourrait s'intégrer dans un projet qui utilise plus ce principe de séquençage afin d'être mieux développé.

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Effectivement, ce serait une solution. J'aime bien cet esprit de partir d'une piece classique et d'en introduire des bouts dans les sequences. Est-ce que c'etait improvisé pour le reste ? Dommage que la prise de son ne soit pas top mais j'aime bien ce genre de disgression. Bien vu !:super

    Laisser un commentaire:


  • Lylo
    a répondu
    Je suis bien d'accord avec toi, voilà pourquoi je parlais de la solution informatique.

    D'ailleurs je m'étais fait un empilage de vsti il y a deux ans pour un arrangement sur un lied de Schubert (moi qui disais plus haut que pour de la musique classique je ne prenais qu'un piano ), j'avais utilisé Reaktor, FM8, Kontakt dans Cantabile et je jouais avec les différentes patterns de Reaktor et FM8.

    Ce qui nous intéresse commence à 1'20mn :

    Laisser un commentaire:


  • Seagull29
    a répondu
    Ben je crois plutot que ça existe mais en piece detachées, ou du moins avec des instruments differents ! C'est le "Tout en 1" qui n'existe pas, et je ne crois pas qu'un constructeur prenne le risque d'etudes de conception sur un engin de ce genre pour un pourcentage de personnes (qu'on ne connait pas vraiment) relativement reduit (par rapport à la majorité des "clients " de telle ou telle marque) qui pratique ce genre de musique. Ou alors, une marque VRAIMENT specialisée mais là, je n'en vois pas dans l'immediat. On en revient toujours à une question de rentabilité !:mefie

    Laisser un commentaire:


  • Lylo
    a répondu
    Je pensais à un truc jeffdigit.
    Peut-être que ce que tu cherches ne se trouve pas pour la musique que tu veux faire et qu'il faut peut-être que tu joues autre chose.
    Par exemple si je veux vraiment faire du jazz je ne prends pas un arrangeur, je joue avec des musiciens... même si je joue des morceaux de jazz avec arrangeur par ailleurs et que ça fait illusion.
    Tout comme si je veux faire de la musique classique je prends un son de piano au plus proche de la réalité, pas un son sortant d'Absynth ou Massive.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X